Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les câbles, le doute !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 8:23

Ce matin, je me suis intéressé aux perceptions auditives.  Sur Wiki j'ai trouvé ceci : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychoacoustique

Et par hyperlien, ce texte sur les illusions auditives:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Illusion_auditive

Je vous rassure tout de suite, il n'y a pas de conclusion ou jugement intempestif dans ces textes.  Il n'y a pas non plus des références à des audiophiles essayant des câbles un samedi après midi.  Je dirais que ces deux textes aident à comprendre certains phénomènes auditifs.  

De là à porter un jugement définitif sur le cas de la câblerie, ce n'est pas moi qui vais m'avancer car j'ai le sentiment que plus j'en apprend moins j'en sais tant la somme d'informations est grande.  Si je demeure sur ma position, si la lecture de ces textes ne me permettent pas de conclure, je dois bien admettre que le sujet n'est pas si simple.

Cependant, je dois faire amende honorable car je croyais que si nous sommes des machines à écouter, vous vous souvenez ce que j'ai écrit à ce propos, l'entraînement semble être un élément déterminant dans les perceptions.  L'auteur écrit : Il est apparu rapidement que l'audition est, au moins partiellement, un phénomène cognitif : l'entraînement affine la perception auditive.

Attention à une conclusion basée que sur cette phrase.  Il est important de lire les articles en entier.  Je le répète, aucune référence n'est faite à propos de la câblerie.

À suivre.
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 8:55

RicharD a écrit:
 L'auteur écrit : [i]Il est apparu rapidement que l'audition est, au moins partiellement, un phénomène cognitif : l'entraînement affine la perception auditive.[/

Ah bien là je tombe d'accord et pas à peu près. Cette phrase résume le pourquoi je ne crois pas aux comparaisons A-B rapides qui sont souvent la panacée des écoutes à l'aveugle. J'ai toujours prétendu qu'il faut souvent 'vivre' un bout avec un appareil avant de se prononcer sur une comparaison avec un autre.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 9:11

Hum ! As-tu lu les articles ?

J'avoue avoir hésité à placer cette phrase dans mon dernier texte. Attention de comprendre autre chose que ce que l'auteur a voulu dire. N'oubliez pas que nous sommes sur des textes qui traitent de perceptions auditives et que ce qui apparaît évident ne l'est pas et inversement. Il est traité du système d'audition et du cerveau dans ces textes.

Tant qu'à être sur le sujet, pensez-vous qu'écouter de la musique est une forme d'entraînement ?
Revenir en haut Aller en bas
Depassage
Invité



MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 14:23

l'entraînement semble être un élément déterminant dans les perceptions. a écrit:

Faux. Nombreuses études scientifiques démontrent le contraire comme celle-ci:

The National Research Council, in Canada, conducted research that indicated untrained listeners were just as good as trained listeners at detecting differences in sound quality, so the notion of developing listening skills is not necessarily valid.

Blind test entre Nordost Valhallas et générique:

The total number of correct answers was 73 out of 149, which amounts to 49% accuracy. That is no more accurate than flipping a coin, and therefore, no statistically significant detection of power cable differences.

http://www.hometheaterhifi.com/volume_11_4/feature-article-blind-test-power-cords-12-2004.html
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 14:57

C'est OK ! Qu'as-tu conclu de la phrase que j'ai écrite ?
Revenir en haut Aller en bas
Depassage
Invité



MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 16:57

C'est OK ! Qu'as-tu conclu de la phrase que j'ai écrite ? a écrit:

Je crois que tu t'éloignes du sujet.

Le but d'un test aveugle audio est de déterminer s'il existe une différence audible entre A et B et non de quantifier ou qualifier cette différence si elle existe. Et il ne semblerait pas y avoir de corrélation entre un amateur ou un professionnel à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 17:17

Le titre de la discussion est  "les câbles, le doute !"

Un des éléments qui revient souvent dans cette discussion est le phénomène des perceptions. C'est dans ce sens que j'ai écrit cette phrase, parce que j'ai été étonné par l'énoncé que j'ai rapporté et sur laquelle j'ai réagi.  Je rappelle que je n'ai rien affirmé.

Voici l'énoncé rapporté : Il est apparu rapidement que l'audition est, au moins partiellement, un phénomène cognitif : l'entraînement affine la perception auditive.

J'ai aussi mis en garde sur un jugement hâtif car à la lecture des 2 articles on se rend compte que le sens de cette phrase ne s'accorde pas avec l'audiophile et les  changements qu'il perçoit.

Cette discussion tourne sur cette question, est-ce que des différences entre câbles existent ?  Ceux qui croient que oui n'ont qu'à le démontrer.  Ceux qui ne le croit pas idem.

Maintenant je te repose la question qui va tout à fait dans le sens de cette discussion, qu'as-tu conclu de la phrase que j'ai écrite ?

N'aurait-il pas été plus indiqué de rapporter l'énoncé en question ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon



Messages : 1410
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 20:04

Un test ABX est sans appel ... mais faut-t'il le réaliser correctement.

Le loisir d'écouter A, B et X et des les comparer ensembles le temps qu'on a besoin, sur le(s) passage(s) qu'on désire et quand on a IDENTIFIÉ alors on soumet le résultat. Ensuite on répète le nombre de fois que la statistique prouve qu'on a réussi à identifier le bon.

Avec Foobar2000, il y a un module qu'on peut installer qui permet de faire du ABX.

Quand il y a une manipulation de branchement à effectuer, personne humainement ne va faire un ABX complet car on perd notre capacité à pouvoir réécouter A et B facilement et rapidement.
De plus, il faut une seconde personne pour faire le changement et choisir l'inconnu qu'on devra identifier.

Je fais mes tests imparfaits et c'est bien ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Depassage
Invité



MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 20:06

Possible. Mais restons dans les faits. L'entrainement ne dépassera jamais les limites physiologique de l'oreille.

Les fluctuations sonores d'un câble à l'autre sont bien en dessous des capacités de résolution de l'oreille humaine soit en amplitude, soit en fréquences.

Pour l'oreille humaine.

Amplitudes minimales détectables bien supérieure au dixième de dB

From the third column of Table 1, we see the minimum detectable value, for the most part, hovers around 1 dB, +/- a fraction of a dB, and that attainable only with ideal (or at least as ideal as technology allowed for at the time the study was done) laboratory test conditions and test subjects. I tend to use .75 dB to 1 dB when considering minimums.

Gamme de fréquence de l'ordre de 20Hz à 20Khz, bien en dessous à partir de 30 ans.

Les tests à l'aveugle ne font que confirmés ces faits.
Revenir en haut Aller en bas
pompon



Messages : 1410
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 22:05

Dans les test à l'aveugle sur des tones, notre sensibilité tourne autour de 1-2 db si on a une bonne oreille meme tres bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Depassage
Invité



MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Lun 10 Nov - 22:25

Dans les test à l'aveugle sur des tones, notre sensibilité tourne autour de 1-2 db si on a une bonne oreille meme tres bonne. a écrit:

Et un câble HP de base entre DC et 60khz n'aura pas plus que 0,1dB de variation.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mar 11 Nov - 8:31

Il serait intéressant de connaitre vos positions sur les tests à l'aveugle dans la discussion que j'ai ouvert sur le sujet hier matin.

Pompon, après avoir donné ton opinion sur les tests à l'aveugle dans l'autre discussion, j'aimerais bien que tu approfondisses ce que tu as écrit : Un test ABX est sans appel ... mais faut-t'il le réaliser correctement.

OK pour la réalisation des tests, c'est évident.  Mais il n'y a aucune preuve objective que des changements existent entre câble et le test est sans appel ?  Ne brûles-tu pas une étape ici ?  

Démontrer objectivement que des changements existent est la première étape.  Une fois fait, vous ferez tous les tests qui vous tentent.  

__________________________

Pourquoi tenez-vous tant à ces changements entre câbles ?  Je reprend le titre de cette discussion, les câble, le doute !.  S'il y a quelque chose que vous ne semblez pas avoir c'est le doute.  Aucun audiophile, pour les changements, ne doute de son oreille.  

Vous écartez, sans remords, les tests à l'oscilloscope entre 2 câbles.  Mftech vous rapportent des expériences qui ne tirent pas trop en faveur des changements.  Est-ce que c'est vrai ?  Je ne sais pas mais ce sont des démonstrations objectives qui sont là, reproductibles.  Qu'avez-vous comme démonstrations objectives ?  "J'entend, donc il y a"  me semble être votre crédo, c'est une croyance ça, pas une démonstration.  

Tiens, avez-vous la certitude que vous entendez au moins les mêmes changements ?

J'ai mis à votre disposition des textes sur le phénomène des perceptions, de la psychoacoustique et des illusions auditives.  Avez-vous lu ces articles ?  Vous ne trouverez pas de réponses claires là dedans, ni pour ni contre mais un éclairage supplémentaire sur des éléments réels et subjectifs qui touchent notre audition.  Personne ne peut négliger le fait que notre cerveau nous joue des tours.  Ce n'est pas une question de folie ou de maladies mentales, rien à voir.

Dans cette seule discussion, j'ai été étroit d'esprit, provocateur et susceptible.  Ça aussi il va falloir que cela cesse.  Le sujet est chaud d'accord mais il n'y a aucune raison valable pour employer de tels qualificatifs.  De plus, vous avez la totale liberté de participer, comme de ne pas participer, à cette discussion, alors faites le comme du monde.  

Vous n'êtes pas d'accord avec ce que je dis, c'est votre droit absolu.  Nous pouvons astreindre cette discussion au seul droit que nous avons. Je vous annonce que j'ai les mêmes que vous alors vous avez le droit de donner une opinion, pour ou contre et mon droit est de savoir pourquoi.  Si chacun de nous laissons nos états d'âme de coté, nous devrions avoir des discussions constructives.  Si bien sur nous avons à coeur de construire une audio qui a plus de bons sens que celle que nous avons maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
pompon



Messages : 1410
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mar 11 Nov - 9:00

Si tu fais un abx et tu n'arrives pas à identifier le câble alors la,differençe nexiste pas.
Faire un abx est un chemin de croix càr cest tres long a faire.

Tu ne peux pas remettre le abx en question et dire que tu étais fatigue et a manqué dattention. Si tu identifies,cest que tu es certain. Si tu nest pas çertain alors tu continues a faire des ab jusqua temps d'être certain.

Un abx nest pas deux ou trois permutations mais plus. Si tu identifies correctement à chaque fois, rendu à 12-15 fois alors la preuve est faite. Si tu te plantes une fois sur trois, il faux augmenter le nombre d'échantillons pour faire monter ta statistique que tu as pu identifier.

Tu vas briser ton appareil juste a faire des abx càr ouvre, rebranchė, change de fil 200x çe n'est pas super.

Si tu fais 7 permutations, çe n'est pas scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mar 11 Nov - 9:19

Pompon,

Le sujet de cette discussion n'est pas le test ABX.

J'ai ouvert une discussion pour en parler.

Je commence à croire que l'entêtement à parler des tests ABX sur une discussion qui n'a pas ce sujet comme base est de contourner la véritable question. La démonstration objective que des changements existent entre câbles.

Entendre des changements ce n'est pas faire la démonstration que des changements existent.

De plus es-tu certain d'entendre les mêmes changements que tes partenaires de tests ? M'semble que c'est une bonne idée de s'en assurer non !

Pompon, doutes-tu de te conclusions ?

Remettrais-tu en question la capacité du cerveau à nous jouer des tours ?

As-tu lu les deux articles proposé plus haut ? Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mar 11 Nov - 10:06

Les gars, on est mal barré avec cette discussion. Cela risque de tourner au vinaigre.

Sachez que je ne suis pas certain de ma position. Bien que, plus j'avance dans le sujet, plus ma certitude s'installe. Va commencer à être temps de faire objectivement une démonstration de quelque chose.

Ceci dit, je doute de mon coté. Je me dis que si le cerveau, par le seul fait de croire à des changements, fait entendre des changements, me jouerait-il le même tour en bloquant ces changements juste parce que je ne crois pas ?

Comprenez-vous pourquoi cette démonstration positive ou négative est importante. Le questionnement va dans tous les sens. S'il vous touche, il me touche et il ne peut en être autrement si nous sommes honnêtes.

Honnêtement, quel est le problème avec les câbles ? Qu'il y ait des changements entre câbles ?

Ne croyez-vous pas que le véritable problème est le phénomène commercial qui s'est institué autour de cette croyance qu'il existe des changements ? Phénomène commercial qui est hautement exagéré par les prix commandés en regards des changements qui sont de plus en plus probable de l'ordre de l'illusion auditive.

Si j'ai raison, aucun câble ne vaut plus de 100$. Cela vaut aussi pour l'ensemble des artifices audio. 100$ c'est le montant que j'avance, cela peut être plus aussi mais franchement pas de vraiment plus.

Il n'y a pas un changement qui justifie un prix supérieur à 100$. Il faut aussi se rappeler de la valeur de notre 100$. C'est de l'argent durement gagné.

En vidéo, l'industrie à pavé le chemin des prix élevés avec les câbles HDMI. Il y a des câbles "cheapo" et d'autres de qualités supérieures mais les cinéphiles ne sont pas tombés dans le panneaux. S'il y a des différences, c'est au niveau de la qualité de construction, ça s'arrête dret là ! Cela n'améliore en rien l'image ou le son, que tu utilises un câble de qualité douteuse ou plus cher. Ne me sortez pas un tel modèle de câble HDMI plus cher, cela doit exister. Je vous parle en général.

Serait-ce que le cinéphile soit moins influençable que l'audiophile ? Une chose est certaine, que vous aimiez ça ou non, le cinéma maison est en train de prendre la place de l'audio pure dans le coeur et la tête des gens. Peut être assisterons-nous à la montée des prix comme on l'a vu en audio.

Si l'industrie du cinéma maison veut vendre des télé 4K à écran courbe, il va falloir 2-3 petites choses de différents pour intéresser le consommateur. Un bon prix, l'abandon des lunettes 3D, une production plus étendue d'émission ainsi qu'une filmographie en haute définition, voire en 4K, une meilleure distribution de la haute définition sont là des éléments essentiels pour que le consommateurs embarquent.

En audio, qu'est-ce qui peut intéresser le consommateur ? Aucune innovation, rien dans les cartons, des prix rivalisant avec une hypothèque, la neutralité des instruments, à oublier alors que les audiophiles sont attachés à leur coloration et d'hypothétiques changements de sons. Il y a les fora audio aussi qui ne favorisent pas la compréhension des phénomènes réels qui régissent l'audition.

Il y a des audiophiles qui sont rendus à ce point là. Le questionnement a évolué, les expériences se sont développées, c'est dans l'ordre des choses. Il va falloir que ça change chez plus d'audiophiles parce que bientôt, on va écouter notre musique en MP3 sur écran 3D, courbé.

À s'obstiner sur la valeur de 1000$ pour un câble AC, des changements audibles, jamais démontré objectivement, pensez pas qu'on se tire dans le pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon



Messages : 1410
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mar 11 Nov - 17:54

Le ABX est la manière de démontrer que des changements audibles existent ou pas.

Malheureusement, je ne ferai pas ces essais pour toi. Si tu passes chez moi à nouveau, tout ce que je pourrai faire est quelques A/B si réellement ca t'intéresse de revisiter ta perception au niveau filage/pattes/interface.

Pour ma part, j'ai fait le tour de la question. J'ai déjà ce que je considère comme bon et je ne veux pas me lancer dans les patentes de Nordost qui sont à prix de débile. Comme Marc, je ne veux même pas les écouter. ;-)

Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 7:37

Pompon,

Les changements d'un câble à l'autre, tu crois à ça dur comme fer. C'est ton droit et c'est hautement respectable.

Ce qui m'ennui c'est la non volonté, de la part de tous les "pour les différences" de savoir pourquoi certains perçoivent des différences alors que d'autres n'en perçoivent pas.

Je ne sais plus comment l'écrire mais il est possible que ces différences existent, que le cerveau de celui qui ne croit pas, bloque ces différences, comme à l'inverse de celui qui croit, provoque des différences.

La vigueur avec laquelle vous défendez ces différences, sans aucune référence et base objective solide, me laisse penser que pour les tenants des différences, se tromper est une option inacceptable. Cela entretient des a priori et légendes urbaines qui tuent à petits feux la HIFI.

J'ai lancé une discussion sur les tests à l'aveugle, je transporte ton dernier texte sur cette dernière.

Tant qu'à moi, le sujet sur les câbles est mort à moins que vous trouviez une démonstration objective prouvant ces différences.

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 9:26

RicharD a écrit:
Pompon,

Les changements d'un câble à l'autre, tu crois à ça dur comme fer. C'est ton droit et c'est hautement respectable.  

Ce qui m'ennui c'est la non volonté, de la part de tous les "pour les différences" de savoir pourquoi certains perçoivent des différences alors que d'autres n'en perçoivent pas.  


Richard, il est possible que SUR ta chaine, tu n'entendes pas la différence tandis que quelqu'un d'autre sur SA chaine puisse entende des différences.

J'ai fait des tests avec Pompon chez nous en changeant un câble dont je ne me souviens plus lequel. Sa réaction fut de me dire que c'était incroyable chez nous ce que la différence pouvait être prononcée quand on faisait ce genre de changement. Pourquoi ? Est-ce l'efficacité de 105 db/1w/1m dans le médium et l'aigu qui fait que c'est plus révélateur ?

Un jour, j'ai tout défait mon système pour faire un nettoyage. En remontant le tout, ça ne jouait carrément plus. J'étais vraiment découragé parce que c'était rendu incroyablement incohérent. La différence en remontant le tout c'est que je n'avais pas replacé les mêmes câbles sur les mêmes appareils. Lorsque j'ai remis le tout dans son état d'origine, cela s'est replacé.

Venez pas me parler de lubie car un de mes amis était venu chez nous quand cela ne jouait pas de façon correcte et il m'a demandé ce que j'avais fait pour que ça ne joue plus car il avait grandement aimé cela une semaine auparavant.

Autre chose, pourquoi le son est meilleur tard le soir ? Pourquoi la qualité du son est excécrable lors des jours où on atteint des -30°C à l'extérieur ? Est-ce que c'est de la lubie? Non car je crois que plus la demande de courant est élevée dans la ligne, plus celle-ci est polluée de RF et autres cochonneries. En plus, ma ligne AC passe par un monstre de transfo d'isolation. Pourtant un théoricien à l'esprit fermé me dira que la filtration interne des appareils devrait éviter ce genre de choses.

Encore une fois, il est possible que j'entende cela chez moi et qu'un autre ne l'entendra pas chez lui.

Tu es dû pour une démo quand tu reviendras à QC.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 10:32

Legarem, tu écris : Richard, il est possible que SUR ta chaine, tu n'entendes pas la différence tandis que quelqu'un d'autre sur SA chaine puisse entende des différences.

Bin d'accord.  Il est tout à fait possible que ma chaine audio ne soit pas....... pas quoi au fait ?  Qu'est-ce qui fait qu'une chaine audio peut cerner des différences entre câbles et une autre pas ?  

S'il y a une chaine qui est supposée cerner des différences c,est bien celle de Pompon, on est d'accord ?  Il m'a fait la démonstration de petites pattes sous le dac, d'autres sortes de pattes sous les câbles d'enceintes, pour lui c'était la transfiguration alors que moi c'était pareil, pas de différences.  

Vous entendez des différences, je n'en entend pas, pourquoi ?  Il n'y a pas de doute que vous entendiez des différences, je me demande pourquoi.

Intéressant ton histoire de lubie.  Nulle part dans cette discussion j'ai de près ou de loin approcher quelque chose comme la lubie, phobie ou autre machin dévalorisant.  D'où l'importance de lire les deux articles proposés plus haut.  Personne ne parle de lubie la dedans mais explique des phénomènes normaux qui touchent tout le monde à des moments donnés, dans des circonstances particulières.  

L'objectif de la lecture de ces articles n'est pas de te faire changer d'idée sur les différences entre câbles mais d'en apprendre plus sur ces phénomènes normaux.  

___________________________

Legarem, j'aimerais mettre une chose au clair, chose qui n'a rien à voir avec l'audio mais avec la communication sur ce forum.

Tu écris : Pourtant un théoricien à l'esprit fermé

Je ne te connais pas beaucoup mais suffisamment pour imaginer la réplique si j'utilisais à ton égard le même discours ou qualificatif.  

Suffit-il de ne pas être de ton avis pour être gratifié d'esprit fermé ?

Crois-tu vraiment que cela favorise la communication évolutive, intelligente et intelligible ?  

Partout sur l'ensemble des fora, pas seulement audio, le problème de la justification de la communication facile, c'est à dire l'utilisation de l'insulte, du sarcasme et de l'ironie, est monnaie courante et à toutes les fois que quelqu'un utilise ce stratagème, la discussion se ferme.  C'est une constance vérifiable.  Est-ce ce que tu veux fermer cette discussion ?

Je te demande une autre fois de ne pas utiliser cette forme facile de communication.  C'est tellement pas à l'image que je me fais de toi.
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 11:55

RicharD a écrit:


Legarem, j'aimerais mettre une chose au clair, chose qui n'a rien à voir avec l'audio mais avec la communication sur ce forum.

Tu écris : Pourtant un théoricien à l'esprit fermé

.

En fait Richard, cet énoncé visait plutôt la prévention car je sais que je risque de me faire sauter dessus à tout instant par mes propos. (C'est souvent arrivé ailleurs) Je te mets dans un des contextes que je vis : J'ai des amis ingénieurs en électro qui sont des bibles vivantes de théorie, calculs et ils peuvent nous perdre dans leurs connaissances (souvent théoriques)

Je suis incapable de discuter avec eux car ils ont des idées très arrêtées comme: Les tubes ne valent pas de la m... car ils ont une bande passante tronquée. Le digital, voyons, des bits c'est des bits ... Lors de tests, si le signal qu'on voit sur un oscilloscope est identique en passant d'un câble à l'autre, ils vont sonner pareils. Le feedback négatif abaisse la distorsion des appareils donc il améliore le son. J'en ai des tonnes comme celles-ci. Est-ce que cela se peut qu'un moment donné, tu t'écoeures ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 12:52

RicharD a écrit:

Intéressant ton histoire de lubie.  Nulle part dans cette discussion j'ai de près ou de loin approcher quelque chose comme la lubie, phobie ou autre machin dévalorisant.  D'où l'importance de lire les deux articles proposés plus haut.  Personne ne parle de lubie la dedans mais explique des phénomènes normaux qui touchent tout le monde à des moments donnés, dans des circonstances particulières.  

Richard, stp, de grâce, arrête de prendre tout de façon personnelle. Oui je me trouvais à te répondre mais je ne vise pas personne en particulier. Ce que j'écris c'est ce que je vis face aux situations mentionnées que ce soit par écrit ou verbal que j'ai vécues par plusieurs personnes à mon égard. Pour bien des gens, je passe pour un 'malade' surtout quand ils viennent chez moi dans le sous-sol. Ça, j'en ris bien car dans ce hobby, j'ai du plaisir et pour moi, c'est ce qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 13:06

Legarem,

Ouais mais qui connaissait cette anecdote ?  La communication écrite c'est délicat et pour éviter tout malentendu, il est mieux d'en écrire plus que pas assez.  

Imagine que je prenne ton exemple, qui ne s'adressait pas à moi du tout, imagines, donc, que je le prenne personnel et que je rétorque kekchose de similaire.  La discussion vient de s'arrêter là.

Je te sais intelligent au point où je n'ai pas à élaborer d'avantage sur les vertus de la saine communication.

_________________

À propos de ton dernier message. Marc, nous parlons ensemble ! Nous sommes, avec quelques interventions de Pompon et Mftech, les principaux protagonistes. Alors lorsque tu parles de lubie, je rattache ça à quoi si je n'ai pas plus d'indications ?

Alors d'accord, je vais faire un effort. J'ai une demande, être plus précis dans tes propos. Ça marche ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 13:51

Pas de problèmes

De toute façon, pour moi, ce qu'on tire de ce sujet risque fort de rester tel quel ou de tourner en rond à moins qu'on se regroupe et qu'on fasse les tests comparatifs. Puis là encore ! Même si on essaye d'arriver à une conclusion, ça va finalement changer quoi ?

Je vis bien avec mon expérience et il en est probablement ainsi avec tous ceux qui participent ici dans le forum.

Dans le fond, l'importance capitale, c'est que ce hobby puisse nous apporter de quoi de satisfaisant et nous rendre heureux.
Revenir en haut Aller en bas
pompon



Messages : 1410
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Mer 12 Nov - 21:47

Voici une preuve concrète du pouvoir des câbles!

https://www.youtube.com/watch?v=6aKobAuyiAI
Revenir en haut Aller en bas
RicharD



Messages : 3768
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Jeu 13 Nov - 8:32

Bonne preuve en effet ! HA !| HA ! HA !

Legarem,

Je suis d'accord que l'audio est une passion qui se veut satisfaisante et apporte sérénité et bonheur mais.............  

Qu'attends-tu d'un forum ?

Pour moi, la musique est à la base de ma passion audiophile.  Toute la quincaillerie audiophile, n'est pas secondaire loin de là mais c'est la musique qui motive cette passion.  Si je veux améliorer l'ensemble, il me faut un endroit pour en parler et un forum comme Audio Café est un de ces endroits.  

Personnellement j'attend beaucoup de l'expertise de l'autre mais ce que je préfère est remettre en question, soupeser les enjeux, faire une analyse et partager.  Cette discussion est une démonstration de ce que j'aime.

Il y a des trucs formidables qui ont permis à l'audio d'évoluer ces dernières années.  La salle dédiée, l'acoustique, la neutralité, l'équilibre général mais seras-tu d'accord que la câblerie a débordé le gros bons sens.  Je vise particulièrement l'opération commerciale qui consiste à extorquer l'audiophile.  J'ai lu quelque part que la câblerie est le seul secteur de l'audio qui est rentable.  Si c'est vrai on a un problème.

Et s'il n'y avait que les câbles. Les problèmes de conceptions d'enceintes, longuement documentés par Maxitonic et d'autres, l'absence d'innovation sauf peut être en informatique.  L'explosion des prix n'aide pas. L'industrie de l'enregistrement est en crise aussi, tout comme son principal produit, l'enregistrement.  

Les politiques de ces industries, audio et enregistrement, ne sont pas définies sauf pour faire des profits.  

Je crois que pour les audiophiles, c'est une grosse erreur de ne pas parler de ces sujets.  Il faut s'y intéresser, je compléterais en soulignant l'importance d'améliorer notre communication écrite.  

Les enjeux sont subtils et déterminants.  Lorsqu'un constructeur d'enceintes québécois rejette la neutralité de ses produits et refuse de nous parler de leur coloration, On a tous un problème d'harmonie.

Pour moi le bonheur et la plénitude c'est lorsque je suis installé devant ma chaine audio à écouter et découvrir des nouveaux artistes.  Là je suis heureux.  Devant mon clavier, mon bonheur n'a pas grand chose à voir avec la musique alors que je suis plus en mode survie car l'audio, lorsque j'en fais l'analyse, ne va pas bien.  La vidéo et le cinéma maison prennent le dessus, les nouveautés affluent à toutes les années et les prix demeurent décents.  Cette semaine, une télé plasma neuve Samsung de 60" pour moins de 1000$.  

Tu me diras que les compagnies liquident les Plasma et qu'elles n'en fabriqueront plus mais cela demeure de bonnes télé qui feront un bon trait d'union entre la technologie d'aujourd'hui et les 4K, 3D sans lunettes, à écran courbé, les OLED et que sais encore, qui seront la norme dans 5 ans peut être aux prix similaires à ceux d'aujourd'hui.

Qu'avons-nous en audio à nous mettre sous la dent ?  Avec une meilleure compréhension de la mise au point par les audiophiles, les salles de son sont devenues de véritable auditorium.  Ce n'est pas grâce aux industries de l'audio mais au bon vouloir de l'audiophile et à son goût de la recherche de l'amélioration de sa chaine audio.  L'arrivée de l'informatique a contrecarré les plans de l'industrie.  Les "streamers" ne sont pas vendeurs.  À 20 fois le prix d'un ordinateur pour des performances égales, on peut bien dire que c'est évident que l'audiophile ne paie pas ces prix et n'embarque pas.  

Alors il va falloir qu'on m'explique les prix de la câblerie et des artifices audio.  Une telle discussion n'aura pas d'impact sur des gars comme Pompon et toi mais sur des audiophiles lecteurs ce qui permettrait je l'espère de changer les choses.

Bin oui, on peut se restreindre à discuter de "telle enceinte qui irait avec tel ampli".  Oui c'est important pour des débutants mais ce n'est pas ce que je suis, tout comme toi et les audiophiles, lecteurs et participants actifs à ce forum.  J'ai de l'expérience et je veux pousser mon audio au delà de ces préoccupations primaires.  

Si je pouvais trouver les bons mots pour inciter la participation active, tu imagines le bond qui serait à notre portée ? Mais pour ça, il faut cesser de qualifier d'idiophiles ceux qui nous lisent, qui ne sont pas de notre avis ou de notre expérience et travailler le respect.

À venir jusqu'à maintenant, l'audiophile, depuis les débuts de la hifi, n'en a eu que pour la technique.  Nous avons, aujourd'hui, un résultat, créer par cette seule direction, la technique.  Suite à ce constat, suis-je satisfait de l'audio d'aujourd'hui ?  Ma réponse est NON !

Voilà qui justifie amplement ce sujet et d'autres aussi chauds !

Alors Legarem et tous les lecteurs de ce long message, qu'attendez-vous d'un forum ?
Revenir en haut Aller en bas
legarem



Messages : 167
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 60
Localisation : Neuville

MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    Jeu 13 Nov - 10:22

Richard

Il faut comprendre que oui le prix de certains composants sont outrageux. À ce que je sache, malgré ce fait, personne n'est obligé d'acheter ou personne n'a de fusil sur la tempe au moment de l'achat.  Si les gens payent pour quelque chose qui n'a pas de sens c'est qu'ils doivent certainement en retirer de quoi sinon...

Mon trip dans l'audio est évidemment d'écouter de la musique mais j'ai autant de plaisir (sinon +) à expérimenter, bâtir des circuits, faire du DIY, faire du social avec des chums pour expérimenter et comparer.  Vis à vis le marché de l'audio, je ne suis carrément pas le genre de client qui va faire vivre un magasin.  En fait, je me considère comme étant souvent à contre courant de la mode.  La vidéo pour moi n'a carrément pas d'intérêt.  J'ai une simple Samsung 32 po lcd qui fait plus que mon affaire puis j'ai la haute résolution depuis seulement 1 an.  Pas de blue ray, puis depuis que mon DVD a sauté, je n'en ai plus.  

L'audio ne va pas bien c'est vrai.  Étant audiophile, je crois qu'on représente très peu de % sur la population.  C'est carrément des modes et tout ce qui a trait aux modes subit des fluctuations.  Comme on dirait: autre temps autre chose.  L'engouement va probablement revenir un jour.  Comment les jeunes peuvent-ils s'intéresser à l'audio quand beaucoup de ce qu'ils écoutent est souvent très médiocre au niveau qualité du son.  Le fils de mon frère est venu il y a deux semaines avec un cd en me demandant de le mettre sur ma chaine.  Il me disait: écoute ça Marc, ça sonne incroyablement bien et c'est bon.  L'interprétation était correcte mais pour le son, ouf que c'était pénible. Pourtant, sur son bidule avec des écouteurs c'était écoutable.  Le flot était décontenancé d'entendre cela sur ma chaine. En fait, c'est comme si quelqu'un se nourrissait constamment avec du fast food puis tu l'amènes dans un grand restaurant manger de quoi d'exotique.  Il risque d'y avoir des grimaces.  Autre exemple: Malajube.  Je considère la musique correcte mais comment peut-on se crisser autant du monde en faisant de telles qualités misérables d'enregistrement ?  Oui l'audio va mal mais la société de consommation 'fast food' est elle en partie responsable ?  Peut-on reprocher aux jeunes de ne pas embarquer quand rien ne favorise l'utilisation de nos babioles ?  Ça va plus loin que l'audio.

Autre sujet: La neutralité

J'adore écouter la radio FM et surtout Rad Can avec ses concerts en direct.  Ici à Qc on a aussi la chance d'avoir des radios communautaires intéressantes à leurs heures.

Je me sers souvent de la voix seule sur Rad-Can pour déterminer les colorations des appareils.  J'ai deux tuner dont un en cours intensif de modification.  J'ai fait écouter les différences sonores des deux tuners à plusieurs personnes.  L'un des tuners est charmeur, ample, l'autre est plus chirurgical et plus mince. TOUS sans exception aiment plus le premier qui est charmeur et ample.  Sur des tests de voix, si je demande lequel des 2 vous semble avoir la voix qui est la plus naturelle, tous me parlent du deuxième qui est plus chirurgical et mince.  Ces tests n'ont rien de scientifique et les gens qui ont donné leur avis vont des néophytes aux amateurs d'audio.  Considérant ces résultats, ça veut dire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les câbles, le doute !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les câbles, le doute !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Big interrogation aero / meteo (le doute m'habite)
» Vous avez sans doute
» passage du permis de conduire, gros doute, besoin d'aide!!!
» un mirage, sans aucun doute ...
» Petit nouveau avec un doute sur les km de mon VITO .......

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: