Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CD versus microsillons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: CD versus microsillons   Jeu 5 Aoû - 10:48

NON! Ce n'est pas une autre charge en faveur d'un ou l'autre de ces formats. Plutôt j'aimerais vous parler de discussions fortuites que j'ai eu avec deux amis sur le sujet.

Je vous rappelle que de ces discussions, il n'était pas question de trouver un gagnant mais d'établir les deux formats avec leurs forces et faiblesses. Je discutais hier avec Denis, audiophile accompli et Caouette ce matin, mélomane avant tout.

Denis, qui a fait l'acquisition depuis quelques mois d'une table tournante me disait toute sa satisfaction à écouter du vieux rock sur TT. Pour employer sa formule, Supertramp en vinyle, y a pas un cd qui accote ça. C'est analogique comme enregistrement et c'est en analogique que c'est le mieux. Il continue et me dit que sur vinyle, c'est finalement pareil au cd alors que ce ne sont pas tous les enregistrements analogique et sur vinyle qui sont émotifs ou génèrent des sentiments chez lui. Là je suis d'accord avec lui.

Avec Caouette, lui me disait qu'il écoutait beaucoup de vinyle ces temps ci. Il a une bonne chaine audio, une LINN LP12 mais il s'en fout un peu alors que la musique est roi dans sa tête. Je lui demande s'il perçoit une différence entre les deux. Après moultes hésitations, il me dit que la profondeur du vinyle est mieux. Il me dit "to the go" que ce n'est probablement pas l'expression la plus juste pour définir l'image qu'il a en tête.

Il reprend en parlant de musique libérée avec le cd. Que le vinyle offre un sentiment de sécurité. Je me risque à lui dire que le bruit de fond, même léger, est peut être considérer comme des ambiances de salles alors que le silence du cd s'éloigne de la réalité. Le vinyle aurait une fausse bonne résolution si je puis dire. Ce qui rendrait l'écoute plus crédible comme si dans la réalité, une salle de spectacle totalement silencieuse n'existe pas. Il n'est pas en désaccord.

Je trouve intéressant de vous faire part de ces deux visions, données par deux opposés dans l'application de la hifi mais qui se rejoignent pas mal dans leur conclusion.

Cela me fait dire qu'en dehors des discussions sur la supériorité de l'un ou l'autre, je trouve que la cohabitation est tout à fait possible. Ce qui nous fais passer de l'être monocellulaire à celui de bicéphale. Avec toutes les réflexions entre audiophiles, ici et ailleurs, il est temps que l'on s'apprécie à notre juste valeur.

J'imagine qu'on peut être coloc avec des tubes et transistors aussi, que l'on peut finalement croire que nous sommes obj/subj en équilibre pas toujours parfait, pas l'un ou l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CD versus microsillons   Jeu 5 Aoû - 11:23

ce ne sont pas tous les vinyles qui jouent bien
et ce ne sont pas tous les cd qui jouent bien egalement
les vinyles du vieux rock de notre epoque (70 a 85) semble
pour la plupart etre plus agreable a ecouter que les versions cd
genesis,supertramp,pink floyd,king crimson et tout le reste
par contre j'ai achete des vinyles fait dernierement comme norah jones
eva cassidy,depeche mode diana krall et plusieurs autres et ce que je remarque
c'est au niveau de la dynamique,j'ai moins besoin de demander du jus
a mon ampli on dirait
j'adore le vinyle ,mais le cd me procure beaucoup de plaisir aussi
en tant que melomane je ne peux pas me passer d'aucun des deux
pis la pochette d'un vinyle est vraiment trippante
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: CD versus microsillons   Jeu 5 Aoû - 11:57

C'est ce que je pense aussi. Je t'avouerai que je me suis déjà laissé emporté dans ces discussions ou cela prenait un vainqueur. Plus maintenant, un gars change et se calme le demetane, pardon le pompon.

J'ai une TT qui ne sert pas. La courroie est tellement vieille que le plateau tourne à 28 et 7/10 et prend une éternité à s'y rendre à cette vitesse. J'ai une grosse collection de vinyle, de classique principalement avec comme particularité qu'ils sont des années 50/60 donc beaucoup en mono, et stéréo et autres formats, que la moitié est impeccable et que c'est de la musique qui ne m'intéresse pas encore.

J'imagine qu'un jour.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CD versus microsillons   

Revenir en haut Aller en bas
 
CD versus microsillons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ICE Sprint 2 fs versus HPVelotechnik Scorpion fs
» Wii versus PS3
» KUSTOM DAY Versus II
» question? vitesse au compteur versus compteur journalier
» Trott versus Vélo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: