Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les tests à l'aveugle en audio, ma position.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD



Messages : 3769
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Les tests à l'aveugle en audio, ma position.   Lun 10 Nov - 11:50

Ma position a évolué grandement à propos des test à l'aveugle en audio.

J'y ai cru pendant un moment.  Je trouvais que c'était un exercice louable mais ennuyeux.  J'ai toujours trouvé effectivement que c'est un exercice ennuyeux.  Écouter des petits bouts de pièces musicales, un samedi après midi en sirotant une bière était plate.  

En réfléchissant sur la question, j'en suis arrivé à la conclusion que je n'apprenais pas grand chose de plus sur les appareils/enceintes/câbles testés.  

Est alors arrivé Aevus et son test à l'aveugle sur les fichiers.  J'ai bien aimé la démarche, cette volonté de faire les choses selon un protocole défini à l'avance avait un coté objectif qui laissait croire à un résultat prévisible, c'est ce que je croyais du moins, mais avec une étude des résultats qui aurait permis de pousser la réflexion.  

Noter ici que s'il est possible de critiquer le protocole mis en place, il faut admettre qu'il y en avait un, ce qui était plus sérieux que le test à l'aveugle fait le samedi entre copains audiophiles.  

Le problème est qu'il n'y a pas eu d'analyse des résultats.  Le samedi soir on a fermé les livres sur le test, le dimanche, ils ont compilé et le lundi le jugement est tombé.  Aucun "pourquoi"  pas plus de "comment ça se fait" ou "sur quoi se basent les audiophiles actuellement pour juger une écoute".  Rien, nada, même pas l'ombre d'un questionnement sur ce qui est arrivée.  Alors cette démarche qui se voulait scientifique a tourné en queue de poisson.  

Évidemment, étudier les résultats et en arriver à une conclusion objective, n'en déplaise à Aevus, commande des compétences précises permettant de comprendre, de poser des questions pour ultimement conclure.  Il est clair que l'objectif était mal défini.  Aussi, j'imagine que la partie cléricale, c'est à dire l'étude de ces mêmes résultats n'est pas passionnante surtout quand tu ne sais pas quoi chercher.

Je me souviens que l'élaboration de ce test m'avait vraiment intéressé au point de faire des recherches sur "comment faire un test à l'aveugle".  J'avais mis la main sur un document, merci mon ami Google, qui décrivait le protocole des tests fait par l'industrie pharmaceutique.  

On comprendra tout de suite que les implications sont d'un ordre différent.  Des médicaments, tu ne ris pas avec ça alors que l'audio, au point ou on en est, mieux vaut en rire.

J'ai découvert l'importance des témoins compatibles.  Une telle étude s'étale sur des années ce qui inclut la préparation du test, sont déroulement et l'étude des résultats.

Comme je l'ai souligné, des médicaments et l'audio n'ont pas les mêmes conséquences c'est clair mais est-ce une raison pour ne pas faire les choses correctement ?  L'étude des résultats est ce qui manque systématiquement lors de tests à l'aveugle audio.  J'irais un peu plus loin, lors du test sur les violons, quelles ont été les questions ? Y en a t'il eu ? Qu'est-ce qui a été fait pour comprendre ce qui s'est passé ?  J'ai bien peur que le jugement soit tombé, là aussi, sans trop comprendre ce qui s'est joué dans la tête des participants.

Ce genre de test à l'aveugle partiel relève de la farce.  Que peut-on conclure d'un tel test, je vous le demande.  Il n'y a pas que l'audio et les instruments de musique, le monde du vin a eu droit à ce genre de test qui se sont avérés révélateurs d'un aspect connu, il est impossible ou presque d'associer le goût de tel vin à son nom et provenance.  Pourquoi ?

Avez-vous eu connaissance que cette simple question ait déjà été posé ?  Pas à ma connaissance en tout cas.  

Entre vous et moi,  cet exercice partiel ne règle rien, les conclusions sont pipées dès le départ si l'intention de pousser l'étude des résultats n'est pas faites.

Voilà pourquoi je n'accorde aucune crédibilité aux tests à l'aveugle sauf ceux de l'industrie pharmaceutique.  Tous les autres  relèvent d'une volonté d'un groupe d'emmerder un autre groupe, ici ceux qui ne croient pas au changements d'un câble à l'autre qui s'imaginent clouer le bec à ceux qui croient aux changements.  

Cela relève de la mauvaise foi alors que ce qui est démontré est connu à l'avance, d'un instrument de musique à un autre, il y a des changements mais personne n'est en mesure de placer le bon son sur le bon instrument, pourquoi ?  Ceci est bon pour le vin, les baguettes de pain et la peinture etc parce que personne ne pose les bonnes questions et saute rapidement aux conclusions pour clore le sujet.

Vraiment !
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3769
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les tests à l'aveugle en audio, ma position.   Mer 12 Nov - 8:17

Pompon a écrit :

Code:
Le ABX est la manière de démontrer que des changements audibles existent ou pas.

Malheureusement, je ne ferai pas ces essais pour toi. Si tu passes chez moi à nouveau, tout ce que je pourrai faire est quelques A/B si réellement ca t'intéresse de revisiter ta perception au niveau filage/pattes/interface.

Pour ma part, j'ai fait le tour de la question. J'ai déjà ce que je considère comme bon et je ne veux pas me lancer dans les patentes de Nordost qui sont à prix de débile. Comme Marc, je ne veux même pas les écouter. ;-)

Ta première phrase m'indique que nous sommes aux antipodes à propos de nos compréhensions sur les tests à l'aveugle.

Tu n'as pas besoin d'un test à l'aveugle pour démontrer qu'un audiophile entend des différences et un autre pas.  Un simple changement de câble va faire la démonstration.  C'est efficace et sans appel.  Un entend et l'autre pas.  La question à se poser, pourquoi ?  N'est-ce pas sur cette question que les "pour les différences" bloquent ?

Je ne perçois pas de différence, pourquoi selon toi ?  Ne te gênes pas, savoir ce que les autres pensent, ça ne fait pas mal.

Tu parles de changements audibles, les machines, qui ne sont pas soumises aux limites de l'oreille humaine, ne perçoivent rien.  Ça ne compte pas !  On dirait bin que non !  As-tu lu les textes sur la psycho-acoustique et les illusions auditives ?  Je vais risquer une réponse, non !  Pourquoi ?  Attendez-vous que je vous donne ma version ?  Déjà que vous ne me trouvez pas drôle.......

Imaginons que Legarem et toi, accompagnés de quelques audiophiles convaincus, écoutés les différences entre câbles.  Es-tu certains que vous entendez les mêmes changements ?  Si oui, tu démontres ça comment ?  C'est la troisième fois que je pose la question, toujours pas de réponse.

Il y a un moment déjà, nous avons eu ce genre de discussion toi et moi.  Il avait été question que tu essais les câbles d'origine sur ta chaine audio, as-tu fait l'exercice ?

Revenons un moment sur les tests à l'aveugle.  En pharmacologie, il y a systématiquement un groupe de témoins qui est soumis à un placebo.  C'est à dire un médicament qui n'en est pas un.  L'idée est de vérifier, voire contre vérifier, s'il y a tout de même des effets et quels sont-ils?

On peut dire, que faire croire à un changement de câble, alors qu'il n'en n'est rien serait l'équivalent d'un placebo.  Dites-moi donc les aficionados des tests à l'aveugle, est-ce que vous avez intégré le placebo dans vos tests ?  Je risquerai une réponse, non !

___________________________

On m'a déjà reproché d'être insistant sur des sujets comme celui là.  Avec le temps, j'ai réalisé que je ne pourrai changer un convaincu.  Cette discussion est la preuve par 4.  Toutefois, il y a des lecteurs, des gars qui de bonne foi, vont prendre en considération ce qui a été écrit ici, faire leur propres tests, à l'aveugle ou non.  Il y aura une petite partie, trop petite à mon goût, qui modifieront leur réflexion.  

Le plus ironique la dedans est que ce n'est pas mon propos qui aura convaincu mais cette volonté farouche de croire sans le doute, ce moteur puissant de l'évolution de toutes les sciences.

Cela prendra le temps qu'il faut mais le ver est dans le fruit, comme on dit par chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les tests à l'aveugle en audio, ma position.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promo MTX audio pendant le mois de Juin
» Bornier Audio connexion box
» besoin d'aide pour une installation audio
» Record mondial de vitesse automobile pour un chanteur aveugle
» (AUDIO) Comment provoquer l'obsession chez le chevreuil

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: