Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexions XIX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3780
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Réflexions XIX   Lun 19 Déc - 10:02

Imaginons que tous les membres de ce forum ont plein d'argent, que nous sommes des investisseurs chevronnés, investiriez-vous en hifi? Si oui de quel type d'investissement croiriez-vous faire, bas, moyen ou haut risque?

Ma réponse à moi, NON! Pourquoi? À l'université, dans mes cours de marketing, nous avons abordé un chapitre traitant sur les PDG d'entreprises. Moi qui croyait qu'un PDG ne travaillait pas, ma bulle a petté dret là. On parlait du PDG de Télébec qui est au fait de tout ce qui se fait en matière de téléphonie cellulaire. Ce PDG se rend régulièrement au Japon, certainement le pays le plus avancé en cette matière. Ce que nous avons à la toute dernière mode, est déjà obsolète au Japon et pas qu'un peu. Ils ont 2 ans d'avance technologique sur nous.

Est-ce la cas en audio?

Qu'en est-il de nos PDG en audio. Peut-on considérer ces hommes d'affaires comme des visionnaires? Est-ce une qualité essentielle être visionnaire?

Je pose ces questions pour une raison bien simple, est-ce que ces PDG de l'audio ne sont pas en train de se faire mettre en pleine face, par des audiophiles, ce qu'ils ont toujours dit impossible à réaliser? C'est à dire un ampli numérique, un vrai, avec DSP embarqué pour une poignée de dollars? Et s'ils réagissaient, combien demanderaient-ils pour ce miracle?

Je ne sais pas si c'est possible de réaliser un tel projet mais une chose dont je suis convaincu, il y a présentement des audiophiles qui travaillent la dessus, quelque part sur la planète audio. Nous ne sommes pas les seuls, sur Audio Café, à faire de l'exploration audio. À faire ce que l'industrie appelle "recherche et développement". L'ennui actuellement pour l'industrie c'est que l'audiophile recherche et l'industrie développe. Celui qui devance est l'audiophile. Je suis curieux de connaître les ventes de "streamers" par rapport aux prévisions. Pourquoi acheter un tel appareils alors que l'audiophile à mis à la portée de ses congénères, un OD, simple, facile d'utilisation, flexible, je pense ici à l'ajout d'un EQ et les possibilités de prendre des courbes de toutes sortes? N'est-ce pas ce que Jacques démontre en ce moment même? Il est le seul vous croyez?

Trouvez-moi un "streamer" qui fait ça pour le prix d'une installation normale, OD, EQ, REW, Micro, largement en bas de 1000$.

Visionnaire, me demandais-je? Le plus drôle, c'est que ces PDG ont favorisé cette situation. Ne pas bouger, ne pas écouter leurs clients et là on ne peut que parler de nous, le petit groupe que nous formons sur la planète audiophile. Pas l'acheteur de matériel grande surface, non non, nous, qui fréquentons les boutiques audio physiques et virtuelles, qui rêvons d'appareils de haute volés et de câbleries sophistiquées. Laissez moi vous dire que les visionnaires, c'est nous.

Maintenant, que nous réserve l'avenir audio? J'irais d'une prédiction, le principe de la sélection naturelle vous connaissez? J'ai hâte que l'industrie audio refasse de la place aux rêveurs, aux visionnaires, aux fonceurs tout en accordant une bonne place aux gestionnaires. L'équilibre encore.

J'ai le goût de vous lancer une invitation, dans mettons 5 ans, faudrait se reparler et examiner l'état d'APPLE sans Steve Jobs.





Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions XIX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Belles réflexions !
» Ola Ola - coucou et réflexions de rentrée
» Réflexions sur le foot.
» Cessions et flexions, baucher / ph. karl style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: