Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La neutralité en audio, pourquoi pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pompon



Messages : 1461
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 31 Jan - 12:15

Tu n'es probablement pas habituė a une salle avec des panneaux de laine.

Menfin ... L'important est que j'aime le son de ma chaine puisque çe n'est que moi qui lėcoute.
Tu n'aimerais oas plus les thiel càr ca sonne justement comme les LAQ.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 31 Jan - 13:13

Pompon, je prend la balle au bond,

Les Thiel peuvent sonner comme les LAQ mais sont-elles plus fidèles. Je ne déteste pas le son des LAQ, je ne les trouve tout simplement pas fidèle et de plus tu les colore, de ton propre aveu. Il y a une nuance importante à faire.

Ceci dit, as-tu écouté dans un magasin de musique une cymbale ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 1 Fév - 8:50

À la réflexion, porter un jugement sur le matériel audio des autres est une stratégie qui en vaut une autre. Est-ce une bonne stratégie pour bien faire comprendre son point de vue ?

Ceci dit, comment dire les choses ? Je veux juste rappeler que, bien que petit, Audio Café n'en demeure pas moins un forum de discussion, un espace publique où les règles sont les mêmes que les plus gros fora.

Ce que je m'apprête à vous écrire risque de couper toutes autres formes de participation que la mienne à cette discussion. J'assumerai ce qui s'en vient.

Pompon, dis moi, c'est quoi le fun que tu as à venir discuter avec moi ? Cette question je la pose aussi à tous même au lecteurs ?

Je ne te pose pas la question dans le but de te faire fuir mais nos échanges relèvent du dialogue de sourd, ne trouves-tu pas ?

Le sujet de cette discussion est la neutralité de la chaine audio. Tu es un défendeur de la coloration. Peut-on s'entendre ?

_____________________________

En audio, tous ou presque les sujets mènent à l'impasse à commencer par la neutralité. Vous n'en voulez pas et en même temps vous rejetez la coloration. Est-ce possible de discuter dans ces conditions. Nous avons abordé la câblerie, autre dialogue de sourd, chacun restant camper sur ses positions, vous comme moi.

Parlons de nos interventions sur un espace publique. Savons-nous qui nous sommes ? Nos objectifs audio sont-ils définis ? Avons-nous l'assurance que celui qui reçoit nos commentaires est au courant de nos objectifs ? Ça c'est quand ils sont définis, pi on veut discuter. On ne sait pas trop où on s'en va mais on discute, franchement, ça tu du bon sens !

Pompon, je reviens sur l'histoire du tweeter des LAQ. Tu es heureux avec ces tweeters. Il est possible que tu ais raison mais si c'est possible que cela soit le cas, on détermine ça comment ? Je me pose la question, est-il utile de mettre 350$ sur un tweeter ? Que défendons-nous aux vues de tous, en dépit du gros bon sens audible, l'achat de l'objet ou la pertinence audio de l'objet ? De vouloir prouver qu'un tweeter à 25$ est meilleur qu'un beaucoup plus cher ça serait formidable si nous réussissions à le démontrer mais alors, n'est-ce pas remettre en question la base de l'audio, plus je paie, plus je suis hifi !

______________________________

Mon approche audio est résolument philosophique, ce qui lui donne un coté idéaliste. Je met en avant plan la musique, l'enregistrement et la chaine dans l'ordre de mes priorités. La technique bien qu'importante, est secondaire si elle sert à autre chose que le respect de la reproduction fidèle de l'enregistrement.

Aussi je défini l'audiophile comme un amoureux de la musique et un perfectionniste du son, cette dernière caractéristique le singularise du mélomane pour qui seul compte la musique.

Faudrait que je révise ma définition d'audiophile hein !

J,aime beaucoup cette phrase :

«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.» Arthur Schopenhauer






Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 1 Fév - 10:47

la recherche théorique ne m'intéresse pas.

Apporte moi du conçret, si ca me plait jembarque sinon je reste ou je suis.

je ne vais pas voir de show dehors càr ca ne me plait pas. Apporte moi pas un son comme ca chez nous, j'aime pas ca ... Jaime un son studio qui et soignė et intime.

ce délire sur les tweeter, je ne le comprend pas. Jai entendu des variantes mais au point ou dire, lui est crissement meilleur et tôut est plus vrai, je n'ai pas eu çette expérience.

Vient au ssi, on le visitera ensemble. belle plaçe pour entendre une belle diversité de produits en plus.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 1 Fév - 12:04

Comment trouves-tu ma définition d'audiophile ? Amoureux de la musique et perfectionniste du son !

Ce délire sur les tweeters, comme tu dis, bin c'est dommage que tu ne comprennes pas. Je te souhaites que cela vienne un moment donné.


Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 3 Fév - 17:07

Beaucoup d'audiophiles croient aux vertus des câbles, spécialement ceux des enceintes.

Allez lire cette étude et on s'en reparle : http://www.qobuz.com/info/IMG/pdf/Test_ ... onique.pdf

Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 3 Fév - 21:48

Ton lien ne fonctionne pas.

. Un amoureux de la musique et et un perfectionniste du son.

Je veux un son qui me plait, une ambiance qui me parle. Dans tout ce que je fais, j'estime et un perfectionniste du son.

Je déménage chez ma copine. Je dois me recréer mon espace musical et devoir vivre avec les limitations obligatoires.

J'ai déja emprunté un amplificateur transportable qui est déja chez ma copine pour le test de niveau sonore. Je ne pourrai pas écouter aussi fort que chez moi, mais je veux un minimum sinon je vais devoir demander a Richard de me fabriquer une paire de supravox pour que je puisse écouter a haute efficacité et que ce soit le fun a 50 dB ;-) hahaha
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 4 Fév - 7:37

http://www.qobuz.com/info/IMG/pdf/Test_cables_Hi-Fi_Nouvelle_Electronique.pdf

Ce lien devrait être le bon.

La fabrication sera vite fait bien fait, j'ai deux baffles déjà taillés.  Ils sont à ta disposition pour essai si tu veux.  Je descend à Québec à la mi mars, je peux te les amener.

Bien que ta demande soit plus pour rigoler, la haute efficacité demeure un excellent moyen d'écouter à faible volume et ressentir les impacts de la musique.  Pour ma part, le niveau sonore à considérablement baissé depuis l'arrivée des hp haute efficacité.

Hier je me baladais sur des sites de Klipschorn et Heresy.  On parle ici de 105 et 104 db d'efficacité.
J'ai regardé aussi des "voices of Theatre" de Altec.  Est-ce que les hps équipant ces modèles d'enceintes ont la précision, finesse et subtilité de ceux qui équipent mes baffles plans, j'en doute.  

Ce qui fait la force de ces enceintes c'est la très haute efficacité.  Je m'attendrais et espérerais les mêmes effets d'ouverture de la salle de spectacle que chez Anglofun.  Je concède pouvoir me tromper et sur la précision et sur l'ouverture de la musique.  Faudrait essayer.  J'ai la salle de son pour installer les 2 enceintes un moment du moins.

Tu écris : Je veux un son qui me plait, une ambiance qui me parle. Dans tout ce que je fais, j'estime et un perfectionniste du son.

Ce que je tente de te faire comprendre c'est que cette particularité de colorer son écoute, bien qu'un droit, est difficilement conciliable, dans une discussion sur un forum, si les parties ne sont pas au courant de ce détail important.  Tout comme je dois dire que la neutralité est mon cheval de bataille.  C'est en connaissant nos particularités que l'on peut se respecter et c'est en se respectant que l'on peut discuter.  Cela m'apparaît évident !

Je ne comprend toujours pas pourquoi la réalité ne figure pas parmi tes options ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 4 Fév - 13:06

RicharD a écrit:

J'ai regardé aussi des "voices of Theatre" de Altec.  Est-ce que les hps équipant ces modèles d'enceintes ont la précision, finesse et subtilité de ceux qui équipent mes baffles plans, j'en doute.

Attention. Un woofer Altec 414, 416 ou 515 est aussi fin et subtile qu'un Supravox 285 ou 400 et ce pour pas mal moins de $$$. Et que dire du Altec 755, un misérable 8 pouces parfois même utilisé dans les plafonds d'édifices ? Ce hp est cité comme LE hp de tous les temps dans la plage couvrant 70-10 000 hz. Les gurus disent même à regrets que rien à ce jour n'est capable de l'approcher. Par contre dans son cas, sors les $$$$ de tes poches si tu en veux une paire.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 4 Fév - 16:20

Si c'était à refaire, j'écrirais "je ne sais pas" au lieu de "j'en doute".

Je rappelle qu'une écoute phare en tant qu'audiophile, je l'ai vécu chez Anglofun. Des baffles plans avec des HP Electro Voice à la basse et mid et tweeter Fountek Pro 5 à 105 db d'efficacité l'ensemble.

Une Klipschorn ou une Voice of Theatre, nous sommes dans le puissant ici. J'aimerais beaucoup écouté et si cela reproduisait ce que j'ai vécu chez Anglo, je me laisserais probablement tenter.
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 4 Fév - 16:36

Pour avoir entendu les 2, mon choix va automatiquement vers la A7 dont je garde tellement des bons souvenirs. Tel que déjà mentionné, si j'avais une folie à réaliser, ce serait d'en entrer une paire chez nous à nouveau. Une belle paire de flambant neuves bien réalisées en bois russe chez un ébéniste. J'avais carrément l'impression d'être dans un bar avec les musiciens quand j'en possédais une paire. L'efficacité dans la basse était de 101 db/1w/1m comparativement à 97 db/1w/1m avec mes Onkens. Le 4 db fait une bonne différence. Les pavillons et les tweeters que j'ai font du 105 db/1w/1m et+. Un jour peut être qui sait !
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 4 Fév - 20:40

> Pourquoi pas la réalité ?

Simplement par manque de références.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Jeu 5 Fév - 7:43

Legarem,

Le souvenir de mon écoute chez toi est très bon alors que j'avais noté une section des cuivres reproduite avec beaucoup d'acuité. Cette caractéristique est elle due aux pavillons ou à la haute efficacité ou les deux peut être.

Je note que sur les modèles mentionnés plus haut, Klipsch et Altec A7, la section mid, sauf peut être pour la A7 et haute est en général reproduite par des pavillons.

Selon toi, qu'est-ce qui différencie à l'écoute une A7 par rapport aux enceintes que tu as présentement ? Est-ce seulement ce 4 db de différence ? Et quels sont ces différences à l'écoute entre tes enceintes actuelles et des A7.

Pompon,

S'il y a quelque chose que je te donnerai, c'est que tu ne cherches pas d'excuse.

Maintenant il y a un coté effrayant dans ce que tu dis. Combien d'audiophiles sont dans cette position, reproduire de la musique sans avoir de référence. Cela explique bien des choses.

Si tu voulais changer cette situation et te tourner vers la réalité, par quoi commencerais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 7:30

RicharD a écrit:


Selon toi, qu'est-ce qui différencie à l'écoute une A7 par rapport aux enceintes que tu as présentement ?  Est-ce seulement ce 4 db de différence ?  Et quels sont ces différences à l'écoute entre tes enceintes actuelles et des A7.

L'aisance d'écoute à très bas volume est stupéfiante avec la A7. La dynamique dans le bas mid est accrue. De toute façon, le fameux bas mid de la A7 reste de quoi d'inoubliable pour moi. Comme je disais: "il y a de la viande là-dedans". puis c'est timbré à souhait. La Onken est plus froide avec moins de saveur mais elle descend beaucoup plus que la A7 avec plus de contrôle. Avec un sub, maintenant on s'en fout.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 8:17

Voilà qui donne le goût d'une écoute mais une A7, on trouve ça où en Abitibi ? Je vais faire une recherche sur les sites de petites annonces. Je suis certain qu'il en existe une paire qui dort quelque part.

C'est étonnant la tangente qu'a pris l'évolution des enceintes. Plus grand rapport des enceintes d'aujourd'hui avec ces monuments que sont les A7. Il est vrai que les conditions modernes obligent à des volumes d'enceintes plus petits que les A7 mais est-il impossible de réaliser des enceintes haute efficacité dans de petits volumes ?

____________________________

Pas de commentaires à propos de l'article sur les câbles d'enceintes ?

Posons-nous cette question, pourquoi pas les câbles d'origine ?

De deux choses l'une, ou bien le câble d'origine ne change rien, donc il est neutre. Il devient un choix logique pour celui qui recherche la neutralité ou bien il y a effectivement des changements entre tous les câbles incluant les câbles d'origine. Dans ce cas, pourquoi ne pas y aller au moins cher alors que ce qui est recherché c'est le changement et que, si il y a constat de changement, personne n'étant en mesure d'évaluer sa valeur sonore, c'est à dire, oui il y a une changement mais c'est tout ce que je peux dire sur ce changement. Il semble que la valeur sonore s'évalue à la somme d"argent mise sur la table pour l'acquisition du câble.

____________________________

Autre point de réflexion, vous ne trouvez pas que le vent commence à tourner à propos de la câblerie, des artifices audio et sur l'audio en général ? Que les audiophiles se posent des questions sur la façon de faire de l'audio mais aussi sur les propositions audio, celles que l'industrie audio nous fait ?

J'use de points d'interrogation et le futur saura bien répondre à ce questionnement.

Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 8:59

RicharD a écrit:
 Il est vrai que les conditions modernes obligent à des volumes d'enceintes plus petits que les A7 mais est-il impossible de réaliser des enceintes haute efficacité dans de petits volumes ?

La problématique avec les enceintes à très haut rendement c'est d'obtenir de quoi qui descend de façon raisonnable. C'est souvent même difficile avec des enceintes de gros volume donc avec des enceintes de petit volume, le problème devient encore pire. Les lois de la physique étant ce qu'elles sont, il n'y a pas de miracle possible avec des petits volumes.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 9:09

Je te paraphraserai : Avec un sub, maintenant on s'en fout.

D'accord avec ce que tu dis mais n'est-ce pas aussi le cas avec des hps basse efficacité ?

Pourquoi avoir délaisser la haute efficacité au profit de la basse efficacité ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 10:06

En fait, la plupart des h-p de basse efficacité d'un certain calibre souffrent moins d'un manque de basses qu'un h-p à très grande efficacité. Une A7 commence à chuter sous 50 hz malgré son gabarit de mammouth. Une Onken fait 35 hz à -3db puis c'est loin d'être petit. Il y a des petites boîtes de 2 pieds cubes qui font du 30-40 hz mais l'efficacité est de l'ordre de 86 db/1w/1m et même moins. Pour avoir de la basse qui creuse avec une enceinte à pavillon, elle doit être gigantesque. Dans bien des cas, la basse efficacité vise aussi à extensionner ou linéariser un design dans le grave par rapport à ce que les drivers sont capables de faire dans le mid et les hautes. Quand tu vois des filtres avec autant de pièces qu'un ampli c'est qu'il y a un paquet de correctifs visant à rendre une enceinte plus linéaire. C'est souvent au détriment de l'efficacité. Je me souviens de la B&W DM6 qui entre directement dans ce que je mentionne. Ça prenait du jus pour qu'il se passe de quoi et le crossover était monstrueux pour lisser la courbe de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 10:13

Tu me ramènes loin en arrière avec les DM6. J'en ai possédé une paire de 1978 au début des années 2000. Je confirme pour l'ampli. C'est un Bryston 3B qui faisait le travail mais pour avoir du plaisir d'écoute, il fallait pousser l'ampli plus loin que le raisonnable.

Aujourd'hui avec les sub et les EQ, je suis curieux d'écouter une A7 chez moi. J'ai mis une petite annonce pour trouver une A7 en région. Qui sait !
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Ven 6 Fév - 11:07

En plus, ces fameuses A7 défient tout ce qui est établi comme design 'correct' de conception d'enceintes.

La plupart sont réalisées en simple contreplaqué de 3/4 de pouce avec un minimum d'absorbant dans celles-ci. Si tu rigidifies trop la boîte, elle perd tout son côté charmeur. Dans les miennes, j'avais mis du sable dans le pavillon puis je n'avais pas enduré cela 1 journée. L'enceinte était devenue morte et sans vie. Je me souviens de quelqu'un qui avait fait la même chose avec des Spendors BC3 avec les mêmes résultats décevants. Certains designs sont conçus comme des instruments de musique et c'est vraiment le cas des A7.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 7 Fév - 8:09

Il devrait être obligatoire pour tous les audiophiles d"écouter au moins une fois ce genre d'enceinte.

Il y aurait un partage naturel entre ceux qui recherche un son et les autres qui recherchent la musique.

J'espère avoir des nouvelles de ma petite annonce.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 8 Fév - 8:28

http://www.qobuz.com/info/IMG/pdf/Test_cables_Hi-Fi_Nouvelle_Electronique.pdf

Toujours pas de commentaire sur cet article.

Remarquez, je comprend ce silence.  Que dire de cette étude qui démontre que des différences électriques entre câbles sont infimes, ce qui se traduira par pas grand chose, voire rien du tout, lors de l'écoute.  

Il faudra bien un de ces quatre, avouer que des différences, si elles sont perçues, ne viennent pas de là où on pense.  La câblerie pour enceintes ne génère pas de différence sonore.

J'ai trouvé drôle, enfin un peu, la réaction bons joueurs de nos amis français qui, malgré la conclusion de l'étude, continuent tout de même d'entendre des changements entre câbles et maintiennent leurs positions.

J'aimerais pouvoir me projeter dans un futur proche, disons dans 5 ans, pour constater l'état de la câblerie chez l'audiophile.  Je ne peux imaginer qu'elle sera aussi, comment dire, incrustée dans les us et coutumes audio.  Avec tous ces arguments, comme cet article, l'impact du cerveau dans l'équation audio, qui commencent à peser lourd dans la balance, comment croire que le câble aura la cote comme aujourd'hui, dans 5 ans ?

Je peux me tromper bien sur mais il me semble que la réflexion commune contre la mode des effets/changements du câble est en marche.  Dans 5 ans, il n'y aura probablement plus de câble alors que tout sera WIFI ou un équivalant.  Que nous inventera l'industrie pour nous vendre leurs patentes sans fil ?  Serons-nous aussi crédules que pour les câbles actuels ?  Aurons-nous appris et retenu que l'industrie veut notre bien et elle l'a ($$$$).

Après les câbles d'enceintes, il y a les câbles AC et interconnect.  Est-ce le même phénomène ?  Cette luxueuse câblerie a t'elle réellement les vertus qu'on lui accorde ?  Ou bien comme pour les câbles d'enceintes, tous ces changements se passent non pas entre les appareils mais entre les oreilles ?

En tout cas, vous êtes beaux à voir dans votre défense de la câblerie et ses effets alors que tout votre argumentaire tient sur pas grand chose.  Tantôt il sera de bon ton de démolir les mythes de la pointe, support de câbles et toutes les petites boîtes magiques, cela s'en vient aussi.  Ce jour où les audiophiles décideront d'être pris au sérieux s'en vient, lentement mais sûrement, inexorablement......

Que restera t'il de l'audio ce jour là ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 8 Fév - 9:13

Une pétition contre le "Loudness War".

https://www.change.org/p/a-l-industrie- ... A9r%C3%A9s
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 8 Fév - 9:54

Voici la discussion d'où émane la pétition : http://www.forum-audiophile.fr/parlons-musique-s/petition-pour-la-fin-du-loudness-war-t58607.html

Peut être avez-vous des scrupules à signer cette pétition sur Audio Café, vous avez une alternative maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 8 Fév - 11:03

Si personne n'achèterait la musique alors ça ferait mal.

le test ne mesurė pas tôut ce qui existe dans la réalité.
On a essayé un fil à 1$ du pieds et çe n'était pas bon.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 8 Fév - 11:15

Ne pas acheter de la musique est une bonne solution mais on s'y prend comment. J'aime avoir de la musique à disposition. J'aime explorer toutes sortes de styles de musiques. Et si l'industrie de l'enregistrement, qui perd des plumes années après années décidait de travailler comme du monde, ça ne serait pas une solution ça ? Que perds-tu à signer cette pétition ?

Que penses-tu de l'impact du cerveau sur toute la question de la câblerie ? Se peut-il que tous ces changements soient l'oeuvre du cerveau ?

Tu parles de réalité, ah bon ! Venant d'un gars qui nous dit manquer de références !

Est-ce que la seule raison du jugement sur ce câble à 1$ soit justement cette influence du prix sur le cerveau ? Comment le cerveau peut interpréter différemment ce que la conscience lui dicte ? Comment un câble à 1$ peut sonner mieux que celui que tu as payer le gros prix ? N'est-ce pas un signal subjectif que tu envoies à ton cerveau ?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La neutralité en audio, pourquoi pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» pourquoi mon GPz tourne sur trois pattes
» qui censure ??? et pourquoi???
» Promo MTX audio pendant le mois de Juin
» Cuillère : Pourquoi mes brochets et mes sandres se décrochent ?
» Bornier Audio connexion box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: