Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexions XXI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Réflexions XXI   Lun 26 Mar - 12:07

Sommes-nous à ce point inconscient ? Je crois que oui et cela s'étend au delà de la fidélité.

Je dirai que cette réflexion découle directement de la discussion de ce weekend sur la pressurisation. Je le dis en partant pour que si, dans votre esprit il y a un soupçon de redondance dans ce qui va suivre, allez voir ailleurs si j'y suis, ce sujet ne vous intéressera pas. Vous êtes avertis.

Ceci dit, Imaginons que vous voulez vous partir un groupe de discussion, écrit, parlé, par signe peu importe, vous voulez communiquer de l'information. Vous faites quoi en premier ? On va parler de quoi ? Faut trouver une ligne directrice, la politique vous passionne ? Pour d'autres le sujet sera la religion, les bateaux de pêche et que sais-je encore ? Armé de votre sujet, je suppose que vous allez rencontrer et intéresser des gens à votre sujet. Mettons que tout le monde s'entend sur le vin, l'oenologie est un sujet passionnant et qui sert bien là où je veux vous amener.

Toujours dans l'esprit de former un groupe, il y a de bonnes chances que vous adoptiez le vocabulaire de la science du vin. La jambe, le gras et tant d'autres termes et expressions consacrées au vin et qui font l'unanimité partout sur la planète. Tel mot utilise dans une discussion sur le vin entre un français, un australien, un québécois, pi envoye dont, un chinois. Les gars vont comprendre ce mot pourquoi ? Parce qu'il a été, tout comme la composition de votre groupe et thématique, défini par l'ensemble du milieu.

Dans tous les mots et expressions véhiculés en audio, il y a organique avec lequel je vivrais bien. Encore faut-il qu'il ait sa définition audio reconnue par l'ensemble des audiophiles. Ce qui n'est pas le cas. Vous en doutez ? Faites le test et demandez ce que représente en audio le mot organique, s'il y a 15 réponses, tu vas avoir 15 définitions. On sous entend qu'elles seront différentes, rien à voir avec la jambe du vin. Faut comprendre que l'on sort le mot de son contexte, qu'on lui redonne un signification, m'semble que c'est la moindre des choses de se préoccuper que tous les intervenants qui auront à utiliser ce mot le comprennent.

C'est comme ça partout. Vous êtes médecin, avocat, animateur de radio, pompier, ingénieur en aéronautique, électricien etc et vous avez un vocabulaire propre à votre métier, ce qui le singularise. Où est le problème me direz-vous ? Un médecin comprend un médecin, l'électricien comprend l'électricien et ainsi de suite. Y en as-tu un ici qui va prendre son clavier et me dire qu'au audio c'est pareil ? Que les audiophiles comprennent les audiophiles ? Que la confusion générée par un vocabulaire audio indéfini est une allégorie de mon esprit tortueux ?

On est à l'heure des exemples et je vous le dis tout de suite, mon esprit à de la difficulté à assimilé ça. Commençons par les tests à l'aveugle, Venez pas me dire que suis contre, c'est tout le contraire je suis 100% pour. Là où ça bogue c'est qu'en quelques heures on inclut l'organisation d'un tel test, l'écoute, le débouchonnage (néologisme) de quelques bouteilles de vin et du constat où jugement si vous préférez. PAF ! Dans un après midi on vient de déterminer le sort de tel ou tel ampli, les câbles il y en a des bons et moins bons. Les fichiers AAC ça c'est de la musique. Excusez moi d'utiliser un mot bizarre à la signification nébuleuse, musique. Ça c'est de l'ironie. Un test à l'aveugle, fait selon les règles de l'art, demande des semaines de préparation, des semaines sur le terrain et des mois voire des années pour en tirer un résultat plus ou moins fiable. Ce résultat est ensuite décortiqué, critiqué, mis au banc d'essai par des spécialistes. Un après midi et on règle le sort des fichiers haute résolution. Y en a tu un qui veut défendre ça ? Si oui, c'est sûrement un audiophile. Peu pas voir qui d'autre.

La liste pourrait s'étirer, je pourrais vous brûler des pages et des pages et vous pourriez, pourrez nous donner vos exemples. Il y a une chose sur laquelle je me dois d'insister, la conscience que lorsque l'on écrit sur un sujet, nous avons la responsabilité de cet écrit et d'avoir la conscience des dégats que cela peut causer. Anecdote : Lu il y a peu, un audiophile d'expérience sur un forum québécois qui utilise encore, et ce n'est pas parce qu'il ne se l'ait pas fait dire, les pointes de DÉcouplage. Que fait cet audiophile? Il entretien la confusion, volontairement ou non? Je vous laisse répondre. Conséquences, de jeunes audiophiles lisent ce monsieur et quelle expression ces jeunes vont utiliser dans les discussions audiophiles, des pointes de DÉcouplage. Ce monsieur est une référence pour combien d'audiophiles ? Je vous laisse imaginer.

La dessus on veut, c'est ce que l'on dit, améliorer la fidélité. La fidélité de quoi au juste. Une autre voie inexplorée et malheureusement inexplorable dû à la volonté de se tenir loin du sujet. Les prix en fidélité, si ça vous tente de vous faire ramasser dans une discussion audio, amener le sujet des prix sur le tapis, "bashing" assuré. N'oubliez pas, on veut améliorer la fidélité. Je ne sais pas vous autre mais moi ça me fait pleurer.



Au delà de l'audio, la langue française est en danger et si emprunter des expressions imbéciles anglaises comme "pressurize" et "musical server" vous font croire que la langue française est sauve, ma foi, je n'ai pas réussi dans ma communication. J'ai un souhait celui qui sonnera le réveil de tous ceux qui se disent les amis de la langue française et que l'on se pose la question ensemble, quand est-ce que l'on passe à l'anglais ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions XXI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Belles réflexions !
» Ola Ola - coucou et réflexions de rentrée
» Réflexions sur le foot.
» Cessions et flexions, baucher / ph. karl style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: