Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le jazz, sensuel ou cérébral?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le jazz, sensuel ou cérébral?   Sam 26 Juin - 11:03

Ce PM sur la première chaine de RC, il y aura une discussion sur le jazz animée par Katerine Périn (orthograph?).
Je ne pourrai pas l'écouter parce que nous serons en session de travail chez Richard, carte son rencontre DAC. Peut-être que l'émission sera mise sur le site?

votre avis?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le jazz, sensuel ou cérébral?   Dim 27 Juin - 17:16

Bon, j’ai écouté l’entrevue en question. Encore ou presque de la mauvaise représentation, titre prometteur mais discussion plutôt superficielle. Tant qu’a avoir publicisé celle-ci, je résume quand même.

Les trois invités; Lorraine Desmarais (pianiste) Charles Papasoff (saxophoniste) et Christophe Rodriguez (journaliste).

Cérébral ou sensuel le jazz?

Les deux mais intelligence d’abord,dit Lorraine Desmarrais.

Charles Papasoff, si pas d’intelligence au départ, pas de sensualité par la suite..

Christophe Rodriguez , sensuel.avant tout. Anecdote connue Herbie Hancock demande à Miles Davis pourquoi tu joues tant de notes, en voulant dire tu perds le public, la communion avec le public serait plus importante que la performance selon ce dernier

Jazz intimidant? Élitiste ou populaire?

Doit être populaire (charles papasoff) Lorraine D.; plus ou moins pour le terme populaire, plutôt accessible. L’un des deux autres réplique, « le jazz serait la plus élitiste des musiques populaires », avec des mélodies plus complexes que la pop, Si les musiciens jouent pour eux-même et le public en est exclue ce ne peut être pas sensuel. Il faut commence par soi mais doit aller vers les autres.

Création ou reprises?

Création dit LorraineD, tradition avec standards en continuant d’enrichir et en faisant du nouveau (Miles Davis)

Bar ou place des arts?

Bar (spectrom est mieux pour Christophe Rodriguez), le festival ne serait pas pour les puristes? (ex : Lionel Ritchie) Spectateurs près des musiciens est le mieux, la proximité aide à créer (improviser) dans une grande salle cela dépend des musiciens. Plus de risques et audace dans un bar avec la proximité.



Voilà l’essentiel des propos de cette discussion radiophonique. Je ne suis par certain de vouloir répéter cette expérience de résumer les propos de trois à cinq intervenants, difficileSi au moins il y avait eut de la profondeur, le sujet m’attirais mais j’ai été déçu. La radio peut elle donnée mieux? Pas en dix minutes en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: le jazz, sensuel ou cérébral?   Dim 27 Juin - 17:42

Intéressant de lire le résumé de l'entrevue. Je crois que la radio est capable du meilleur comme du pire. L'animateur a un rôle certain à jouer dans la qualité de l'entrevue.

Sans faire de résumé, quoi très apprécié, si d'autres dates d'entrevues possiblement intéressantes , fais le nous savoir.

Richard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le jazz, sensuel ou cérébral?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le jazz, sensuel ou cérébral?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Besoin d'une musique d'échauffement pour le moderne jazz
» ~ Danse modern'Jazz ~
» [Musique - JAZZ] Ray Charles, the Genius
» JAZZ PLANANT
» Nouveau tricycle à vienne? [Jazz à Vienne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Musique-
Sauter vers: