Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
RicharD



Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 14:08

Salut Legarem,

Comme toute bonne discussion, le sujet louvoie entre l'idée principale et l'idée du moment. Je conviens avoir fait dériver le sujet vers la très haute efficacité. La question d'origine, "qu'est-ce qui nous échappe ?" était relative aux fichiers numériques versus l'analogique. Un article du monde a été l'élément déclencheur.

Personnellement je crois qu'il y a des choses qui nous échappe.

Dans l'état actuel des choses, je suis d'accord avec toi sur l'illusion crée pour reproduire de la musique. Qu'une illusion n'est pas la réalité et que l'on peut s'en approcher sans jamais être parfaitement fidèle mais ce n'est pas mon propos.

À l'écoute de la musique via des enregistrements, mon questionnement me fait demander si les chaines audio reproduisent à 100% toutes les informations que contiennent le fichier ou cd ou un vinyle ou cassette si tu veux.

Ce questionnement est motivé par les lectures que je fais sur la haute et très haute efficacité. Les commentaires des auditeurs vont de l'étonnement à l'incroyable par rapport à ce à quoi ils sont habitués. J'ai souvent lu qu'une telle chaine audio, celle de Melodia entre autre, permettait d'entendre une foule de petits détails qui autrement ne passaient pas.

D'où mon questionnement.





Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 15:27

RicharD a écrit:
 J'ai souvent lu qu'une telle chaine audio, celle de Melodia entre autre, permettait d'entendre une foule de petits détails qui autrement ne passaient pas.

Je seconde entièrement cette affirmation. Cependant, il y a un bémol: Si tu écoutes de quoi de mal enregistré, tu vas te le faire garrocher en pleine face puis tu vas mettre le volume à off. Ce genre de système ne rabote pas pour faire passer les messages. C'est dailleurs un problème avec plusieurs albums que j'aime mais que je souffre maintenant trop pour continuer à les écouter sur mon système. Dans ce cas, je les écoute sur le 'petit' système en haut. La mise au point est aussi critique parce que les défauts te sautent encore en pleine face quand quelque chose ne fonctionne pas bien dans ton système.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 16:03

Ouais ! C'est vrai mais je me souviens de mon écoute chez toi. C'était bon en diable.

Cet après midi, j'écoutais John Surman "private City" et je me disais comment ça devait être magistral chez toi. Connais-tu cet enregistrement ?

Bin je vais te dire que je serais près à tenter l'expérience de la très haute efficacité pour de tels moments de grâce et ça même mes baffles plans bien aimé ne me donne pas ce genre d'écoute.

Au fait, la pièce de Chet Baker que tu m'avais fait écouter, tu ne te souviendrais pas du titre par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 21:56

Et pourtant, ma chaine a subie bien des changements depuis que tu es venu. Les 2 amplis sont différents. Ce sont sont des full Classe A . Des vrais toasters ! De plus, je ne me souviens plus si j'avais mon dac actuel. Pour l'instant, il n'y a plus de tubes dans mon système. Certains n'en reviennent tout simplement pas.

Oui, je connais Surman Private City. J'aime bien

Je ne me souviens plus du Chet Baker que j'avais mis. Je vais regarder ce que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mer 21 Oct - 8:03

À propos de Chet Baker, je me souviens avoir été très impressionné par la qualité hautement réaliste du sax.  

Je ne sais pas si tu vas être d'accord car j'aimerais compléter ma réponse sur ce que tu as écrit hier.

Code:
Cependant, il y a un bémol: Si tu écoutes de quoi de mal enregistré, tu vas te le faire garrocher en pleine face puis tu vas mettre le volume à off.

Si nous étions intéressés par la hifi, comme nous le prétendons (je parles des audiophiles en général) n'est-ce pas ce qui devrait être la grande règle régissant la passion ?  C'est à dire, lorsqu'un enregistrement est bon, c'est bon et lorsqu'un enregistrement est mauvais, il le demeure ?

Cette volonté d'améliorer l'écoute à demeure d'un enregistrement mauvais est une plaie en hifi. Nous sommes supposés savoir comment sonne un sax, une guitare, une flûte, un piano etc, c'est la base de la reproduction de la musique, c'est notre job de les reproduire fidèlement.  Quand on réussit n'y a t'il pas plus grand plaisir ?  

Joualvert, il se fait n'importe quoi en hifi à commencer par la coloration volontaire.  Quand j'entend parler de transparence, ça me désole le plus souvent.  Je me demande toujours si ce n'est pas une interprétation libre du mot, celle qui fait son affaire en omettant volontairement les enregistrements dans l'équation.  Que dire des descriptifs de chaines audio qui mêlent chaleur, rondeur et neutralité ainsi que des perceptions punchées de la dynamique lors d'une écoute.  

C'est personnel mais pour moi ce n'est pas un obstacle de monter une telle chaine, au contraire et je suis convaincu que si tous les systèmes étaient à ce point transparents, les chances d'avoir une qualité d'enregistrements généralisée, sur tous les styles de musique, serait plus grande.

C'est ma conviction du moment.
___________________________________

Étonné je suis moi aussi.  Les tubes me semblaient être ton crédo, qu'est-ce qui t'a amené aux transistors ?

Lors de mon passage chez toi, tu avais tes amplis à tubes et le dac était un AUDIO GD. C'était bon en simonac.

Faudrait que tu fasses une journée porte ouverte pour montrer que l'audio peut aller très loin.  Après chacun pourrait remanier la recette mais au moins on se donne des chances d'avoir la même philosophie, pardon la même recette.  Pour une telle occasion, je sortirais de ma retraite.  Y'a des choses que l'on ne peut manquer.
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mer 21 Oct - 15:12

RicharD a écrit:


Si nous étions intéressés par la hifi, comme nous le prétendons (je parles des audiophiles en général) n'est-ce pas ce qui devrait être la grande règle régissant la passion ?  C'est à dire, lorsqu'un enregistrement est bon, c'est bon et lorsqu'un enregistrement est mauvais, il le demeure ?

Effectivement. Reste qu'écoutant de la musique depuis belle lurette,je suis forcé de vivre avec des enregistrement pitoyables de musique incroyablement bonne. C'est notamment le cas de plusieurs albums de progressif que je n'oserais jamais me départir.

Étonné je suis moi aussi.  Les tubes me semblaient être ton crédo, qu'est-ce qui t'a amené aux transistors ?

En fait, je n'ai jamais totalement aimé mes monoblocks de 300B. J'ai mis la main sur un clône de First Watt F3 ou F5 (Pass) qui est du single ended mosfet. Depuis que je l'ai trafficoté il est resté là. Je compte bien modifier mes monoblocks à tubes avec d'autres tubes que la surfaite 300B mais c'est pour cet hiver.

Lors de mon passage chez toi, tu avais tes amplis à tubes et le dac était un AUDIO GD. C'était bon en simonac.

J'ai changé mon Audio GD NFB8 pour un Audio GD Master 7 qui est leur gros dac.

Faudrait que tu fasses une journée porte ouverte pour montrer que l'audio peut aller très loin.

J'ai tellement reçu de monde ici par le passé qu'un moment donné je n'avais plus le temps de rien faire. Ça se fait encore mais qu'à l'occasion.

 Après chacun pourrait remanier la recette mais au moins on se donne des chances d'avoir la même philosophie, pardon la même recette.  Pour une telle occasion, je sortirais de ma retraite.  Y'a des choses que l'on ne peut manquer.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Jeu 22 Oct - 6:51

Les qualités des enregistrements est comme tu le dis, il y en a des bons et des moins bons et malheureusement, cela n'a rien à voir avec la beauté de l'oeuvre.

Je fais le même constat à propos de la musique progressive. J'écoutais Foxtrot récemment et combien d'autres Genesis et YES pour ne nommer que ces 2 groupes phares de la musique progressive, c'est bon en joualvert mais faut pas être trop exigeant coté qualités d'enregistrements.

Mais serais-tu prêt à te départir de tes enceintes pour une écoute qui pardonne plus ? Je ne suis certain de rien, d'autant que tu es sur transistors pour l'instant, qui l'eût cru, mais je crois que la réponse serait non. Tes enceintes sont génératrices de grands moments d'écoute ce qui n'est malheureusement pas une règle générale.

Si je retourne chez toi un de ces quatre, il faut que tu me mettes la dernière pièce de John Surman sur Private City. J'en rêve ! C'est pour ces moments que je fais de la hifi. Il y aurait aussi du Nick Barstch, Keith Jarret, Solyma, Paolo Fresu et quoi encore.................

Je me souviens des beaux moments passés à écouter le Dynakit ST70, qui a été monté dans les années 50. Et moi j'ai été vendre ça ! Cet ampli fait parti de mes quelques regrets audio. Il aurait été intéressant d'écouter cet ampli sur mes baffles plans actuels.

Si tu refais un journée d'écoute, j'aimerais bien y participer, pour l'écoute et aussi la rencontre d'audiophiles passionnés.
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Jeu 22 Oct - 7:28

RicharD a écrit:


Mais serais-tu prêt à te départir de tes enceintes pour une écoute qui pardonne plus ?  Je ne suis certain de rien, d'autant que tu es sur transistors pour l'instant, qui l'eût cru, mais je crois que la réponse serait non.  Tes enceintes sont génératrices de grands moments d'écoute ce qui n'est malheureusement pas une règle générale.

Le fait d'avoir 2 systèmes règle en partie ce problème. Le petit système avec les vieux Spendor BC1 me donne un certain plaisir ou je ne me pose pas de questions.


Je me souviens des beaux moments passés à écouter le Dynakit ST70, qui a été monté dans les années 50.  Et moi j'ai été vendre ça !  Cet ampli fait parti de mes quelques regrets audio. Il aurait été intéressant d'écouter cet ampli sur mes baffles plans actuels.

Bien que cet appareil ne soit pas mauvais, il était possible d'en tirer pas mal plus en le modifiant. C'est d'ailleurs avec celui-ci que j'avais fait mon apprentissage sur les tubes. Le gros avantage des tubes reste que tu peut facilement prendre un appareil de base ou vintage et en tirer de quoi de très potable avec peu d'investissement. Ce n'est pas nécessairement vrai avec du transistor. De toute façon, tube ou transistor, pour moi, en autant que ça joue bien, c'est ce qui compte. J'ai un chum qui est presque prêt à me renier depuis que je n'ai plus de tubes dans mon système. De toute façon, j'ai toujours prétendu que si une bouse de vache jouait bien, j'en aurais une dans mon système. Smile

Si tu refais un journée d'écoute, j'aimerais bien y participer, pour l'écoute et aussi la rencontre d'audiophiles passionnés.

Quand tu passes dans le coin l'hiver, tu me le fais savoir et on s'arrange.



Revenir en haut Aller en bas
a vendre sur Kijiji
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 23 Oct - 18:30

Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 23 Oct - 22:32

J'ai jamais écouté une paire de Klipsch qui m'a fait un tant soit peu tripper. J'aurais même pu acheter il y a 10 ans une paire de Klipshorns en merisier pour 1200$ en condition 10/10. C"est drôle car elles étaient dans le même coin que celles sur Kijiji
Revenir en haut Aller en bas
klipsch
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 7:05

Qu' est-ce que tu n'aimais pas des Klipshhorn ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 7:37

Je trouvais que le son avait une tendance agressive. L'image-soundstage n'étaient aussi pas là.
Revenir en haut Aller en bas
encore klipsch
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 8:02

si j'avais une très grande pièce , j'aurais un plaisir fou à faire sonner
une paire de La Scala a 1000$ à son meilleur .
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 9:17

Je peux me tromper mais ce qui singularise une enceinte Klipsch c'est la très haute efficacité.

Les qualités sonores, bin cela demeure relatif. Je ne suis pas certain que ça suit les qualités d'écoute de mes baffles plans.

Faudrait écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Klipsch
Invité



MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 10:06

La sonorisation est un autre monde....amplifier avec réalisme , non pas reproduire
avec réalisme.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 24 Oct - 22:42

Klipsh,

À qui adresses-tu ta dernière remarque ?

Pourrais-tu expliquer ou définir un peu plus ton idée ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Dim 25 Oct - 15:00

Heu !  Klipsch  c'était une question sans arrière pensée.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 27 Oct - 7:25

Voilà un des aspects que l'on devra améliorer si on veut finir par se comprendre sur une place publique comme ce forum, être imputable de ses propos et les assumer.

Prendre position c'est minimalement avoir le devoir de la défendre . À la base, c'est du respect envers les autres et cela dénote un goût pour faire évoluer le sujet, sinon cela tourne rapidement à n'importe quoi.

J'écris ça en sachant que mes propos vont faire fuir Klipsch mais il y a des limites et les miennes sont atteintes. Toutefois sachez que je regrette cette situation, bien dommage car si notre ami avait daigné répondre, qui sait où cela nous aurait mené. C'est tout l'intérêt des fora.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» notre blog a nous bmistes et lovelygirl
» Pêche de nuit, nous avons eu chaud.
» le premier rasemblement que nous avons organisé
» NOUS AVONS PERDU NOTRE CHIEN
» un de chez nous sur le magazine "les routiers"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Sauter vers: