Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui achète encore de la musique sur cd ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mar 1 Nov - 8:10

Suite à mon désarroi face au dernier enregistrement ultra compressé de Blackmore's Night, un groupe que j'aime beaucoup, j'ai réfléchi à la question.

Tout au long de mon histoire audio personnelle, des discussions à propos de la qualité des enregistrements, de la compression et limiteurs et autres artifices qui ont peu de rapport avec la musique, j'en ai eu beaucoup et à chaque fois, un des intervenants me ramenait cet argument, ouais, avons-nous le choix, nous sommes un très petits groupe, nous les audiophiles alors l'industrie de l'enregistrement n'en a rien à faire des audiophiles

Argument qui avait le chic de casser la discussion.

Mais aujourd'hui, je me demande si l'audiophile n'est pas, de tous les consommateurs de musique, celui qui achète le plus de cd.

Les ventes de cd chutent mais il s'en vend encore et qui achète ce produit ? Ce n'est pas une sinécure de répondre à cette question et je spécule en disant que ce sont les audiophiles qui achètent le plus de cd.

Si c'est le cas, l'avenir positif du cd passerait par l'audiophile.

Toute cette réflexion tourne autour d'un produit physique, le cd et le vinyle qui font face à la virtualisation de la musique. Le support n'est plus important pour le plus grand nombre et le jour ou Spotify et autres plate-formes du même genre offriront la musique en qualité cd au minimum, qui achètera des cd ?

Quand on y pense, le cd/vinyle ont peu à voir avec la musique, ce n'est certainement pas parce qu'il ne se vendra plus de cd que les enregistrements seront tout d'un coup meilleurs sans compression.

Bon, est-ce que je m'achète encore un Blackmore's Night ? Selon des critères rocks, j'ai 2 enregistrements, un bon et un autre moins bon du groupe, vous feriez quoi dans la même situation ? Une chance sur deux de tomber sur beaucoup de compression, ça vaux-tu le 15$ demandé ?




Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mar 1 Nov - 18:54

J'en achète encore parce que je refuse d'acheter des maudits fichiers pourris. C'est comique qu'on fait des efforts pour tout ce qui concerne le visuel mais pour l'oreille.... Question d'analogie, certains artistes nous servent de la musique en noir et blanc.
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mar 1 Nov - 19:24

Si le groupe a décidé de compresser alors tout ce qu'ils feront sera compressé.
Ils font leur argent avec les tournées, les festivals ...
Les gens ne sont pas difficiles et n'ont pas les systèmes ou l'expérience pour juger la qualité des enregistrements.

Tu peux écrire à http://www.blackmoresnight.com/contact pour te plaindre et indiquer ta déception et que ca remettra en doute ton prochain achat de ce groupe.
S'ils reçoivent des centaines de courriers, à moment donné, cela va probablement ressortir dans leurs rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mer 2 Nov - 8:35

@ Legarem,

C'est tellement vrai que le paquet est mis sur le visuel.  J'aime bien ton image d'une production musique noir et blanc.

@ Pompon,

Tu écris, les gens ne sont pas difficiles et n'ont pas les systèmes ou l'expérience pour juger la qualité des enregistrements.

D'un point de vue audiophile, tu as raison mais ce que les gens veulent c'est avant tout écouter de la musique et avec des plate-formes comme Spotify, ils écoutent la musique qu'ils aiment et c'est tellement facile. De plus, avec écouteur, même le pire des mp3 devient bon. C'est une des bonnes raisons qui me fait croire que les audiophiles sont devenus les principaux acheteurs de cd.

Concernant la compression du groupe, je ne suis pas naïf, c'est clair qu'il y a de la compression mais entre les deux enregistrements, il y a toute une marge. Je vais t'amener le petit dernier du groupe si tu veux et tu constateras par toi même.

J'ai l'intention de leur écrire. Le hic est que je ne suis pas très bon en anglais et écrire en français n'est pas un gage de lecture ou de compréhension.  Mais c'est une sacrée bonne idée.

Pour vous deux, allez lire ce qui suit, c'est bigrement intéressant.  http://aesfrance.info/index.php/broadcast/29-le-loudness

Question, seriez-vous prêt à laisser aller le cd ?

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mer 2 Nov - 8:59

Bien que mon anglais ne soit pas bon, voici ce que j'ai écrit pour dénoncer l,abus de compression.

I love the music's blackmore's Night but, after to have buy two cd from the band, I don't know if i went to buy an other cd from Blackmore's Night.

All the reasons are good for compressed but the compression kills the music and i don't want to pay for this fact.

Sorry for my english and my disaffection opposite the excellent music from Blackmore's Night but i don't to endorse the choice who distroy the music spirit.

Richard Dufour
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mer 2 Nov - 12:46

J'ai compris ton anglais mais le problème est de rejoindre directement les bons concernés.

Quand j'ai écrit à l'artiste de BandCamp, je parlais DIRECTEMENT à celui qui a fait/mixé la musique.

Si d'autres lui écriraient ... à moment donné quand ca fait 400 commentaires de ce genre qu'ils ont ... le prochain mix risque d'être pas mal moins compressé.

À la limite, c'est de l'électro, ils peuvent faire une version sans compression à partir de leur ordinateur et mettre ca en ligne et de voir les réactions des gens pour se guider. S'ils voient que leurs ventes d'un album est disons 1000 exemplaires et qu'avec une version audiophile, ils en vendraient 4000 car on en jaserait sur les forums partout ... ca commence à faire une différence. La soirée ou les 2 soirées qui consisteraient à refaire le mix autrement deviendrait payant en plus d'attirer de nouveaux clients.

Est-ce que j'ai réécouté l"album acheté ? Non ... après 30 sec je change car ce n'est pas écoutable. Ils ont du nouveau matériel et je n'y prête plus attention ... tant pis pour eux! Si le son du premier aurait été bon, j'aurais pris le temps d'aller écouter son nouvel album.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Jeu 3 Nov - 9:09

Salut Pompon,

As-tu lu le lien que j'ai proposé hier ?

Voici un extrait du document, au point 5 sur 10.

La compression de la dynamique ne devrait être qu'un outil artistique (résorber de trop grandes variations du niveau d'une voix ou donner plus de "punch" à un instrument de musique). L'usage de la compression dynamique dans le seul but "d'être le plus fort" déshumanise le programme. En basculant vers la normalisation des mesures de loudness, les compresseurs de dynamique retrouveraient leur utilité artistique.

Inutile de te dire que je suis d'accord avec ce qui est écrit et avec ce que tu écris.

Je te seconde sur l"idée de commettre plusieurs mix du même album comme chez Linn par exemple. Le hic est qu'on le vend plus cher sous prétexte d'une capacité de reproduction meilleure. Le meilleur produit n'est-il pas le moins manipulé ?

C'est un choix de mise en marché mais l'industrie face à la fragilité de ce marché, se permet encore de dicter les lois, est-ce la meilleure stratégie ?

La moyenne de prix des cd est autour de 15$ et cela inclut de nombreux ECM, ACT et d'autres compagnies d'enregistrements, soucieuses du travail bien fait. Combien seriez-vous prêt à payer pour un même enregistrement en mp3 ? 24/96 ? Et mieux ? considérant ce prix moyen de 15$ ?

De mon point de vue, je crois qu'il est nécessaire de revoir l'ensemble des politiques d'enregistrements et parallèlement de mise en marché, si bien sur les projets futurs de l'industrie est de conserver le modèle d'affaire actuel.

On se moque beaucoup des audiophiles et de leurs travers. Franchement ils n'ont pas tord bien souvent tant les dérives sont exagérées mais il serait peut être temps de considérer les sommes d'argent consenties à la passion de la musique par ces bizarroïdes passionnés.

Je je dis et redis, les audiophiles soutiennent les industries audio et enregistrements à bout de bras. Je me demande quel est le retour sur notre investissement ?

Sur Télémag, il y a une émission sur la hifi gracieuseté d'Audiolight. Je ne me permettrai pas une critique directe mais seulement ce commentaire. Si on veut que cela change, il faut que les intermédiaires comme les gars d'Audiolight changent leur approche ET aussi tenir compte que leur métier est de vendre du matériel audio. S'il est permis de gagner sa vie en vendant du matériel audio, il faut bien comprendre qu'ils sont aussi des promoteurs d'évolution, s'ils le veulent ! dans ce cas ils se doivent donc d'être proactifs dans leurs approches. Est-ce le cas ? je vous laisse juge.

Et tu as parfaitement raison Pompon sur les actions que nous pouvons prendre pour faire changer les choses car oui, les choses peuvent changer mais de croire que ces changements vont s'opérer par grandeur d'âme et charité chrétienne c'est naïf.



Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Ven 4 Nov - 11:18

J'aimerais compléter ma pensée à propos de cette émission sur la hifi, présentée sur Télémag.

Mon câblodistributeur permet depuis moins d'un an l'abonnement à Télémag. Une des émissions qui m'intéressait était celle ci sur la hifi.

J'aime la musique. J'aime écouter de la musique, toutes sortes de musiques. Je n'aime pas tout mais cela m'intéresse et la découverte de toutes sortes de musiques est un formidable leitmotiv pour moi.

L'émotion pour moi vient toujours de la musique, jamais de la chaine audio par exemple. Je tripe dans mon char autant que dans mon fauteuil d'écoute.

J'aime la musique et je suis audiophile. Cette passion audiophile, corollaire de mon autre passion la musique, a peu à voir avec cette dernière. C'est ce que je crois aujourd'hui et demain est un autre jour. Mon idée peut évoluer et changer carrément.

Pour aujourd'hui, l'audiophilie est l'élaboration technique d'un moyen fidèle de reproduction de la musique dans un environnement donné avec comme objectif l'équilibre acoustique et technique. Ce qui nécessite la participation active de l'audiophile. Pour moi l'audiophilie ça s'arrête dret là ! Quand j'écoute de la musique, je suis mélomane sauf dans de rares moments ou découlant d'une opération audiophile, j'en évalue le résultat.

Pourquoi je vous dis cela ? Parce qu'à l'écoute de l'émission SON et IMAGE, sur Télémag, gracieuseté d'Audiolight, je suis humainement troublé par le coté très 20ième siècle de vendre la passion audiophile. Nous sommes au 21ième siécle désormais, faut le dire !

Tout dans cette émission me rattache à un passé, pas si lointain, pour lequel j'ai de bons souvenirs certes mais en aucun cas je voudrais y revenir.

L'audio que nous propose Audiolight et tant d'autres j'imagine, est l'audio du plus grand nombre et ce n'est plus l'audio que je réalise. D'où mon malaise. L'audio comme au bon vieux temps, où tout est réfléchi à l'usine.

L'arrivée du numérique a été ma révolution à moi et m'a permis d'indépendantiser tant ma façon de penser l'audio que de réaliser ma passion et ça me plaît pas mal.










Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Mar 8 Nov - 8:30

Autre lien qui va dans ce sens, http://francis.audio2.pagesperso-orange.fr/Le_caisson_de_grave.pdf

La deuxième cause majeure de non-fidélité d’une installation « Hi-Fi » concerne le local
d’écoute.
En effet, la pièce intervient dans le résultat final pour environ 60% (dans le médiumaigu)
à 90% (dans le grave).
Ici aussi, la haute-fidélité consisterai à entendre la même chose que ce que l’ingénieurson
a voulu faire… dans son lieu de mixage.
Les contraintes d’un studio de mixage sont parfaitement définies car normées : le temps
de réverbération doit être de l’ordre de 250 ms pour un volume de 100 m3

Sauf qu’environ 100% des installations « Hi-Fi » ne respectent pas cette règle !
Certes, il peut être agréable de rajouter de la réverbération, du traînage et de perdre en
définition et intelligibilité, conséquence d’un temps de réverbération trop important et
d’un rapport champ direct sur champ diffus insuffisant, mais c’est clairement de la non fidélité.

En résumé, une installation « Hi-Fi », c’est un système non calibré dans un local
inadapté dont les défauts sont plaisants à son propriétaire…

Après cette page philosophique, revenons à notre caisson de grave.


L'audiophile québécois, à force de lire et de se faire dire que la chaine et la pîèce doivent être équilibrer pour se rapprocher de l'enregistrement va peut être se laisser tenter et faire ses propres tests.

Je l'espère de tout coeur car nous serons tous gagnants.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   Jeu 17 Nov - 8:01

Je vais vous avouer ceci, du monde audiophile, tel que connu dans les revues, émissions télé etc., je suis déconnecté de toutes ces nouveautés audio qui sont proposées par l'industrie.

Ça fait au moins 25 ans que je n'achète et consulte plus de revues audio alors qu'à une certaine époque, j'achetais tout ce qui était à ma portée en français.

Récemment j'ai découvert sur Télémag, l'émission "Son et Image".

Bien que mon audio est aux antipodes de ce qui est présenté dans cette émission, je reconnais le fort pouvoir attractif de tous ces beaux appareils audio accompagnés d'un discours séduisant. Je ne juge pas mais constate un danger.

Je vous écrit cela sans sarcasme ou cynisme. Je constate que l'audio c'est beau et que j'aime le beau.

Je constate aussi que rattaché la musique à ce beau n'est pas facile.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui achète encore de la musique sur cd ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui achète encore de la musique sur cd ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'une musique d'échauffement pour le moderne jazz
» Format d'une musique
» Problème d'ouverture de musique avec audacity
» [Musique - JAZZ] Ray Charles, the Genius
» Réginald en musique (à écouter absolument)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: