Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
RicharD



Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Sam 3 Oct - 8:01

Pompon,

Si je pose des questions c'est parce que j'aimerais établir des discussions avec les membres de ce forum. De démontrer qu'ici l'échange d'idée est possible et souhaité. Que l'ensemble des idées débattues ne se font pas sur le dos des messagers mais des idées.

Une question propose un sujet avec lequel les intéressés sont d'accord ou pas. J'aimerais que les lecteurs se manifestent mais bon,

Finalement cela éloigne les attaques personnelles, ce qui inclue le sarcasme et autres formes de visées contre la personne.

Maintenant, si tu souhaites toujours avoir mon opinion sur le sujet, pas de souci !

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 11:14

Pour continuer dans l'esprit de ce fil, la réflexion et la philosophie en audio, voici des extraits des commentaires de quelques maniaques à propos de chaines audio d'exceptions. http://www.melaudia.net/ecouteSud04comment.php



- L'installation de MR est spectaculaire : on est au concert. Les timbres sont fidèles, la dynamique impressionnante, le registre grave est rapide, articulé, ample (sans effet de masque sur les autres registres). On ressent autant que l'on entend.

- Chacun a crée un système de référence mondiale. Le haut rendement à son apothéose. Bravo !

- J'ai enfin découvert ce que signifiait la « philosophie » d'un système, jusqu'alors ça me paraissait être une de ces expressions grotesques qui foisonnent chez les audiophiles. La technologie utilisée chez MR et JYK tend vers une convergence, et malgré cela il y a des différences très notables ; mais des résultats tout aussi exceptionnels : on est à des années lumières de tout ce que j'ai pu entendre jusqu'à présent !

- La discussion concernant la qualité des moteurs GOTO montre à mon avis assez bien la différence d¹approche ; pour MR, les petits défauts de fabrications sont « utiles » en ce qu¹ils limitent les modes propres de vibration. Pour JYK, c¹est une qualité d¹usinage inacceptable et il doit y être remédié à tout prix... Le pragmatisme de l'expérience contre la précision et l'exigence ?

- Chez JYK, on a fait un test que personne n'a pensé à mentionner, c'est celui de la liaison préampli vers amplis en AES/EBU ou optique. A l'unanimité, la liaison AES/EBU a été préférée. La liaison optique était moins précise, le message est plus flou. La musique a moins d'impact.
Mais tout ça est déjà obsolète, puisque dans un échange récent, Jean-Yves me disait :...mais ce n'était pas un test valable; depuis, j'ai changé les fibres elles-même et c'est bien mieux, de plus Gabriel a trouvé de nouveaux émetteurs et récepteurs bien mieux, ce n'était pas normal que l'AES soit meilleur que la fibre...

- Pour revenir à mes impressions d'écoute, la première sensation auditive, c'est que ces systèmes ne sont pas impressionnants. On peut se laisser à écouter la musique sans se poser de question.

- Le système de JYK est très précis, très défini, sans toutefois présenter le défaut de certains systèmes haut de gamme du commerce qui donnent une restitution chirurgicale de la musique



Si vous allez dans le menu à gauche en haut de la page, vous trouverez les descriptions des systèmes écoutés avec photos à l'appui sous l'onglet "systèmes d'exception".  

Disons que si vous vous pensez flyé en audio, il y a encore pas mal de marge aux vues de ces installations très haute efficacité.  Les moyens mis en oeuvre sont hors normes.

Question comme ça, je cherche et je ne trouve pas une chaine hors norme basse efficacité, auriez-vous des exemples de chaines basse efficacité hors normes ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 13:05

Tympani 4 c'est basse efficacité et hors norme. L'ami de Legarem a ça.
Avant il marchait en haut rendement 110dB+

Les deux kits font vibrer la pièce et la remplisse très bien.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 17:22

Des Magnepan, vraiment !  

Je ne dis pas que ce n'est pas bon et j'avancerai même que c'est effectivement hors norme".  Dans ces conditions, ta nouvelle chaine est hors norme, la mienne itou et combien d'autres ?

Mais avant de retorquer quoi que ce soit,  consulte le lien que j'ai proposé, cela devrait nous placer sur la même définition de "hors norme"

Ces gars là sont ailleurs, pas de doute pour moi.


Dernière édition par RicharD le Lun 12 Oct - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 18:11

pompon a écrit:
Tympani 4 c'est basse efficacité et hors norme. L'ami de Legarem a ça.
Avant il marchait en haut rendement 110dB+

Les deux kits font vibrer la pièce et la remplisse très bien.


Séance d'écoute des Tympanis jeudi passé.  J'aime vraiment ces h-p mais il y a 400 watts dans les panneaux de basse et 150 watts dans les panneaux de mid et de hautes.  L'image est carrément impressionnante comme j'entends rarement de quoi d'aussi beau à ce niveau.  Un peu sur défini à mon goût mais les audio Research n'aident possiblement pas la cause à ce niveau.


Dernière édition par legarem le Lun 12 Oct - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 20:30

Legarem,

Histoire d'éliminer tous malentendus, est-ce que tu considères les Tampani aussi hors normes que les chaines audio décrites sur Melaudia ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 21:17

Pas autant car celles décrites sur Mélaudia sont beaucoup issues du DIY tandis que le Tympani est un produit commercial . Ok, elles peuvent s'utiliser en passif ou en biamp ce qui permet de s'amuser à toutes les sauces.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 21:31

On a la même compréhension de hors normes.

Est-ce qu'un sax sur les Tympani est aussi véridique que sur ton installation audio ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 23:01

Ca c'est la meilleure manière de présenter ce qu'un kit donne vs la réalité.
https://www.youtube.com/watch?v=_lmXi1y1fzs
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Lun 12 Oct - 23:12



Si tu passes par Magog, tu pourrais en écouter ...
https://www.youtube.com/watch?v=fY9I4Xb1lE0

Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 8:19

RicharD a écrit:
On a la même compréhension de hors normes.

Est-ce qu'un sax sur les Tympani est aussi véridique que sur ton installation audio ?

Maudite bonne question. À brûle pourpoint, Je ne pourrais pas vraiment dire. Faudrait que je me concentre seulement que sur cet instrument.
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 8:24

pompon a écrit:


Si tu passes par Magog, tu pourrais en écouter ...
https://www.youtube.com/watch?v=fY9I4Xb1lE0


Les as-tu entendues (celles de Hartsfield ?) Pour ma part, pour avoir déjà entendu une de ces paires de JBL, je n'avais pas été impressionné surtout par leur 'neutralité'
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 8:34

Il y a aussi ce genre là.
https://www.youtube.com/watch?v=gqzTPx0dd-g

Aussi

https://www.youtube.com/watch?v=Y1ErIVOaIZ0

Pompon,

Dans le premier clip, c'est vrai, quelle belle façon de présenter un système. Ce n'est pas la première fois qu'un tel comparatif est réalisé. Georges Cabasse, dans les années 70, avait réalisé, dans le cadre de différentes expositions, ce genre de test comparatif.

Un petit orchestre et ses enceintes, derrière un rideau jouaient à tour de rôle la même pièce. Les commentaires étaient enthousiastes tant les Cabasse étaient fidèles.

Pour le second clip, celui sur les Hartfields, Bernard, l'audiophile dont tu parles, est un vrai et je me promet bien d'aller écouter son installation et ces formidables enceintes qu'il a fabriqué.

______________________________________

Je regarde des clips actuellement, je lis aussi beaucoup sur des audiophiles qui conçoivent des chaines audio qui sortent carrément des sentiers battus (Melaudia) tout ça dans le but d'extraire toutes les informations du cd.

Les moyens mis en oeuvre sont colossaux mais quel trip quand même !

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 8:57

legarem a écrit:
RicharD a écrit:
On a la même compréhension de hors normes.

Est-ce qu'un sax sur les Tympani est aussi véridique que sur ton installation audio ?

Maudite bonne question.  À brûle pourpoint, Je ne pourrais pas vraiment dire.  Faudrait que je me concentre seulement que sur cet instrument.

Chez moi, ce n'est pas mauvais loin de là mais à chaque fois que j'écoute un sax ou autres cuivres et bois je repense à l'écoute que nous avons réalisé chez toi. Ya pas à dire, les compressions ça en jette à la reproduction de ces instruments de musique.

Te rappelles-tu d'un morceau de Chet Baker ? Si oui, peux-tu me rappeler lequel ?

____________________________________

Je ne veux pas répondre pour Pompon mais j'aimerais beaucoup écouter les Hartfields. Je crois que ce qui fait le charme de ces enceintes c'est la très haute efficacité.

Je lis beaucoup de commentaires sur les Klipsch par exemple. Pourquoi sont-ils tous positifs voire élogieux ? Certainement pas pour la précision de ces enceintes.

Pour avoir discuter avec certains des heureux possesseurs de Cornwall, pour ne nommer que ce modèle, ce n'est pas pour leurs qualités sonores mais plutôt pour le sentiment d'immersion, dans la capacité de transporter l'auditeur dans la salle d'enregistrement, ce qui procure beaucoup de liberté à la musique. C'est une qualité que l'on retrouve sur ton installation d'ailleurs.

C'est de mon point de vue ce qui manque aux installations dites de basse efficacité, qu'en dis-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 22:29

Si tu changes de hp et que le seul point qui soit mieux soit l'effet d'être plus dans la musique serais-tu quand même satisfait de ton achat ?

Chez moi, je mise sur mes prochains HP et sur mes travaux d'acoustiques pour optimiser cet effet d'enveloppement.

Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 13 Oct - 22:35

Dommage que le show de Montréal soit de plus en plus petit. À Munich, le show audio c'est quelque chose ... À NewYork c'est probablement malade aussi.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mer 14 Oct - 7:18

pompon a écrit:
Si tu changes de hp et que le seul point qui soit mieux soit l'effet d'être plus dans la musique  serais-tu quand même satisfait de ton achat ?

Chez moi, je mise sur mes prochains HP et sur mes travaux d'acoustiques pour optimiser cet effet d'enveloppement.


Absolument, si les critères que je contrôle sont au moins du même niveau avec les nouveaux hp qu'actuellement.

Je recherche une reproduction fidèle de la musique.  Je suis conscient du coté illusion de la hifi.  En même temps, cette illusion peut être bigrement bluffante.  

Souvenez-vous des discussions sur le staging avec Anglo.  Lui il nous disait de décrocher avec ça.  Si à l'époque je n'étais pas d'accord avec lui, mon point de vue a changé.  Aujourd'hui, j'en ai en masse du stage, alors c'est tout ?  Serais-je arrivé au bout de ma quête ?  

Un vieux sage a dit, plus j'en apprend, moins j'en sais.  C'est exactement comment je me sens tant la somme de critères a respecter pour reproduire fidèlement de la musique est grande et lorsque je crois arriver au bout, une autre porte s'ouvre sur un potentiel de fidélité insoupçonné, misère !  Et entre vous et moi, pourquoi sommes-nous passionnés d'audio ?  Parce que c'est facile ?

Est-ce qu'une chaine audio peut reproduire fidèlement la musique ? Les audiophiles y croient certainement sinon, comment justifier cette quête de la fidélité ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mer 14 Oct - 8:50

Il faut être humble et comprendre que notre savoir ne couvre pas tôut.
La mesure est une donnée. Le percu en est une autre.
On entend des trucs qui ne sortent pas sur une mesure et des trucs qui se voient bien sûr les mesures et quon entend pas du tout.
On découvrira peut être quelque chose à moment donnė mais pour l'instant, j'essaye de prendre en compte les deux volets pour diriger mes choix.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 16 Oct - 8:51

Un commentaire qui nous ramène à la question initiale, qu'est-ce qui nous échappe ?

"Indubitablement, à mes oreilles, il y a deux grandes familles de systèmes : ceux où la musique trouve à se déchaîner, sans trop de retenue, puis les autres.
Les premiers sont presque toujours des systèmes à haut rendement à charge pavillonnaire et chambres de compression. Les seconds se rencontrent plus fréquemment dans les lieux où le critère d'acceptabilité dans la vie familiale "normale" est important.
Reste un troisième type de systèmes que j'ai déjà croisés plusieurs fois. Ils usent des mêmes composants que les systèmes de premier type, mais me laisse le sentiment parfois, sinon même tout le temps, de me trouver en face de systèmes plus conventionnels. Il se trouve aussi que ces systèmes sont sous le contrôle de systèmes numériquement corrigés."

Si je suis en accord avec l'essentiel de ce commentaire, la dernière phrase me laisse songeur. C'est cette dernière qui me ramène à la question initiale.

Encore une fois le numérique est sur la sellette de la difficulté à reproduire la musique.

Un certain nombre d'entre nous, ici sur ce forum, sont passés au numérique. Certainement pas juste par ce qu'il y a un coté pratique évident. D'autres sont toujours intéressés à l'analogique.

Vachement délicat ! Comment aborder cette question sans soulever les passions ?

Personnellement, je crois que les audiophiles de la planète devraient tous intégrer la réalité dans leur appréciation, ce qui éliminerait la comparaison entre deux chaines audio sans tenir compte de la réalité. La base de jugement prendrait une tournure différente alors que ce qui est entendu n'est plus jugé par rapport à ses habitudes d'écoute mais à ses connaissances du comportement des instruments de musique dans la réalité. Pourquoi tant de réticence ?

Je sais, vous me trouvez tannant avec cette idée de réalité mais comment peut-il en être autrement ?

La haute fidélité moderne nous permet, avec les outils numériques, les connaissances acoustiques et de mise au point de la chaine audio de pousser très loin les performances de chaines audio, même modeste, qu'elles soient numérique ou analogique, à tube ou transistor etc. Comme une image d'entonnoir, tout concoure à ramener l'enregistrement comme l'élément clé dans le succès audio mais si on triche volontairement la réalité, ne réduit-on pas à néant toutes chances de s'en approcher ?

Finira t'on par se poser les vraies questions et non pas réduire l'équation à la seule comparaison analogique/numérique ?

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 16 Oct - 9:19

Le même gars, celui aui commentaire présenté plus tôt ce matin, écrit ceci

"Chez Marcel, c'?�tait d?�cevant. Non, ne sortez pas tout de suite les fusils !
Ce sont les ?�changes avec G?�rard et Dominique qui m'ont amen?� ?� cette observation : le syst?�me de Marcel s'efface devant la musique. Du coup, l'audiophile qui vient avec ses rep?�res pour entendre plus de ci ou moins de ?�a n'y trouve pas son compte. Je comprends que le syst?�me n'ait plus subi de transformation majeure depuis un certain temps.
Qu'on se le dise une bonne fois pour toutes : chez Marcel, on ?�coute de la musique en grand et en vrai, et puis c'est tout.
Le seul regret que j'aurais, c'est de n'avoir pas connu ce syst?�me dans sa configuration analogique (je sais c'est une vieille lune)."

J'ai souligné ce qui me pique les yeux, ce monsieur que veut-il de plus ?  Cette histoire de préférer l'analogique au numérique ne serait-elle au final qu'une bête histoire de nostalgie ?

Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 16 Oct - 14:13


Tu connais comme moi les limites du numerique et de l'analogique.



Çe que tu manques, et bien, la gestion des phases. Télécharge Dirac live comme je te le suggère depuis longtemps. Moi jai adorė le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Ven 16 Oct - 14:43

Ouais, je ne suis certain de rien à vrai dire.

Dirac Live, oui bien sur mais pour l'instant je file que pour écouter de la musique. J'ai encore découvert des artistes intéressants.

Je vais le télécharger un de ces quatre et on s'en reparle.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Dim 18 Oct - 7:57

Combien parmi vous se demandent ce qu'apporte la haute efficacité.  

https://www.youtube.com/watch?v=cpcG7ceQz6U

Évidemment, si vous écoutez ce clip, vous vous direz que nous sommes dans l'exotique, que la mise au point d'un tel système commande au minimum une pièce dédiée de dimension pas banale mais on a le droit de rêver non !

Lors de l'écoute de ce clip, j'ai été surpris par le coté ancêtre des compressions.  Ce sont de vieilles patentes mais qui de toute évidence, marchent comme ce n'est pas permis.  J'ai été surpris aussi, malgré la piètre qualité du support, de la puissance de la restitution.  Les impacts semblent réalistes.  Faut dire que la puissance envoyée aux hp devait être conséquente.

Ce système, pour moi est le fin du fin.  Mettre ça en oeuvre dépasse largement mes compétences mais impossible n'étant pas français, je me dis que, sans atteindre cette quasi allégorie de la restitution de la musique, je dois pouvoir m'en inspirer et ramener ça dans des proportions à la hauteur de ma salle de son.  

Une 2 voies en multi amp avec filtre actif numérique dans un premier temps et peut être une 3 voies plus tard.  La voie des compressions/pavillons et de la très haute efficacité demeure la voie que je n'ai pas explorée et ma foi, semble être ce qui va remplacer mes très appréciés baffles plans.  

Un autre élément aussi motive ce changement, je vieilli et je ne pourrai garder ma maison, vu l'âge grandissant. Une 2 voies, même grosse prend quand même moins de place que ces gros panneaux et que dire du sub de près de 300 litres.  Ce n'est pas une question de bruit alors qu'au foyer ils sont tous dure de la feuille mais j'aimerais tout de même pouvoir bouger dans le petit appartement qui nous accueillera.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 7:57

Depuis le lancement de ce sujet, j'ai l'impression que mon univers audio vacille sur ses bases.

À mes réflexions s'ajoutent des lectures, entre autre l'ensemble du forum Mélaudia.  Au travers des années, l'histoire débute au début des années 2000 dans ce cas, je fais un tour des différentes expériences, expositions et rencontres, faites par des passionnés de l'audio.  

Tout y est représenté, le tube comme le transistor, la table tournante, le cd et l'ordinateur, les EQ pour certains et pour d'autres, pas d'EQ.  Il y a une constance, peu importe les composantes et types d'appareils, lorsque l'on y associe de la très haute efficacité, lire compressions et pavillons et cabinet Onken le plus souvent, les commentaires suivant l'écoute sont unanimes, la musique est vivante comme jamais.

J'attire votre attention sur cet autre élément qui revient sans cesse et c'est lui qui bouleverse mon audio, la capacité qu'a la très haute efficacité à extirper des enregistrements une plus grande somme d'informations que tout autre système, peu importe son prix et son prestige.

Récemment j'ai écris que je croyais que les appareils/enceintes étaient souvent meilleurs que les enregistrements.  Je n'en suis plus aussi certain.

Si c'est vrai que la très haute efficacité permet de reproduire un plus grand nombre d'informations qu'une chaine audio basse, voire moyenne efficacité, avant de demander de meilleurs enregistrements, il m'apparaîtrait pertinent de tenir compte que la majorité des chaines audio, celles dans nos salles de sons, ne reproduisent pas un message complet.

Je reviens à la question, qu'est-ce qui nous échappe dans la reproduction fidèle de la musique ?

Si chacun d'entre nous en venons à la conclusion que la très haute efficacité est la solution pour une reproduction fidèle et complète des enregistrements, faut aussi convenir que les mastodontes que cela engendre ne sont pas pour tous.  Toujours dans l'esprit de l'acceptation de la très haute efficacité comme solution, ne pourrait-on pas envisager la très haute efficacité dans des volumes d'enceintes compatibles avec un grand nombre d'intérieurs, genre WAF compatible ?  Haute et très haute efficacité est-ce que cela doit être gros absolument ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 12:59

RicharD a écrit:


Je reviens à la question, qu'est-ce qui nous échappe dans la reproduction fidèle de la musique ?

Tant qu'à moi, Il n'y a rien qui nous échappe car la reproduction de la musique, c'est une création d'illusions. Une illusion n'est pas et ne sera jamais l'original. On prend des impulsions électriques et on les transforme en sons. Il faut accepter qu'on ne peut pas recréer l'original tel qu'au départ. On peut par contre s'en approcher.

 Toujours dans l'esprit de l'acceptation de la très haute efficacité comme solution, ne pourrait-on pas envisager la très haute efficacité dans des volumes d'enceintes compatibles avec un grand nombre d'intérieurs, genre WAF compatible ?  Haute et très haute efficacité est-ce que cela doit être gros absolument ?

Les lois de la physique restent immuables. La haute efficacité ne peut pas se faire dans des petits volumes. Sur un pavillon, la longueur d'onde détermine l'habilité de ce dernier à descendre bas ou non. Un système full pavillon doit être monstrueusement volumineux sinon il ne descend pas. Dans le cas des open baffle, plus tu réussis à séparer l'onde avant et arrière du h-p de basse, plus ce dernier peut descendre. Ça prend tout un panneau surdimensionné pour faire ce travail dans l'infra grave.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   Mar 20 Oct - 14:08

Salut Legarem,

Comme toute bonne discussion, le sujet louvoie entre l'idée principale et l'idée du moment. Je conviens avoir fait dériver le sujet vers la très haute efficacité. La question d'origine, "qu'est-ce qui nous échappe ?" était relative aux fichiers numériques versus l'analogique. Un article du monde a été l'élément déclencheur.

Personnellement je crois qu'il y a des choses qui nous échappe.

Dans l'état actuel des choses, je suis d'accord avec toi sur l'illusion crée pour reproduire de la musique. Qu'une illusion n'est pas la réalité et que l'on peut s'en approcher sans jamais être parfaitement fidèle mais ce n'est pas mon propos.

À l'écoute de la musique via des enregistrements, mon questionnement me fait demander si les chaines audio reproduisent à 100% toutes les informations que contiennent le fichier ou cd ou un vinyle ou cassette si tu veux.

Ce questionnement est motivé par les lectures que je fais sur la haute et très haute efficacité. Les commentaires des auditeurs vont de l'étonnement à l'incroyable par rapport à ce à quoi ils sont habitués. J'ai souvent lu qu'une telle chaine audio, celle de Melodia entre autre, permettait d'entendre une foule de petits détails qui autrement ne passaient pas.

D'où mon questionnement.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce qui nous échappe ? À lire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» notre blog a nous bmistes et lovelygirl
» Pêche de nuit, nous avons eu chaud.
» le premier rasemblement que nous avons organisé
» NOUS AVONS PERDU NOTRE CHIEN
» un de chez nous sur le magazine "les routiers"

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: