Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La haute et très haute efficacité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: La haute et très haute efficacité.   Mer 11 Mar - 10:32

Que serait la hifi moderne si la haute, voire la très haute efficacité, était la norme aujourd'hui ?

Je lance cette discussion ou réflexion sur la haute efficacité et j'utiliserai ce raccourci THE pour Très Haute Efficacité.

Cette discussion sur la THE me vient d'une discussion en MP avec Pompon au sujet d'une Klipsch Cornwall.

Nous avons une idée différente sur la question et cet échange d'idée, que je trouve passionnant,  m'aide à mieux exprimer l'idée que je me fais de la THE.  Je tente depuis un moment de bien exprimer l'idée que je me fais de la haute fidélité moderne, c'est important pour moi d'être bien compris et cette discussion pourrait affiner mon propos.  Je précise que je n'ai aucune prétention à la vérité mais à la clarté du propos, chacun se fera sa propre idée sur la question.

La hifi moderne !  Je suis à mon ordi depuis 10 minutes, le curseur clignotant devant cette expression, la hifi moderne en me disant par quel bout je commence ?  Le sujet est vaste tout comme la somme d'aspects a traité mais il doit bien y en avoir un qui ferait un point de départ plus galvaniseur ?

J'ai revu et corrigé un message que j'ai fait parvenir à Pompon dans le cadre de cette discussion.  Cela va comme suit.


En audio il est rare que l'on regarde la situation dans son ensemble. Il suffit d'un ou deux aspects, jugés sans trop de considération pour le tout et la condamnation vient sans autre forme de procès. Dis autrement, la somme des avantages vaut quoi par rapport à la somme des inconvénients si on ne tient pas compte de la somme entière ? C'est une autre façon d'exprimer le compromis bien sur. La hifi moderne devrait être comprise par les audiophiles comme la capacité à englober l'ensemble des facteurs qui permettent la réalisation de grandes chaines audio.

Une chaine audio est un ensemble d'appareils, de spécifications techniques, de connaissances et expertise de ces techniques et de la Musique.  Ceci ne tient pas compte des prix, un facteur important oui mais qui ne détermine pas de facto la valeur sonore de la chaine audio.  

Ce qui m'amène aux Klipsch. Avec ce type d'enceinte de très  haute efficacité, nous avons un bon exemple de ce qui a été oublié en hifi, la reproduction de la Musique dans un environnement vivant. C'est très important de ne pas oublier qu'il y a enregistrement de la Musique et qu'elle est jouée dans un espace et que ces deux paramètres sont importants. Ne parle t'on pas de réalisme audio ?

L'industrie a opté, parce que la demande était là, convenons en, pour la basse efficacité. L'ennui est qu'il faut réveiller ces enceintes. Cela demande de la puissance, donc du volume sonore. Le son est bon, le problème n'est pas là. Le problème est que la Musique n'est pas au rendez-vous, si les amplis ne sont pas poussés au seuil du réveil de ces enceintes.  Souvent le bonheur d'écoute avec ce genre d'enceinte est au prix du partage de notre musique avec le voisinage.

Toute la question de la haute efficacité repose sur ce paradigme, la compréhension de la différence par les audiophiles du volume sonore et de la puissance de la musique, c'est à dire le respect de la puissance des instruments de musique entre eux et la capacité de la chaine audio à reproduire cette puissance sans réveiller tout le monde. Pour discriminer convenablement cette puissance entre les instruments de musique à un volume sonore convenable pour tous, la meilleure solution que je connais est la haute efficacité, voire mieux, la très haute efficacité, la THE.

Est-ce que ça sonne mieux ?  Le 3D et le stage souffrent t'ils en comparaison des enceintes basse efficacité ? Ce sont des points importants, qu'il est nécessaire de maîtriser pour une grande écoute mais lorsque tu as goûté à cette puissance de la musique peu importe les volumes sonores, il devient impérieux de conserver cette caractéristiques au prix, ce qui n'est pas l'idéal j'en conviens avec toi, d'une moins grande précision des sons.

Il y a une limite, bien sur, à la dégradation et au compromis mais c'est essentiellement le défi de l'audiophile moderne, reproduire fidèlement la Musique dans un environnement vivant. La technique ne peut pas arriver seule à ce résultat.  La technique demeure tout un outil

Comprends-tu ? Un synthétiseur est réputé pour générer des sons froids. Dans les mains d'un artiste de talents, le synthétiseur se transformera en instrument de grandes émotions. Ça mon vieux, ça ne se compile pas, ça ne se "staticise" pas et cela devient hors de portée de celui qui ne croit qu'à la technique.

La courbe de tel hp pro est incompatible à la reproduction fidèle ! Jugement, sans écoute au préalable, entendu combien de fois.  Le filtre Supravox n'est pas bon, y a t'il eu écoute pour confirmer ce jugement ?  La Cornwall est une enceinte avec un gros 15 pouces, cette enceinte ne peut être bonne, voilà un jugement aussi, basé sur une écoute ? Et quoi d'autres mais qu'en est-il réellement ?  Qu'en est-il si tous les aspects étaient pris en considération ?  Le jugement serait-il le même ?

Je te pose la question suivante, que serait la hifi moderne si la haute efficacité était la norme ?


Finalement, avec ce message à Pompon, n'ai je pas trouvé mon sujet galvaniseur, celui qui permettrait de lancer la discussion ou réflexion ?  L'audiophile, ses croyances, ses a priori et même les légendes urbaines qui peuplent son univers, m'apparaissent le sujet idéal.

Pour discussion.


Dernière édition par RicharD le Sam 14 Mar - 9:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Jeu 12 Mar - 9:10


La vie de la musique, l'âme de la musique sont des expressions que j'utilise beaucoup. Je les utilise parce que je crois que la musique c'est plus que des sons mais est-ce que dans l'esprit de la reproduction simple de la musique, via une chaine audio, cette notion de la vie de la musique a sa place ?

Revenir en haut Aller en bas
utilisateur
Invité



MessageSujet: Cornwall   Sam 14 Mar - 8:17

En v'la des Klipsch Corwnwall , en plein dans tes prix en plus.
http://www.kijiji.ca/v-achat-et-vente-divers/saguenay/haut-parleurs-klipsch/1038541350?enableSearchNavigationFlag=true
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Sam 14 Mar - 8:58

Tentant en effet !

Surtout il y a la possibilité d'écouter. Ce qui me manque c'est le recul nécessaire pour comparer avec ce que j'ai présentement et ce même dans des environnement différents.

Je suis déjà en haute efficacité, il reste à conclure sur cet autre sujet important, la finesse et la précision des sons.

L'écoute de ce genre d'enceinte, Les Cornwall, est importante car il en découlerait peut être que finalement, le meilleur compromis demeure, en baffle plan pour moi, l'association Supravox/Raven.

Ce qui est déjà pas mal convenons en ! Chicoutimi c'est quand même un joli détour. On verra bien.

Merci pour l'annonce !
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1495
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Sam 14 Mar - 12:11

Il y a plusieurs version I II et III
Revenir en haut Aller en bas
legarem

avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Sam 14 Mar - 12:24

Les Cornwall, tu perds carrément ton temps avec ces boîtes. C'est efficace point c'est tout. Drivers et crossover très cheapo. Son agressif manquant de finition. Image peu dimensionnelle. Je n'ai pas entendu ton kit et je suis convaincu que c'est immensément supérieur. Même les Klipshorn m'ont TRÈS déçu quand je les avais entendues. J'aurais pu obtenir une paire de totalement mint pour $1200 puis cela ne m'a même pas intéressé même si j'aurais pu les revendre avec profit. Je n'ai personnellement jamais entendu un produit Klipsh que je considérais comme étant satisfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Sam 14 Mar - 14:45

C'est possible Legarem, c'est possible. J'aimerais écouter en tout cas.

Il y a quelque chose qui m'échappe, en France par exemple, les Cornwall sont prisées comme JBL et Altec.

Différences culturelles ? Différences tout court ? Je ne sais pas.

Revenir en haut Aller en bas
utilisateur
Invité



MessageSujet: klipsch cornwall   Dim 15 Mar - 8:54

http://www.canuckaudiomart.com/details/649184980-klipsch-cornwall-series-i/

Elles sont à Montréal....950$
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Dim 15 Mar - 9:38

Cet échange a un effet de remise en situation avec la prise de conscience que la THE n'est pas une option unique.

Je veux dire que oui la THE est une avancée intéressante, voire déterminante dans la reproduction vivante de la musique mais elle ne doit se faire au détriment de ce que j'ai actuellement comme qualité sonore.  Cela ne peut être un ou l'autre mais un et l'autre.  C'est à dire la qualité sonore et la THE

Je me rappelle mes impressions chez Anglofun alors que j'étais emporté par la THE, ce qui m'a peut être fait perdre de vue la comparaison de qualité de reproduction de son ensemble par rapport au mien. Je l'avoue avoir été sous le charme, rien de moins.  Ce qui est quand même un gros +. Attention, je ne dis pas que chez Anglo la qualité sonore n'y est pas ou que chez moi c'est mieux, j'ai juste oublié de comparer.

À l'instant ou j'écris ces lignes, je vise la qualité sonore chez moi et mes fortes impressions de réalisme chez Anglo dans la même chaine audio.  D'ailleurs pourquoi viserais-je en bas de ça ?  Je vous le demande.

Je me rend compte que chez moi il y a place à l'amélioration car la qualité générale des maillons le permet et sans prétendre à la THE, je suis actuellement en haute efficacité, c'est déjà un pas dans la bonne direction.

Je ne juge pas les Cornwall que j'aimerais écouter pour me forger une idée sur la question mais je sais qu'une cymbale c'est beaucoup plus facile en audio de mal la reproduire alors que c'est une richesse lorsqu'elle est reproduite avec justesse car c'est plus rare aussi.  

La THE demeure un objectif mais quel visage aura cette réalisation ?  Comme on dit, dieu seul le sait et le diable s'en doute !

Peut être ! http://www.avantgarde-acoustic.de/fr/hornloudspeaker/trio/product.html
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Mer 18 Mar - 8:23

Ce weekend, j'ai eu un flash sur les B&W DM6.

Je me baladais sur les fora et je suis tombé sur un gars qui nous parlait de ses enceintes. Je dois dire que j'ai vécu un peu plus de 20 ans avec ces grosses B&W. J'ai fait tout un retour dans mon passé audio.

Des souvenirs à la tonne, une quantité de musique découverte, c'était une belle époque ou il y a du soleil dans tous mes souvenirs. Curieux j'ai recherché les specs de la DM6 pour connaître son efficacité. De mémoire, j'avais 2 chiffres, 83 ou 86 db. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que l'enceinte a une efficacité de 95 db. Oupelaye !

Même un document promotionnel de B&W donne 95 db. Il y a un écart de 10 db plus ou moins, c'est énorme. Je cherche l'erreur et je dois retrouver le manuel du propriétaire de la DM6, que je dois avoir encore.

________________________________

Ce retour sur mon passé audio ma rappelé que j'ai possédé, comme première enceinte sérieuse une paire de Living Audio, le modèle supérieure de la gamme. Une enceinte japonaise avec un hp de basse de 12 pouces, de mémoire, et 2 pavillons dont un replié pour le mid et l'autre pour les hautes.

Je me rappelle de la construction sérieuse de cette enceinte mais aucun souvenir de l'écoute. Je l'ai eu en main de 1976 à 1978, c'est pas d'hier et ce sont les DM6 qui les ont remplacés.

J'ai peut être encore le manuel du propriétaire. Je fais ma recherche .

________________________________

Toujours dans mes souvenirs, je me suis rappelé ma première écoute, chez moi d'un lecteur cd. Encore beaucoup de soleil dans ce souvenir. Je me souviens que le lecteur, un Panasonic, m'avait fortement impressionné. Je ne peux dire si le son de ce lecteur était bon mais j'y voyais l'avenir et les jours de ma rutilante Oracle Delphi, fraîchement achetée, étaient désormais comptés. D'ailleurs peu de temps après cette première écoute, je faisais l'acquisition de mon premier lecteur, un Sony CDP101. Une daube sans nom.

Quand je vous parle de vouloir le changement, ce n'est pas une blague. Là ou j'ai acheté mon premier lecteur, le catalogue de cd offert ne dépassait pas 10 titres et chez le disquaire officiel de la place, le rayon cd faisait kekchose comme 4 pieds carré et le cd coûtait 35$ l'unité. En dollars du début des années 80, c'est de l'argent. Un vinyle coûtait 11.98$.

Je me suis donc acheté 2 cds, un Paco De Lucia et l'autre un classique, du Prokofiev, de la petite musique facile. J'ai encore ces cds. Le classique je me demande si je l'ai déjà écouté au complet d'un coup ?

Ha oui ! Tant qu'à être dans les nouvelles, je vais pour la première fois au SSI cette année. On va peut être s'y rencontrer
Revenir en haut Aller en bas
utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Mer 18 Mar - 13:28

ATTENTION , 95 db à 7.6 watts
Ce qui donne autour de 86 db à 1 watt.

http://bwgroupsupport.com/manuals/bw-archive

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   Mer 18 Mar - 14:26

86 db, voilà qui est plus près de mon souvenir.

Je me souviens avoir mis un ampli Yamaha de 22 watts, sympathique mais essoufflé alors que pour lui faire sortir du son le moindrement, c'était au 2/3 de sa puissance et cela demeurait timide.

Merci pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La haute et très haute efficacité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La haute et très haute efficacité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic Unique] Les avions à très haute altitude
» [Topic Unique] Les avions à très haute altitude
» Intermodalité en Haute-Normandie, c'est pour bientôt !
» Un site intéressant : www.cheval-haute-école.com
» Petite nouvelle de Haute-Savoie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Sauter vers: