Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Rencontres cubaines et réflexions Val d'Oriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3800
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Rencontres cubaines et réflexions Val d'Oriennes   Mer 30 Jan - 12:13

De retour de Cuba depuis lundi presque dans la nuit , où nous avons marié notre plus vieux, il faut que je vous parle de mes rencontres que je qualifierais d'instructives.

Un mariage entend la rencontre de 2 familles. Une des membres de la famille opposée, LOL, étudie pour devenir chef d'orchestre. Pour tout dire, elle connait et a travaillé avec Ken Nagano, Bien qu'intéressante et riche en informations, c'est dans ma propre famille, auprès de ma soeur, que j'ai eu l'idée de ce texte.

Paule, c'est ma soeur, est une musicienne, comme mon autre soeur et ma mère. Toutes les trois lisent la musique parfaitement, l'ont même enseigné. Elles jouent du piano principalement mais ne dédaignent pas la flûte, du piccolo au basson et la guitare. Je me suis permis de lui poser la question, vous savez, celle qui énerve.

Qu'est-ce que la musique donc ? Une réponse douce avec l'accent porté sur ce qualificatif, indéfinissable. Tout comme ma chef d'orchestre, je souligne que ces discussions n'ont pas été simultanées, la musique peut être interprétée rigoureusement selon la partition ou avec une compréhension plus libre. Lorsque c'est bien fait, les deux versions seront formidables rejoignant un peu plus l'auditeur selon ce qu'il est, ce qu'il préfère sans vraiment être en mesure de dire pourquoi. Comment expliquer le succès de nombreux artistes populaires si ce n'est l'indéfinissable talent ?

Ces dernières phrases seront le lien avec l'audio. Nous est-il possible de quantifié ce plaisir de l'écoute de ces deux versions d'une même oeuvre ? Revenons à "indéfinissable", voilà, n'est-ce pas ça la musique au fond, un plaisir jusqu'à l'émotion de l'écoute de sons harmonisés ?

Le défi en audio n'est pas de reproduire l'indéfinissable mais de ne pas tuer l'indéfinissable ? Cette nouvelle réflexion me fait dire que se poser la question sur "qu'est-ce que la musique" est bien mais plus utile ailleurs dans la démarche audiophile que la relation directe entre la musique et l'audio, je dirais. Cette question est un complément vers la compétence générale de l'audiophile face à la reproduction fidèle de la musique incluant l'indéfinissable. Me suivez-vous ou c'est du chinois ?

Ce sur quoi je me permettrai d'insister n'est pas la courbe plate ou les autres moyens pour arriver à une écoute équilibrée mais l'enregistrement. Ce dernier demeure le seul lien entre le travail que nous faisons à la maison en audio, en bout de piste je vous rappelle et les artistes. J'écoutais dans ma voiture Catherine Major, Rose sang. Sa chanson "La voix humaine" vient me chercher à tous les coups............... en voiture. Devant ma chaine, c'est pas mal plus tempéré. Pourquoi ? Se pourrait-il que l'enregistrement, conçu pour autre chose qu'une chaine audio de qualité, soit la réponse à ce problème ? Par soucis d'honnêteté je me dois de me poser la question, ma chaine audio est-elle à la hauteur ? Avez-vous déjà ressenti ce que je raconte là ?



Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres cubaines et réflexions Val d'Oriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Belles réflexions !
» Ola Ola - coucou et réflexions de rentrée
» Réflexions sur le foot.
» Cessions et flexions, baucher / ph. karl style

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: autour d'un expresso, y s'en dis-tu des niaiseries-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: