Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La neutralité en audio, pourquoi pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pompon



Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Lun 7 Déc - 19:25

Pour les Mercury, c'est très connu et la base de données de dbpoweramp est TRÈS complète. On est loin de ce que ExactAudioCopy, iTunes, Jriver, MediaMonkey ramènent comme informations.

Je porte attention aux tags que j'exploite réellement et il y a une bonne différence entres les rippers. C'est pourquoi j'ai acheté dbpoweramp ... de plus, il rip mieux que les autres. Il se débrouille mieux sur les cd qui ont des erreurs (ce qui arrive finalement souvent)
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Lun 7 Déc - 21:46

J'aime être ordonné ... Voici mes 26 coffrets/CD achetés en Chine.



Mon classement est toujours le même.
La métadonné "Genre" est utilisé à toutes les sauces.
J'ai créé une nouvelle métadonnée que j'exploite qui est le genre de musique au sens large comme si je devais séparer toute ma musique en différentes piles. On s'entend qu'on ne veut pas 80 piles différentes sinon on ne retrouve plus rien. J'ai vu tout ce que j'avais et j'arrive à tout classer dans 10 piles (Classical, Instrumental, Jazz, Pop, Rock, Electronic, Sampler, World, Soundtrack, Unassigned). Je veux tout classer dans ca et je ne veux pas être trop strict.

Pour plus de précision, j'ai la métadonnée "Genre" qui me dira plus exactement c'est quoi.

ROCK -> Métal, Heavy Métal, Progressif ...
POP -> Club, Pop, '80 ...
Jazz -> Jazz, Fusion, Blues, BigBand ...

Au final, ca parait zèlé mais c'est un travail qui se fait assez rapidement. La métadonnée "Genre" nous aide à regrouper très rapidement. Via les pochettes, on peut sélectionner plusieurs albums et écrire le groupe dans la métadonnée et voila tout est bien regroupé. On fini par faire 3000-4000 albums dans une soirée.
Ensuite, on filtre par chacun des groupes pour corriger les erreurs qui se serait glissée.



Mon petit truc:
Je fonctionne avec ma librairie principale (MaMusique) et je déplace tout dans (MaMusiqueNonClassée)
Je me fais un répertoire de travail (MusiqueAClasser) et j'y déplace disons 200-300 albums depuis MaMusiqueNonClassée et je configure j-river pour voir MusiqueAClasser. Je peux donc classer rapidement mes 200-300 albums et quand c'est beau à mon goût, je redéplace dans MaMusique.
etc ...
Jouer dans 3000-4000 albums ... ca va définitivement moins bien et on s'y perd ...
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 8:42

Tu as raison, les tags permettent d'organiser efficacement notre musique.

Je remarque que chez moi, avec le temps, je dois avoir 200 catégories. Musique québécoise, pop québécoise, trad québécois alors que cela pourrait être sous la même catégorie.

Quand je cherche du classique, je ne cherche pas du rock.

Faudrait que je m'y mette.

Comment classes-tu les cd qui ont plusieurs artistes ? C'est quoi ton truc ?

Et que dire de la catégorie variété,

Sans compter les étrangetés créées par jRiver.

Il fut un temps ou je classais par le nom de l'artiste puis son prénom. À l'usage, ce n'est pas pratique. Alors j'ai entrepris de changer directement sur le disque dur d'inverser le prénom et le titre. Bin il n'y a rien à faire, lorsque je demande au logiciel de scanner la musique sur le disque dur, oui j'ai la musique mais c'est le nom puis le prénom de l'artiste qui apparaît comme avant même si j'ai fait le changement sur le disque dur.

Qu'est-ce que je ne fais pas correctement docteur Pompon ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 21:00

Je veux ripper le CD de mon coffret "Mercury Living Presence" le cd #16


Dans j-river, quand entres ton CD, tu choisis dans action window "Rip Disc"
S'il ne retrouve pas les informations automatiquement, c'est qu'il a plus d'un choix. Tu as une fenêtre qui t'invite à choisir ce qui s'applique le mieux au cd.



Le nom de l'album est bon.
L'artiste vedette est bien Fennell (qui est un chef d'orchestre)
Par contre, mon orchestre lui aussi mis en lumière ne sera pas consigné à nulle part. * Dans l'exemple suivant, je montre comment je peux rectifier cela.
Le nom des pistes est exact.
L'année correspond bien à ce qui est inscrit sur la pochette.

Je peux donc faire RIP avec confiance.


Dans ce cas, il m'a fait un dossier
Frederick Fennell\Fennell Conducts Sousa\Frederick Fennell - Ancient and Honorable Artillery Company.flac

Au niveau des tags créé:


Un autre CD de la même collection qui contient 2 artistes:



Il manque l'année. J'ai l'information puisque c'est indiqué sur la pochette soit 1991.
Dans l'artiste je vois que c'est "Antal Dorati" qui est le chef d'orchestre. Je ne peux pas consigner "George Enesco et Franz Lisz" à nulle part.
Au niveau des pistes, la première est sous "Enesco" et toutes les autres de "Liszt". J'aimerais pourvoir spécifier ceci.

Voila! J'ai pu entrer (à la main pour chacune des pistes) dans "artist" tout ce qui est artiste pour chacune des pistes.
J'ai pu mettre le chef d'orchestre, l'orchestre et le compositeur qui sont tous des artistes vedettes.


Sur mon disque:
(Multiple Artists)\Enesco, Roumanian Rhapsody No. 1; Liszt, Hungarian Rhapsodies 1-6\Antal Dorati, London Symphony Orchestra - Roumanian Rhapsody No. 1.flac

Au niveau des tags créés:



Au niveau de j-river ca donne cela:


* Il manque une illustration. Quand je vais sur le disque, je trouve ceci:
Frederick Fennell - Fennell Conducts Sousa.jpg (cette illustration est bien affichée)
(Multiple Artists) - Enesco, Roumanian Rhapsody No. 1; Liszt, Hungarian Rhapsodies 1-6.jpg (celle-la n'est pas affichée)

* Je click droit sur ma pochette qui n'a pas été trouvée  Cover Art -> Quick find in file ... et hop ... elle apparait.

Personnellement pour éviter ce genre de situations, je renomme toujours mes pochettes en "folder.jpg". J-river arrive toujours à la retrouver du premier coup ainsi. Je ne sais pas pourquoi il ne l'a pas trouvé ... possiblement que le nom était trop long, il n'aime peut-être pas les ";" ou les "," dans le nom ... je ne sais pas ...


Si tu veux un autre classement sur disque, tu peux simplement aller dans:
Tool-Options-File location


sur disque ca va donner:
Antal Dorati, London Symphony Orchestra - Enesco, Roumanian Rhapsody No. 1; Liszt, Hungarian Rhapsodies 1-6\04 - Hungarian Rhapsody No. 3 in D Major.flac


Dernière édition par pompon le Mar 8 Déc - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 22:03

Voyons dBPowerAMp (payant) ...ce que j'utilise:


Le genre de musique est bon.
L'artiste est bon mais il manque l'orchestre (que jriver a trouvé)
L'année a été trouvée contrairement à jriver.
Il m'a entré l'album artist contrairement à jriver ou cette donnée est manquante.
Le nom de l'album est écourté ou dans j-river il donne plus précis.


Ici, je vois qu'il m'a trouvé le compositeur pour chacune des track contrairement à jriver.
Le nom des pistes est conforme.

Sur le disque il m'a créé: (super, pas 1km de long ... exactement comme j'aime!)
Antal Dorati - [1991] Liszt & Enesco Rhapsodies\04 - Hungarian Rhapsody No. 3 in D major.flac

Il m'a trouvé la bonne pochette (et elle s'appelle folder.jpg et non la concaténation des artistes et de l'album ou les logiciels ne pourront pas la retrouver car cela excède la longueur permise ...) contrairement à jriver qui m'a donné une image du compositeur qui n'a aucun rapport avec le cd et il a fallu que je fasse une action manuelle pour retrouver ma pochette. Avec dbpoweramp pas de souci à cause d'un nom court qui est ce qu'il cherche en premier ;-)

Voici ce que ca donne dans les tags:


J'ai le compositeur qui a été inscrit contrairement à j-river.
J'ai l'album artist qui est rempli contrairement à j-river.
J'ai mon total de track, le numéro du disque, le total de disque qui est rempli contraitement à jrvier.
J'ai le numéro du catalog !
J'ai en clair "conductor" le nom du chef d'orchestre
J'ai le label "Mercury"
J'ai le nom de l'orchestre en clair.
J'ai la source qui identifie que ca provient d'un CD
J'ai le Owner (j'ai ajouté ca dans dbpoweramp) qui indique que ce CD m'appartient!

Je considère ces informations comme beaucoup plus intéressantes que ce que me donne jriver.

J'ai au clair, le clef d'orchestre, l'orchestre et le compositeur.
Dans L'artiste, c'est le plus en "lumière" qui a été choisi.

Pour quelqu'un qui recherche du détail, dbpoweramp est DE LOIN le plus fiable de tous.


Dernière édition par pompon le Mar 8 Déc - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 22:29

Dans le classique ces champs importent:

Compositeur
Soliste / interprête (artist)
Chef d'orchestre
Orchestre

Pour moi l'artiste est le soliste ou l’interprète (dans le classique). Par contre, il y en a pas toujours. Dans ce cas on met qui ? Il faut mettre celui qui est le plus en lumière entre le chef d'orchestre, l'orchestre et le compositeur. Ce n'est pas toujours évident à déterminer! mais dbpoweramp fait correctement ce choix!

Pour cette raison, dbpoweramp a bien choisi.
Dans j-river, j'ai tout mis puisqu'il ne gère pas séparément l'orchestre, le chef d'orchestre et l'artiste.

En bout de ligne, on a tous les noms et si on recherche "dorati" ... qu'importe si ca été enregistré avec jriver ou dbpoweramp, il va retrouver l'information et présenter les choix.

Si je ne bonifie pas l'artiste de j-river pour ajouter le compositeur, je n'ai pas cette information et si je recherche tout de liszt alors je ne verrai pas ces pistes malheureusement.


Dernière édition par pompon le Mar 8 Déc - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 22:32

Dans les cd autre que classique, dbpoweramp ne sort pas de manière évidente des informations qui bonifient tant que ca la qualité des données. Mais dbpoweramp est plus puissant de tous qui est une raison suffisante pour moi pour l'acheter et pas de souci à en ouvrir 3 en même temps et ripper avec 3 en parallèle (ce que je fais) tandis qu'avec j-river ... c'est une seule instance de j-river en même temps donc 1 disque à la foix vs 3 avec dbpoweramp.

L'important est de savoir quelles sont les données que tu veux réellement exploiter.
Dans tout sauf le classique pour moi:

- Pochette
- Artiste
- Album
- Nom de la piste
- Le genre de musique (au sens large)
* la date peut représenter un certain intérêt parfois
* l'étiquette également (pour chosir entre 4 versions de la même oeuvre)
- chef d'orchestre / soliste / orchestre / compositeur

Je m'arrange pour avoir ces informations et je suis heureux !
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 8 Déc - 22:57

Ne vous découragez pas si vous n'avez pas tout ca.
Il est possible d'arranger votre librairie par après car on peut toujours corriger des tags et en ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 9 Déc - 9:42

Pompon,

Merci pour les tuyaux.

Mais il y a un point que tu n'as pas touché, celui des noms/prénoms inversés.

Si je vais corriger sur le disque dur, ce qui est dans l'ordre original le nom et prénom et que je change pour le prénom et nom, lorsque je demande à jRiver d'importer à nouveau, le changement ne s'opère pas.

Je suis même aller jusqu'à effacer toute la médiatèque sur jRiver puis recommencer à 0, rien y fait.

As-tu une solution à ce phénomène ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 9 Déc - 13:32

Quand tu entres un CD dans ton lecteur CD d’ordinateur, ton logiciel consulte internet pour obtenir le nom de l’album, l’artiste et le nom des pistes. Ces renseignements ne proviennent pas de ton CD mais d’INTERNET..

Ces renseignements sont enregistrés dans les « tags » des fichiers de musique.

Le nom du fichier et du dossier de musique est bâti à partir des tags récupérés d’internet.

Quand tu importes ta musique dans j-river, il va lire les tags pour bâtir sa base de données.
Tu comprendras alors que le nom de fichier et de ton dossier sur disque n’a absolument rien à voir avec ce que tu vois dans ton j-river. Qu’importe si tu renommes les dossiers/fichiers cela ne changera pas le catalogue de j-river. Même si réimportes ta librairie depuis zéro, j-river va encore lire les tags (qui sont les mêmes qu’au départ) donc ca ne changera rien.

Si tu veux inverser nom et prénom de l’artiste, tu le fais depuis les tags de j-river. Évidemment, cela n’affecte que la librairie de j-river ET les tags des fichiers de musique. En aucun cas, le nom du dossier ou du fichier de musique n’est affecté.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Jeu 10 Déc - 9:14

Salut,

J'ai inversé les noms/prénoms et ça marche dans 80% des cas. Bon c'est mieux que rien alors merci.

À force de taponner sur le cas je vais bien trouver une solution.

Je songe à migrer vers jRiver dernière version. Y a t'il une façon de transférer le contenu de la médiathèque tel que corrigé ou bien je devrai refaire le travail ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 12 Déc - 9:14

Qu'est-ce qu'un vrai audiophile ?




Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 12 Déc - 11:05

Audiophile = Équipement, acoustique, mise au point, apprécier les soins dans un enregistrement et qualité de ce dernier.

Il y a toujours une part de mélomanie ou c'est l'admiration de la musique, de la performance des musiciens, des émotions que génèrent la musique.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 12 Déc - 17:49

pompon a écrit:
Audiophile = Équipement, acoustique, mise au point, apprécier les soins dans un enregistrement et qualité de ce dernier.

Il y a toujours une part de mélomanie ou c'est l'admiration de la musique, de la performance des musiciens, des émotions que génèrent la musique.

La question était, qu'est-ce qu'un vrai audiophile ?

Est-ce que tu maintiens ta définition ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Sam 12 Déc - 21:42

Une définition reste une définition.
Une définition s'adapte et évolue.

Tu peux ajouter des termes aux miens.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Dim 13 Déc - 8:45

Le hic est qu'en audio tout particulièrement, chacun adapte et fait évoluer sa propre définition. Une véritable tour de Babel.

Ceci dit, le vrai audiophile, car c'est de lui dont il est question ici, aime la musique. Il aime la musique au point de tenter, avec toute sa batterie d'appareils techniques, de la reproduire fidèlement. Il aime la musique au delà de ses goûts personnels et de toutes formes de colorations dont il pourrait être l'instigateur.

Le vrai audiophile aime la musique au point de connaître le son véritable des instruments de musique pour en faire sa seule référence.

Le vrai audiophile aime la musique passionnément et considère tout l'appareillage audio comme les simples éléments de reproduction qu'ils sont et qui alimentent cette autre passion qu'est l'audiophilie. Le vrai audiophile a deux passions, la musique et la reproduction de cette dernière par une chaine audio.

2 passions, une priorité. C'est cette priorité que je questionne.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Lun 14 Déc - 8:05

Qu'est-ce que la haute fidélité ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 15 Déc - 0:08

Je changerais ta question en :

Qu'est-ce que ca prend pour enregistrer la réalité ?
- Je dirais une dummy head avec 2 micros puisque c'est ce qui se rapproche le plus à notre tête et nos oreilles.

Qu'est-ce que ca prend pour reproduire la réalité ?
- Une paire de cannes sur les oreilles.

Les cannes ne donnent pas un effet tout à fait exact mais c'est techniquement ce qui s'en rapproche le plus car tu n'as pas les effets de la pièce et tous les problèmes des caisses ou le son sort de points spatiaux éloignés ce qui donne des problèmes de phases etc ... sans parler des intermodulations.

Tu n'abordes pas les enregistrements ?
- Ils peuvent être faits en fonction de rendre au mieux la réalité mais aussi pour donner une illusion xyz qui n'a pas comme but de donner la réalité mais plutôt une version "photoshoppée" qui plaira à l'oreille.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 15 Déc - 7:25

Permet moi d'insister sur la question d'origine, qu'est-ce que la haute fidélité ?

Je reviendrai sur les points que tu mentionnes car ils ne manquent pas d'intérêt.

La hifi donc !

Terme galvaudé s'il en est.  Chacun, comme le terme audiophile, a sa version, sa définition.

Pour moi la haute fidélité devrait se résumer au seul objectif que devrait avoir les passionnés, la reproduction fidèle de la musique, dans la mesure de leurs moyens.

Tant que cet objectif est respecté, les différents moyens techniques utilisés n'ont plus d'importance.

Que cela soit via le cd ou le vinyle, un ampli à tube ou transistor, que le câble AC de 1000$ ou l'autre de 50$, peu importe, c'est l'écoute de la chaine audio et de sa mise au point qui déterminera si l'objectif est atteint.

C'est ce qui se passe aujourd'hui exception faite que l'objectif n'est pas commun, c'est à dire la reproduction fidèle de la musique. C'est cet objectif qui manque au plus grand nombre d'audiophiles.

____________________________________

Pour enregistrer la réalité, il y a tellement d'écoles de pensée.  Tous ceux qui ont déjà enregistré te le diront, parfois il se passe quelque chose de magique.  Tu écoutes ton enregistrement et peu importe les conditions, c'est bon.  L'enregistrement contient une somme d'aspects supérieure à la moyenne et ce sans trop savoir comment s'est arrivé.

Il y a beaucoup de preneurs de son consciencieux et qui sont confrontés à ce phénomène.  Il suffit pour s'en convaincre d'écouter les très intéressants podcasts des preneurs de son/réalisateurs sur Qobuz. Je te le conseille, c'est très instructif !


Je ne suis pas du tout d'accord avec ton second point à propos des écouteurs.  Bon c'est vrai que les problèmes mentionnés sont réglés avec les écouteurs mais quel est le défi de l'audiophile ?  N'oublie pas, nous faisons de la haute fidélité.  Notre objectif comme amoureux de la musique est de la reproduire sans coloration ajoutés par nos soins.  De la respecter et j'insisterai sur ce point, à la hauteur de nos capacités.  Il est donc interdit de changer le contenu de l'enregistrement volontairement pour satisfaire les goûts personnels par exemple avec comme ayant droit l'action de se faire plaisir.  

Ce qui inclut l'équilibre de la salle de son grâce à l'acoustique, la chaine audio et les moyens de mise au point.  Tu le dis toi même, les écouteurs c'est faux en partant.  Pire, cela ne peut être vrai parce que ces derniers éliminent les caractéristiques des salles de son.

Pour atteindre l'objectif de la haute fidélité, il faut s'y contraindre.  Si l'enregistrement est faux, il doit être faux dans les mêmes proportions à l'écoute.  A contrario, s'il est vrai, l'écoute doit être vrai.  

Je le répète, c'est le manque d'un objectif commun, comme la reproduction fidèle, qui au fil du temps a galvaudé le terme haute fidélité.  C'est malheureux mais aujourd'hui, la hifi c'est n'importe quoi !


Pas d'accord sur ton dernier point.  Ce qui me plaît à moi peut ne pas te plaire comme à Finaxe ou Legarem, chacun ayant ses particularités qui singulariseront tous nos goûts.  Il y aurait, par les preneurs de son, la prétention de plaire ?  Pourquoi les studios ne s'en tiennent-ils pas avec ce qu'ils entendent de la réalité ?  Qu'avons-nous contre la réalité ?

Si tu n'aimes pas le son d'une trompette, selon ce que j'écris, il serait normal qu'à l'écoute d'une trompette chez toi, bin tu n'aimes pas plus ça. 

N'est-ce pas étonnant que personne ne se pose la question ?  D'autant plus étonnant qu'elle n'est pas posée par ceux là même qui devrait protéger la musique en la reproduisant fidèlement, les audiophiles ?    

______________________________________

Les exemples sont subjectifs et souvent boiteux mais je tente le coup.

Carole et moi avons passé le mois de novembre aux États Unis.  Au début, nous avons cherché, comme ici au Québec, des fromages.  Bin laisse moi te dire que la variété de fromages dans les épiceries US se résume à du mozzarella, cheddar blanc, jaune et marbré.  Ici au Québec, prendre un bon café c'est simple tant tu as l'embarras du choix.  Laisse moi te dire que tu cherches pas mal plus au États.

Les Américains n'ont pas développé ce sens du plaisir gastronomique.  Le "fast food" est roi.

Tu es bien jeune mais ici même au Québec, dans les années 60, ce n'est pas du vin que l'on buvait mais le "grand sec d'Orléan" qui est un cidre de pomme vendu dans les épicerie.  Disons qu'on est loin du cidre de glace.

Les fromages c'était du "Craker Barrel" de toute les couleurs, le café était instantané et le brocoli on ne savait pas ce que c'était.

Les choses ont bien changé chez nous et c'est tant mieux ! Pourquoi ? Le changement s'est opéré tout doucement et aujourd'hui, la plus petite épicerie doit avoir un comptoir de fromages étoffé, un choix plus vaste que les seules tranches de jambon. Les épiceries se sont adaptées à sa clientèle. Peux pas croire que le domaine du fromage et du vin soit les seuls domaines ou l'audiophile peut changer.

Revenons à nos moutons, tant que l'on sera tolérant à propos des enregistrements, tant qu'on ne manifestera pas contre la pauvreté de certains enregistrements concentrés dans quelques styles de musique, tant qu'on acceptera toute forme de compression/limiteur et autres gadget de studio qui déforment la réalité, c'est certain que les gens de studios ne chercheront pas et ne trouveront pas la solution de la réalité.  

C'est certain !
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 15 Déc - 21:08

RicharD a écrit:

 Il est donc interdit de changer le contenu de l'enregistrement volontairement pour satisfaire les goûts personnels par exemple avec comme ayant droit l'action de se faire plaisir.  

Ce qui inclut l'équilibre de la salle de son grâce à l'acoustique, la chaine audio et les moyens de mise au point.

Le but de l'acoustique est de diminuer les effets nocifs de la pièce pas de colorer et pareillement pour l'égalisation afin de linéariser les hp dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mar 15 Déc - 21:09

Tu écouteras quelques RM ... c'est délicieux!
Ce sont des WAV.
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 16 Déc - 7:01

pompon a écrit:
Tu écouteras quelques RM ... c'est délicieux!
Ce sont des WAV.


J'ai fait la comparaison. C'est impressionnant. Il ne doit pas en pleuvoir des RM. Où les trouve-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 16 Déc - 8:56

Est-ce que ces écoutes de RM s'inscrivent dans un objectif haute fidélité?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Mer 16 Déc - 20:11

Absolument.

Le but est de retrouver le son d'origine le plus possible. Par les techniques d'enregistrements, il y a été identifié des pertes. C,est ce que le RM essaye de reconstituer par différents traitements.

Je trouve cela louable même si ca ne devine pas ce qu'aurait été la réalité s'il n'y aurait pas eu ces pertes dû à un travail plus minuteux en studio.

Par contre, je m'interroge de la légalité de modifier une oeuvre artistique et de charger pour le traitement. J'imagine qu'ils ont été assez brillants pour y penser et que ca réussi à passer dans les mailles du filet.

Finalement Marc, tu payes 50euro pour avoir un remaster ... Ils ne sont pas précis sur leur site. 50 euro l'album ou la pièce ? Logiquement ca doit être la pièce sinon c'est donné.

Je serais curieux de demander "High Five" de Jazz at the pawnshop version de Suede pour voir ce qu'ils arriveraient à faire!
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3792
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Jeu 17 Déc - 10:23

Pompon tu écris,

Je m'interroge de la légalité de modifier une oeuvre artistique et de charger pour le traitement

Qu'entends-tu par "modification de l'oeuvre" ?

Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   Jeu 17 Déc - 12:11

Ils prennent la toune que tu leur envoies. Ils appliquent une transformation sur cette dernière et chargent $$.

Ils font de l'argent à partir de l'oeuvre de quelqu'un d'autre. DIsons que c'est gris ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La neutralité en audio, pourquoi pas ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La neutralité en audio, pourquoi pas ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» pourquoi mon GPz tourne sur trois pattes
» qui censure ??? et pourquoi???
» Promo MTX audio pendant le mois de Juin
» Cuillère : Pourquoi mes brochets et mes sandres se décrochent ?
» Bornier Audio connexion box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: