Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un vieux test entre un vinyl et un CD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Mer 16 Déc - 19:49

http://www.audioholics.com/audio-technologies/dynamic-comparison-of-lps-vs-cds-part-4

À prendre avec des pincettes ...

Il ne compare pas les mêmes masters donc le test n'est pas bon.
Le travail de mastering n'est pas nécessairement le même quand on sait qu'on envoie ca sur un vinyl ou un cd.

Le plus intéressant est de voir que malgré le bruit, le vinyl tire son épingle du jeu.
Pour ce qui est des fréquences ... l'oreille ne perçoit plus rien à partir de 16khz pour la plupart des gens.
Il est facile de tester un HD vs CD ou on entend la différence des fréquences en réel ... et c'est assez subtil et cela n'explique en rien parfois les différences énormes entres les médias cd/vinyl. Par contre, cela s'explique très bien quand on conçoit que l'un a été fait avec un master qui était probablement une copie de copie de copie ... tandis que le vinyl fait ailleurs ont eu accès à un meilleur master.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Jeu 17 Déc - 9:12

Lorsqu'on parle de compromis en audio, le "remaster" n'est-il pas un bon exemple ?

Je me demande si la question de la dynamique entre le vinyle et cd n'est pas un faux problème.

Je me demande plutôt, à partir d'un même enregistrement numérique, quel est le meilleur support pour reproduire intégralement ce qu'il y a sur ce dernier, le vinyle, le cd, le fichier ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Jeu 17 Déc - 12:15

Pour un même master. Il doit y avoir un travail appliqué par rapport au support auquel il est destiné.
Sur le vinyl, une courbe RIAA est appliquée et puisque sa dynamique est limitée et que les sillons ne peuvent pas prendre n'importe quoi. Il doit y avoir compression, filtres qui sont appliqués pour garder la plage utile dynamique et couper les pics innocents comme un coup de canon/fusil.

Sur le CD, même chose mais le média peut prendre n'importe quoi. Tu peux décider de préserver le coup de canon même si tu dois baisser le niveau sonore global. Dans l'industrie, le niveau moyen ne doit pas être trop bas car personne ne veut avoir trop d'écarts entres les pièces/albums sinon on passe son temps de monter/baisser le volume. Le coup de fusil devrait être compressé afin de préserver la mélodie à un niveau standard.

Le vinyl fait plus de distorsions qu'un CD. Il n'a pas la limitation des fréquences 22khz mais un fichier numérique HD n'a pas cette limitation.

Le 24/96+, DSD n'ont plus de limitations proprement dit.
Pour moi, c'est le summum de la qualité advenant que le travail de transfert soit bien fait.

Je n'ai pas de vinyl, je n'ai pas de préamp qui accepte un vinyl et avec un vinyl je ne pourrais plus faire de la correction de salle à moins d'opter pour une boîte externe (et dans ce cas, la musique serait numérisée, transformée et remis en analogique) ... mais ce n'est plus une sortie vinyl pure.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 8:08

Pompon,

Sais-tu, si tu as la chance de visiter Sephirot (ou une connaissance qui possède une bonne installation pour vinyle, je pense à Oncle Tom) demande lui de te faire jouer quelques vinyles que tu connais. Il a une bonne collection, tu devrais trouver.

J'ai l'impression que tes idées sur les limitations de la dynamique du vinyle pourrait changer.

Je ne crois pas que la dynamique soit un critère dans l'appréciation globale du cd ou vinyle. C'est ailleurs que ça se passe. Où ? C'est ce qu'il nous faut trouver !

Je dirais même que le vinyle à largement profité des enregistrements numériques mais est-ce que cela le rend un meilleur support que le cd ou fichier ? Je suis désormais ambivalent lorsque je réfléchi à cette question.

Attention, je demeure convaincu que le numérique est supérieur au vinyle, on a juste pas trouvé les éléments ou arguments qui le rendent supérieur.

Je prend pour preuve les différence entre un fichier 16/44 et 24/96 voire même un MP3 de qualité. Si je ne dis rien à l'écoute, pas certain que tu percevrais des différences. Mais je suis certain que des différences existent mais lesquelles ?

Tout le mode cherche une différence entre les sons des instruments de musique par exemple. Ce n'est pas là qu'on va trouver des différences.

Tu sais, on écoute pas une courbe ou des spécifications. C'est bigrement utile, voire obligatoire, pas de doute mais une fois devant sa chaine, plus rien ne tient, autre que la musique. Là c'est le monde des subtilités, des impressions, du plaisir et déceptions, des a priori aussi, c'est le temps à la subjectivité. Ce qui tenait lors de la mise au point ne tient plus à l'écoute.

Je ne crois pas que cette transition, entre la mise au point audiophile et l'écoute de la musique soit naturelle et spontanée.











Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 10:09

J'ai mis en marche 2 TT dernièrement et j'ai fait plusieurs comparaisons entre des fichiers ripés, des 24-96 et le vinyl.  La dynamique tant qu'à moi semble aussi bonne sur le vinyl que sur les fichiers ripés ou 24-96.  À mon avis, la grosse surprise vient de la comparaison vinyl et fichiers high res.  La différence entre le 16-44 et le 24 -96 n'est pas tant dans la question de la perception des fréquences mais plutôt dans l'enveloppe sonore. Les fichiers high res réussissent beaucoup à aller chercher 'l'ambiance' qu'il y a dans le vinyle. L'information supplémentaire des fichiers high res. semble pour moi plus une question d'ambiance sonore moins tronquée que sur le cd.  L'espace, la profondeur de champ, la sensation d'être dans la salle me semblent mieux rendus.  Ça le vinyle le fait bien et aussi les fichiers high res.  L'ennui avec les vinyl c'est que sur ma collection, quel % de disques sont écoutables.  Un dernier mot, c'est que si plusieurs ne perçoivent pas les différences entre un MP3 AAC et fichier high res, c'est possiblement dû à une défaillance du système de reproduction.  Un système peut avoir une sonorité superbe mais ne donner aucun feeling à l'écoute.  Je peux me tromper mais je crois que certains facteurs sont indissociables pour atteindre ce fameux feeling 1- Une efficacité  élevée des h-p. 2- Avoir le moins de cochonneries possibles dans le trajet du signal.  Dans ce dernier cas, ça part du moment de l'enregistrement , la conception des appareils allant jusqu'à la reproduction.  Cela reste pas facile de mettre sur mots la perception auditive.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 10:25

Legarem, tu écris,

Cela reste pas facile de mettre sur mots la perception auditive.

C'est tellement vrai.

Je suis d'accord avec ton analyse.  Le timbre des instruments de musique on l'a, la dynamique itou, le rythme de la musique, les silences tout ça en général. Les ambiances de salles ne sont comme pas là sur bien des enregistrements mais aussi pas sur un support donné, comme le cd. Ont-elles été captées lors de l'enregistrement ? Faut en tenir compte aussi.

À propos des différences entre un MP3 AAC et fichier high res, je fais référence au test à l'aveugle qu'avait réalisé Aevus il y a quelques années.  Bon maintenant, est-ce que son système était en mesure de délivré le feeling ?  

Aussi il faut savoir quoi chercher.  Moi ça m'échappe encore où peut être que ma chaine audio ne transmet pas ce feeling.  Toutefois sur ce dernier point je crois que c'est une partie redevable à la musique, en grosse partie.  Comme tu le dis si bien, il y a beaucoup d'interventions qui tue la musique.  Une chaine audio qui génère de l'émotion, j'ai de la misère car je l'associe souvent à de la coloration.  

D'accord que la haute, voire très haute efficacité est la clé mais pas pour l'émotion.  Pour le respect des timbres, de la puissance propre aux instruments de musique tout spécialement oui, à l'émotion..... faudra me convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 11:56

Quand tu avais fait une écoute chez Anglo

1- Le timbre était il respecté ? Peut être
2- La puissance des instruments ? Oui dans la mesure qu'un système peut faire
3- L'émotion ressentie ? D'après ce que tu avais décrit, je dirais oui

De l'émotion avec mes A7, j'en avais au point que quelqu'un arrivait chez nous et en entrant on me demandait si un band se pratiquait dans le sous-sol. Ce n'était pas une question de son fort mais il y avait une sorte de réalisme qu'on sentait même à distance dans une autre pièce. C'est ça que j'appelle de l'émotion. En tout cas ça en fait partie. Émotion pour moi = impression que les artistes sont devant moi. Le timbre en fait aussi partie ex: La salive qu'on entend presque dans un sax lorsque le musicien joue
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 15:29

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis à un détail près, je remplacerai le mot émotion par plaisir.

Pour moi, l'émotion c'est la musique qui me la fait vivre et seulement la musique, pas la chaine audio.

Mais quel plaisir j'ai eu à écouter ta chaine audio. Les émotions, si j'en ai eu venaient de la musique, je me souviens de Chet Baker, OUF !

Pour moi, lorsque j'écoute une pièce de musique dans ma voiture que j'aime, j'ai l'émotion qui va avec. Idem si je suis dans un ascenseur, à la plage avec un boombox ou la radio de cuisine de ma blonde.

Pour moi, une chaine audio est un générateur de plaisir. La mise au point de mes baffles plans m'ont fait plaisir, les courbes c'est pareil. Disons que ça ne me donne pas de chaleur une chaine audio alors que la musique.

Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Ven 18 Déc - 18:41

Tu peux tripper au max sur une musique mais si pour une raison ou une autre, ça t'écorche les oreilles, l'émotion peut prendre le bord. Du moins l'émotion positive.

J'ai beaucoup de vieux prog sur vinyl. L'autre jour, un de mes chums m'a demandé : mets celui-là car c'était bon en maudit. Il m'a aussi dit: C'était l'un de mes morceaux favoris à vie. Lorsque je l'ai mis, c'était tellement exécrable qu'il m'a presque supplié de l'enlever. Moi aussi j'aimais bien cette toune. Malheureusement pour moi aussi = plus capable dans une telle condition.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   Sam 19 Déc - 8:01

Legarem, tu écris,

Tu peux tripper au max sur une musique mais si pour une raison ou une autre, ça t'écorche les oreilles, l'émotion peut prendre le bord. Du moins l'émotion positive.

Très vrai ! Je ne sais pas pour toi mais je suis beaucoup moins tolérant devant ma chaine audio que dans ma voiture ou ailleurs. En auto, tout passe, dans la cuisine itou alors que ce qui compte à ce moment c'est avoir de la musique mais devant ma chaine, le standard est très élevé.

Il m'arrive d'acheter un cd pour une pièce particulière, je l'écoute dans l'auto, c'set vraiment bon et émotif à la limite. Devant ma chaine audio généralement c'est la grosse déception. Je me souviens du dernier Paul Piché, c'est un enregistrement pour bagnole, pas pour chaine audio. Ma liste de déception es longue.

____________________________________________

Au fond, l'important est de connaître la définition que l'autre donne à tel mot et inversement. Bon c'est plus simple lorsque nous avons tous la même définition mais il arrive que cela ne soit pas le cas, donc...........

L'émotion et le plaisir, c'est comme la tarte aux pommes et la crème glacée, ça va bien ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vieux test entre un vinyl et un CD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vieux test entre un vinyl et un CD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel Casque choisir ?
» test entre un cercle de roue carbone vs alu
» Comparatif photo entre mon Canon et mon nouveau Sony.
» Fan de vieux engins TT
» Test Ozone manta - 12 m²

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: