Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des mots qui dérangent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Des mots qui dérangent   Sam 26 Mai - 8:59

Comment assurer le succès d'une discussion ?

Je réveille le forum en me demandant si finalement sortir des sentiers avec un questionnement qui sort de l'aspect technique est gagnant. Il y a des mots qui ne sont pas attirant. Philosophie en est un je crois. Voilà un mot à proscrire. Le plus triste la dedans c'est que la philosophie audiophile est bien pâle et que chaque orientation ne découle t'elle pas d'une certaine philosophie ?

Où encore, il est souhaitable d'être comme la majorité, de dire, écrire et penser comme la majorité.

Il y a 1000 façons de faire de l'audio, certaines ne sont pas populaires et d'autres proscrites.
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 2:21

Si on veut progresser comme Humain, il ne faut pas rester imbécile.

Le MP3, WAV, HD ... même si la plupart des gens n'entendent pas la différence, il faut se doter du matériel qui est capable de le mettre en nuances ET éduquer les gens à pouvoir affiner leurs perceptions auditives.

La compression ... il faut savoir que ca existe, il faut comprendre ce que ca fait, il faut éduquer car cela limite beaucoup la qualité et les nuances du message qu'on aura à écouter en bout de ligne.

L'éducation ... il faut y aller par petites doses à mon avis.

La partie pratique doit être présente ... car juste de la théorie, ce n'est pas évident.


Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 8:25

Alors là, je te suis 100 fois.

Tu écris

Citation :
L'éducation ... il faut y aller par petites doses à mon avis.

C'est la pierre angulaire du succès de l'opération, la patience.

Ceci dit, Je crois avoir mis le doigt sur quelque chose qui pourrait expliquer ces écarts d'intérêt. Pour moi, la partie matérielle est réglée. Mon ampli et lecteur ont plus de 10 ans et je suis amplement satisfait du résultat donc changer n'est plus dans mes priorités. Mes enceintes sont plus récentes ainsi que mon dac mais j'en suis tout aussi satisfait alors je ne changerai pas. Ma passion est encore toute verte et j'aime échanger, discuter mais je le fais souvent avec des gars qui n'ont pas les mêmes préoccupations, qui sont plus axés sur le matériel. Nos champs d'intérêts ne sont tout simplement pas les mêmes.

Cela revient à ce que je dis depuis longtemps, faudrait se définir et j'ajouterais se situer comme audiophile ce qui faciliterait la tâche.

C'est aussi vrai que la théorie c'est moins palpitant que la pratique mais quand cette pratique se résume à l'achat d'appareils, que la mise au point est ignorée, comment faire pour stimuler les gars à pousser plus loin leur audiophilie sans paraître prétentieux ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 13:10

Il faut juste démontrer que la mise au point vaut la peine de s'en préoccuper.

Il faudrait que tu proposes des exercices concrets de mise au point pour que les gens puissent les expérimenter.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 17:13

Que je propose des exercices ! Bin voyons donc !

Sur QAV, il y a une discussion qui est ouverte depuis quelques années sur la mise au point. Tout a été pas mal dit et décrit. Le gros défi c'est de trouver les bons mots pour décider les gars à se lancer. J'ai pas trouvé.

Toi même Pompon pour te décider à utiliser l'EQ, ça nous a pris pas mal d'énergie pour te convaincre Aujourd'hui, il fait partie de ta chaine et il n'est pas question de l'enlever.

L'acoustique une fois que tu en connais les bienfaits, pas question de retourner en arrière mais il faut amener les gars à passer à l'action .

Peut être qu'au lieu d'exercices à proposer, il serait plus efficace de parler de nos propres expériences.
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 19:58

J'ai enlevé l'EQ complètement depuis mon changement d'ampli car ce n'est plus nécessaire... hihihi
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 20:39

Salut,

Tu m'intrigues, peux-tu m'en dire plus ?
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 21:21

J'ai remis en fonction mon préampli et ampli à lampes et mon équilibre est mieux ... au point ou je peux enlever mon EQ complètement.
Je l'utilisais principalement pour enlever un trop d'aigues mais je n'ai pas ce problème avec les lampes.

De toute manière avec les panneaux acoustiques, mon EQ était complètement déréglé. Il est possible que je le remette lorsque tout sera terminé si c'est nécessaire mais à date c'est ben beau à l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Dim 27 Mai - 21:45

EQ déréglé ? N'as tu pas un micro de mesures?

C'est toi qui voit remarque. Est-ce que tu as adopté la courbe plate ou tu calibrais à l'oreille ?

Si ton ampli à tubes équilibre les hautes,voilà un bon indice de l'importance du changement qu'apporte un nouvel ampli. Je serais bien curieux de connaître l'allure d'une nouvelle courbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Mer 6 Juin - 14:37

RicharD a écrit:
Si ton ampli à tubes équilibre les hautes,voilà un bon indice de l'importance du changement qu'apporte un nouvel ampli.

Hors sujet, mais si un ampli modifie les fréquences, je trouve ça inquiétant...
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Mer 6 Juin - 18:18

Salut Robert,

Je trouve ça inquiétant moi aussi.

Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1500
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Mer 6 Juin - 18:36

Ca ne se voit probablement pas sur un graphique car tous les amplis ont une excellente bande passante.
À l'oreille ca fait une méchante différence par contre.
Qu'est-ce qui fait ca exactement ... je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Mer 6 Juin - 20:26

Bonjour,

Est-ce que les mots dérangent vraiment ou amènent-ils certains à décrocher? Méchante question ou question méchante??? Vous en jugerez par vous-même.

Pour ma part, je n'ai pas le temps ou ne suis pas assez passionné de l'audio pour trouver ce temps dans le but de pousser ma chaîne/salle audio dans ses derniers retranchements, de l'exploiter à quelques iotas près de son apogée.

D'un autre côté, je suis peut-être un peu trop superficiel dans le sens que je suis un bon généraliste. J'ai compris ça durant mes études. Premier cour sur un sujet = un A, second = un B et les suivants, généralement un C. Cela donne une moyenne juste assez bonne pour aller à la maîtrise mais j'ai eu la chance de me rendre compte avant de m'y inscrire que je me morphonderais à tenter de me spécialiser tel qu'une maîtrise le requiert.

Dans ce contexte, quand je lis 12 pages consécutives du même post remplis d'interventions qui s'étendent sur la sémantique, l'utilisation, la justesse, la fausseté, l'inocuité, l'omnibulence, l'éloquence ou la vraisemblance d'un seul mot, vous comprendrez que, dans le contexte du paragraphe précédent, je décroche.

Pas analogie, c'est comme si moi, pas psychologue pour 2 sous et intéressé par seulement la base du sujet, je discutais avec un psy qui tentait de me faire comprendre en long et en large sa thèse post-doctorale. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 8:07

Salut Sylvain,

C'est bien vrai ce que tu dis. Les intérêts sur un sujet donné ne sont pas tous égaux. C'est hautement respectable mais.........

Lorsque, dans une discussion, un intervenant nous souligne son manque d'intérêt, que c'est ennuyeux ou inutile, cela n'est-il pas un manque de respect pour ceux que ça intéresse et souvent met fin à la discussion ?

Ce genre de réflexion douteuse arrive généralement lors de discussions sérieuses où les sujets s'apparentent à une thèse de doctorat. OK c'est sérieux PI! Où est le problème ? Je ne sais pas mais ça dérange pas un peu.

On parle de mots qui dérangent, j'ajouterais des mots mal définis comme hobby et passion. Le propre du passionné est d'aller à fond dans son activité et ça dérange.

Trop souvent je lis que ces réflexions ou discussions philosophiques ne mènent nul part, qu'elles sont contre productives. C'est un point de vue que je ne partage pas et suis prêt à en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 12:56

RicharD a écrit:
Salut Sylvain,

C'est bien vrai ce que tu dis. Les intérêts sur un sujet donné ne sont pas tous égaux. C'est hautement respectable mais.........

Lorsque, dans une discussion, un intervenant nous souligne son manque d'intérêt, que c'est ennuyeux ou inutile, cela n'est-il pas un manque de respect pour ceux que ça intéresse et souvent met fin à la discussion ?

Ce genre de réflexion douteuse arrive généralement lors de discussions sérieuses où les sujets s'apparentent à une thèse de doctorat. OK c'est sérieux PI! Où est le problème ? Je ne sais pas mais ça dérange pas un peu.

On parle de mots qui dérangent, j'ajouterais des mots mal définis comme hobby et passion. Le propre du passionné est d'aller à fond dans son activité et ça dérange.

Trop souvent je lis que ces réflexions ou discussions philosophiques ne mènent nul part, qu'elles sont contre productives. C'est un point de vue que je ne partage pas et suis prêt à en discuter.

Bonjour,

Mon point était que celui qui n'est pas totalement passionné pouvait s'ennuyer dans une telle discussion mais, tout compte fait, il n'a qu'à aller en lire une autre.... sauf s'il est curieux de savoir si autre chose sera discuté dans ce même post. Ç'est probablement là où j'ai été le plus décu, ça n'a pas dévié.

Quoi qu'il en soit, il y a eu et aura encore dans le futur des sujets passionnants même pour l'amateur à temps partiel comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 19:42

D'accord avec ton point, le mien, est-ce que je suis obligé de le savoir que le sujet n'intéresse pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 20:45

RicharD a écrit:
D'accord avec ton point, le mien, est-ce que je suis obligé de le savoir que le sujet n'intéresse pas ?


Je ne fais que dire qu'il y a plus d'une sorte d'interlocuteur et que le docteur en musique va beaucoup plus loin que l'amateur est prêt à aller
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 21:24

Sylvain,

Je suis 100% d'accord avec ce que tu avances.

Maintenant que nous sommes d'accord sur ce point, dans le cadre d'une discussion, si un gars est peu ou moyennement intéressé, suis-je obligé de le savoir ? Il y a des gars qui se font un devoir de nous le dire que le sujet ne les intéresse pas, qu'eux autres la philosophie c'est inutile et une perte de temps. Une telle intervention casse le rythme, voire la discussion tout cour.

C'est son droit de ne pas être intéressé ou de ne pas être d'accord mais son devoir c'est de maintenir le fil de la discussion parce qu'il y a des gars que le sujet intéresse. Dis plus crûment, un gars n'a pas le droit de briser une discussion juste parce que ça le tanne. Cette attitude narcissique m'indispose.

Est-ce que tu saisi mieux mon point ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Jeu 7 Juin - 21:28

RicharD a écrit:
Sylvain,

Je suis 100% d'accord avec ce que tu avances.

Maintenant que nous sommes d'accord sur ce point, dans le cadre d'une discussion, si un gars est peu ou moyennement intéressé, suis-je obligé de le savoir ? Il y a des gars qui se font un devoir de nous le dire que le sujet ne les intéresse pas, qu'eux autres la philosophie c'est inutile et une perte de temps. Une telle intervention casse le rythme, voire la discussion tout cour.

C'est son droit de ne pas être intéressé ou de ne pas être d'accord mais son devoir c'est de maintenir le fil de la discussion parce qu'il y a des gars que le sujet intéresse. Dis plus crûment, un gars n'a pas le droit de briser une discussion juste parce que ça le tanne. Cette attitude narcissique m'indispose.

Est-ce que tu saisi mieux mon point ?

Tu as raison
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Sam 9 Juin - 11:17

Il y a des mots qui dérangent car ces mots transportent une intention.

L'intention de l'émetteur associée à la perception du récepteur mènent là où souvent on ne veut pas aller, ne trouvez-vous pas ? Comment être certain que les mots utilisés par l'émetteur, pour véhiculer une intention, soient justement interprétée par le récepteur, qui a sa propre perception, alors que les moyens traditionnels pour décoder cette intention (visuel, mimique, ton de voix etc) sont absents ?

Méchant défi !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Sam 9 Juin - 11:30

RicharD a écrit:
Il y a des mots qui dérangent car ces mots transportent une intention.

L'intention de l'émetteur associée à la perception du récepteur mènent là où souvent on ne veut pas aller, ne trouvez-vous pas ? Comment être certain que les mots utilisés par l'émetteur, pour véhiculer une intention, soient justement interprétée par le récepteur, qui a sa propre perception, alors que les moyens traditionnels pour décoder cette intention (visuel, mimique, ton de voix etc) sont absents ?

Méchant défi !




Tu ajoutes des munitions à ma décision que "tu as raison" était ma dernière intervention. On va dire que je ne sais pas me faire comprendre, que c'est frustrant et que des frustrations dans un hobby, c'est à proscrire.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Sam 9 Juin - 12:07

Sylvain,

Nous nous connaissons, nous sommes amis et nous ne nous sommes pas compris. Quand on y pense, c'est épouvantable de conclure que nous n'avons pas su bien faire comprendre à l'autre notre point de vue .

Imagine maintenant des étrangers sur un sujet donné avec leur culture différente, des égos à la taille non mesurée, des objectifs et intérêts inconnus et pas communs sans compter sur des petites "games" politiques.......................... par écrit.

Comment régler ça ? Méchant défi !









Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Lun 17 Sep - 8:50

Je vais vous avouer quelque chose, dans le cadre concret d'une écoute, je n'ai aucune idée de l'application de certains mots en audio. Je suis incapable de donner un % de coloration en me fiant seulement à la définition de ce mot. Suis-je le seul ? Ce sont pourtant des mots populaires et usuels, employés couramment. Ça me réveille un vieux complexe lorsque je lis un passage sur les transitoires par exemple. Je l'avoue candidement, je ne peux accoler transitoires à ma réalité d'écoute.

Prenons la coloration. Je précise que je connais la définition du dictionnaire de ce mot comme l'ensemble des mots que je vais vous proposer, je questionne ma compréhension de l'application de ces mots lors de mes lectures de la description d'une écoute. C'est ce qui m'échappe.

La coloration donc, D'un coté, tous les audiophiles s'entendent pour dire que la neutralité, le contraire de coloration, est impossible, dans l'état actuel des choses en audio. De l'autre coté, il y a dans les discussions entre audiophiles une échelle de coloration. Cette enceinte est colorée alors que celle-ci..........

Sur quoi cette échelle de la coloration est-elle basée ? Quelle est la valeur de coloration de votre chaine de 1 à 10 ? Moi je ne peux répondre à ça ! Lorsque j'écoute un groupe de musique acoustique chez moi, tout ce que je peux dire, c'est que c'est plausible sur l'ensemble des aspects de l'écoute.

La cohérence, comprend pas ça non plus. Les adeptes de la cohérence, nous parlent systématiquement de la cohérence entre les différents HP d'une enceinte, bas,mid, haute. Le raisonnement ne va pas plus loin. Par exemple, un ampli lent n'affecte en rien la cohérence de l'écoute, comme si la cohérence était une exclusivité de l'enceinte. Le respect en reproduction de la rythmique de la musique semble être une autre chose et que si la cohérence est établie entre les transducteurs, l'affaire est belle. Le son pâteux dû à notre ampli incapable du respect de la rythmique, c'est pas grave. Je ne sais pas vous autres mais je trouve ça réducteur, cette incapacité volontaire de ne concevoir qu'un aspect de l'écoute, de s'y tenir et de le défendre.

Il y a au moins la transparence, j'imagine que cela concerne la disparition des enceintes à l'écoute. Je n'affirme rien ici car pas certain que les aficionados de l'audio partagent cette définition. Rassurez-moi !

Les transitoires, voici ce que dit notre précieux lexique : Crête instantanée, ou signal de très courte durée, présent dans le message musical et reproduit par un système audio. Ce que je comprend c'est un mot qui est en étroite relation avec la rapidité d'un ampli et de la dynamique. J'ai d'autres mots ça l'air pour exprimer ça mais j'aimerais savoir, y a t'il des gars qui pourrait évaluer les transitoires de ma chaine ? Ça va tu de bon a passable, de bon à extra, je ne sais pas, je suis curieux de savoir ça car je ne comprend pas ça.

À ce que je sache, le bas-mid, comme tous les autres intermédiaires entre la basse, mid et hautes fréquences sont des inventions audiophiles. En musique pure, le bas, haut mid et le reste n'existe pas.

Je passerai sur la poésie audiophile, tous ces mots pour décrivent et qualifient la musique. Chacun utilisant le même mot en lui accordant sa propre définition.

Avant de me qualifier d'ignare et de colon abitibien, répondez à ces questions, êtes-vous certains que les audiophiles savent de quoi ils parlent ? Êtes-vous certain que ses coreligionnaires le comprennent parfaitement ? Est-ce que cela pourrait expliquer, en partie, ce silence sur les fora audio ?

Comment un groupe de gars, moyennement à pas mal fortuné, avec implicitement un certain niveau de culture, se sont laissés entraîner dans ce maelström inextricable. Je ne comprend surtout pas cette volonté d'y demeurer et de ne pas changer les choses.

Évidemment je suis peut-être le seul dans ce cas là. Qu'en pensez-vous ?



Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth

avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Lun 17 Sep - 11:06

Je pense que s'entendre sur les mots et leur définition serait une bonne façon de commencer ce magnifique automne.

La coloration...en veut-on? Pourrait-on la rechercher? Pourrait-on tenter de définir les différents types de coloration? Pourrait-on admettre que certains d'entre-nous la recherchent en pensant chercher autre chose?

Les adeptes de la cohérence, nous parlent systématiquement de la cohérence entre les différents HP d'une enceinte, bas,mid, haute.

Ce n'est pas ça la cohérence. La cohérence, c'est la globalité du message entendu, pas sa division en transducteurs. On peut y référer pour ce point précis, disons le besoin des points de coupure, mais ce doit être un élément parmi d'autres. Pourquoi ne pas commencer un sujet par mot?



Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3825
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   Lun 17 Sep - 19:40

Exactement !

Tu as très bien décrit ce qu'est la cohérence pour beaucoup d'audiophiles. Une partie seulement qui compte, ce qui empêche un travail global.

La coloration est la pointe de l'iceberg de toute cette aventure audio. Certains la justifient parce qu'elles fait partie de leur choix audio ex : le "tube rolling". Tantôt accepter, tantôt bannie, c'est selon la situation. Il suffit de discuter de neutralité pour se rendre compte à quel point la coloration tient une place de choix chez l'audiophile.

Évidemment, la valeur des mots et les définitions communes sont essentielles pour une bonne communication. Mais ne tomberions nous pas dans le même cercle vicieux que celui de la cohérence, c'est à dire de segmenter une situation qui se doit d'être considérer globalement ?

Avant de donner dans le mot, ne faudrait-il pas intéresser les audiophiles à l'importance de comprendre et être compris, à la satisfaction personnelle d'une bonne communication .

Les habitudes ont la couenne dure aussi, pas facile de passer par dessus.

Qu'en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des mots qui dérangent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des mots qui dérangent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» traduction de mots sioux
» Dico des mots caldoches!!!
» Les dictons citations et bons mots...
» l'histoire en 5 mots
» jeux de mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Audio :: Sujets audiophiles-
Sauter vers: