Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexionx XVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Réflexionx XVI   Ven 7 Oct - 10:29

Suite au décès de Steve Jobs, qui a été qualifié à juste titre de précurseur de l'informatique moderne, je me suis demandé s'il y a eu des équivalents en hifi.

Il y a eu des moments forts en hifi. Vous avez remarqué que j'en parle au passé alors que notre bonne vieille hifi est passablement sclérosée en ce début de décennie et que l'industrie vit sur ses acquis. Apple a connu ça avec le premier départ de Jobs et a frôlé la faillite. Ils ont ramené Jobs et Apple est devenu la compagnie que l'on connaît aujourd'hui. Y a t'il un ou des équivalents en hifi donc?

Je me souviens de ce tournant. Monster Cable présentait ses câbles monstrueux. La presse n'en revenait pas et nous exhortait de passer à la câblerie spécialisée. On connait la suite.

Qui ne se souvient pas des ML1 de Marc Levinson. L'introduction de ni plus ni moins d'une centrale électrique dans nos maisons a révolutionné le genre. L'alimentation généreuse a été adopté par combien de compagnie par la suite? J'ai écouté un Mark Levinson une seule fois. C'était chez Poiram qui avait à l'époque une paire de panneau Accoustat. À mon grand désespoir je n'ai pas gardé de souvenirs précis de cette écoute sinon de l'époque. Je mêlais dynamique et punch. Ce qui a été amplifié par l'acquisition d'un Classé DR9. Du punch à la pelle mais aucune subtilité dynamique et quand je dis aucune.......

De mon point de vue, celui qui se rapproche le plus de Steve Jobs c'est Ivor Tiefenbrun chez LINN. La compagnie va bien et prospère quand il est là. L'aventure a commencé pas mal avec la LP 12, la LINN Sondek. Toute une claque qu'a reçu la communauté audiophile de l'époque. Ils sont arrivés avec ce slogan génial, la source de la musique. L'ennui c'est que nous y avons cru au point de croire que l'enregistrement ce n'était ps important. N'avions-nous pas la source de la musique?

L'évolution chez LINN a toujours constitué un leitmotiv important. La capacité de LINN de proposé des "upgrade" régulièrement de ces TT, amplis par exemple, a créé un esprit de famille que le monde audiophile lui envie.

Lors de sa retraite, la compagnie allait bien mais pas pour longtemps, cela ne vous fait pas penser à quelqu'un? Il est revenu et revoilà LINN au premier rang de la hifi.

Vous avez certainement d'autre exemples qui vous ont marqué. Le monde hifi est vaste et son histoire, bien que récente, est riche de personnages qui ont dynamiser la hifi.

Qu'en est-il aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Ven 7 Oct - 10:50

RicharD a écrit:


Qu'en est-il aujourd'hui?
J'ai bien peur qu'on soit rendu au "Itoune" comme tu le dis, encore à cause de Steve. Si les plans qu'il a laissé donnent de la "HR" en téléchargement, ce serait un bon leg, Pour le reste je demeure perplexe... Avec ce que je vois autour de moi, l'ombre du "meilleur des mondes" de Aldous Huxley et de "big brother (1984)" de George Orwell plane sur nos têtes, et Jobs aura peut¸être contribué à passer de la fiction à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Ven 7 Oct - 12:36

D'accord avec Jacques !

Tenez, voilà un précurseur de la HiFi moderne : André Charlin.

http://www.audiofolia.com/charlin.php

Nombreux articles sur le Net, voir Google...

Sa "tête d'enregistrement" a permis de réaliser des prises de son considérées encore aujourd'hui comme des références.
http://www.charlin-disques.com/

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Sam 8 Oct - 9:15

Avec les mêmes connaissances, capacités techniques et intellectuelles, qu'auriez-vous fait à la place de Jobs?

L'industriel génial est toujours confronté à cette dualité, le besoin d'innover et les impératifs de sa compagnie. S'il peut concilier les deux, c'est quasiment impossible de le faire 50/50. Cela demande des qualités que peu ont et Jobs, grâce à ces qualités, a fait de Apple la compagnie qu'elle est.

Itounes m'irrite souverainement, pas parce qu'il n'est pas bon ou efficace mais parce qu'il sert l'industrie plus que l'audiophile. Comme Jacques le dit si bien d'ailleurs. Chez Apple, l'approche marketing est d'une efficacité redoutable et que dire de son audace. En contre partie, c'est très personnel mais voilà une approche qui m'étouffe. Pas capable!

Qu'airais dû faire Jobs pour vous satisfaire? Considérant qu'il avait une compagnie à mener et des idées plein la tête.......... Bill Gates comme alternative?

Ceci dit, le parallèle que j'ai tenté de faire avec la hifi était plutôt de démontrer qu'avec de l'imagination, de l'inventivité, des moyens, on pouvait encore en 2011 évoluer, ce qui est devenu la norme en informatique, en cinéma maison, est loin derrière en hifi. Les trois exemples que j'ai amené dans mon premier post sont antérieurs à 1985 et que dire de Charlin. D'ailleurs, Armorik m'a déjà dit fort justement qu'en hifi tout ce que tu penses à été fait.

Les façons d'enregistrer que l'on considérerait nouvelles. Les amplis, Le Devialet a été pensé par Peter Walker de Quad dans les années 50. On nous le présente comme une révolution en amplification. Le Stéréolith, enceinte stéréo monolithe, a été étudié dans les années 50 et remis au goût du jour comme grande nouveauté dans les années 80.

Ce qu'a besoin la hifi ça ne serait pas un nouveau Jobs, ou un Charlin, un Levinson ou Tiefenbrun? Si tout a été essayé, j'ai peine à croire que tout a été inventé. Il est plus que temps que l'on abandonne le tubes/transistors, tout ce qui tourne et pressurise*. Quand tu es rendu à exploiter ce genre d'insignifiance*, c'est peut être qu'il est temps de passer à autre chose, ne trouvez-vous pas?

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Sam 8 Oct - 11:06

Une dernière chose à propos d'iTounes.

Avant on piratait des MP3 et on écoutait de la musique gratuitement, aujourd'hui on paye pour la même scrap. Alors ceux qui pense qu'une équipe marketing ce n'est pas efficace.....

Recueillons-nous devant l'efficacité de l'un et la naïveté de l'autre.

Amen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 10:54

RicharD a écrit:
Une dernière chose à propos d'iTounes.

Avant on piratait des MP3 et on écoutait de la musique gratuitement, aujourd'hui on paye pour la même scrap. Alors ceux qui pense qu'une équipe marketing ce n'est pas efficace.....

Recueillons-nous devant l'efficacité de l'un et la naïveté de l'autre.

Amen

Je ne commenterai pas sur la qualité mais je tiens à dire qu'il est quand même correct que l'on ne pirate plus (ou moins) et que les auteurs puissent bénéficier d'un peu de leurs droits d'auteurs. Je ne pense pas que le consommateur est si naïf que ça.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 14:42

Il y a le paradoxe de l'audio qui m'empêche d'abonder totalement dans ton sens Martin.

Attention je ne prêcherai pas la vertu ni son contraire mais........

L'industrie de l'enregistrement et son corollaire, l'audio, ont créé une situation inextricable. Se sortir de là va demander des efforts, une réflexion aussi et ma foi l'audiophile se doit d'être exclu, dans une bonne partie du règlement du moins.

Cette situation merdique donc se doit d'être réglée par l'industrie, non pas par les audiophiles qui n'ont pas ou peu de responsabilité dans les faits. S'il doit y avoir une participation de l'audiophile dans la résolution de l'équation, il devra avoir son mot à dire et s'attendre à une écoute.

Aujourd'hui, cette industrie, j'inclurais les artistes, qui s'est toujours foutu de l'audiophile devra peut être se rabattre sur ce dernier pour survivre car lui il est prêt à acheter de la musique. On peux-tu s'entendre que la marde distillée par iTounes et consort ne le satisfera pas. On peux-tu se le dire ça? On peux-tu se convaincre que l'on peut aider une industrie qui est dans la misère?

ITounes est un bon principe mais il faut que le choix, la qualité soit au rendez-vous. D'ici un règlement, tout est ouvert, même le piratage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 16:09

Que veux-tu, bien peu d'artistes sont suffisamment auto-suffisant et autonomes financièrement pour se permettre d'avoir leur mot à dire sur la qualité sonore de leur enregistrements. J'ajouterais que probablement bien peu en ont simplement conscience. Pour le reste ils ne veulent que percer dans le monde de la musique, sont à la merci de leurs producteurs, agents et maison de disque et pour la plupart ne sont pas assez audiophile pour se préoccuper de la qualité de leurs enregistrements.

Je me trompe peut-être, je ne veux pas mettre tous les artistes dans le même panier mais j'ai l'impression que c'est un fichtrement gros panier!
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 17:39

Citation :
J'ajouterais que probablement bien peu en ont simplement conscience

C'est probablement vrai. Si c'est bel et bien le cas, imagine que ça commence creux, que le problème est profond et à la source.

L’appât du gain, l'incohérence dans les politiques, le manque de vision, la nonchalance et que sais-je encore. N'est-ce pas eux même qui ont créé cette situation sans issu?

On est pas sorti de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 19:08

RicharD a écrit:


Vous avez certainement d'autre exemples qui vous ont marqué. Le monde hifi est vaste et son histoire, bien que récente, est riche de personnages qui ont dynamiser la hifi.

Qu'en est-il aujourd'hui?

Cela vous paraitra peut-être banal...

Mais le diy a une grande place dans ma vie. La valeur de Steve Jobs a diminué le jour ou il est sorti de son garage et est devenu l'un des plus grand chefs d'entreprises de l'histoire occidentale.... et l'un des nouveaux despotes.

Il reste que de fabriquer une machine dans son garage et changer la face de l'humanité a un quelque chose d'extraordinaire.

Mais les hobbyistes en diy font de l'extraordinaire tous les jours, et changent la face de leurs proches... C'est pas mal non plus.

Les autres, ceux qui deviennent chefs d'entreprises, ils ont aussi la marge de manoeuvre du bénéfice accumulé.
Les hobbyistes, eux, sont des artisans et changent le monde humblement à leur façon.

Honnêtement, je n'ai pas grand chose à faire d'appareils qui me coutent la peau des fesses; même s'ils sont très bons, voire excellents. La réussite de l'artisan me touche davantage.

J'ai fabriqué le vélo (soudure etc.) qui m'a amené au Paris-Brest-Paris 2011. D'avoir fait cette randonnée m'a touché d'autant plus que bien d'autres avaient un vélo fait à la main. D'avoir fabriqué ma chaîne m'a donné quelque chose que d'acheter une machine couteuse ne m'a jamais apporté; la satisfaction. Pas parce que cela est parfait, mais bien parce que c'est le fruit de mon labeur.

J'aurais aimé concevoir, mais cela est la prochaine étape. Pour le moment, je me contente d'avoir monté la chose.

Mon admiration envers Steve Jobs ET Steve Wozniak, est qu'ils ont eu l'intelligence et la débrouillardise de faire avec peu de moyens ce que 99.999999% des gens n'auraient jamais osé concevoir, et d'en tirer un profit. Cela est extraordinaire, autant que d'inventer la roue ou découvrir le feu.

Mais une fois le feu créé, il ne reste que des rabais sur la quantité. La révolution est passée, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 19:14

Je vais ajouter: ce n'est pas de la vantardise: travaillez votre terrain, votre jardin, faites vos rénovations et changez l'huile de votre moteur; essayez de me dire que vous n'avez pas un peu de fierté!

La révolution dans un domaine, c'est bien du à l'engouement qu'on lui apporte; si tous nous changions l'huile de nos moteurs, suite à un précurseur qui aurait popularisé l'habitude, on l'appellerait "génie". C'est bien une attribution que nous donnons à ce qui parait exceptionnel, mais l'exceptionnel n'a que la valeur que nous lui attribuons.

Rappelons-nous du VHS et du Bêta. Regardez le débat actuel sur le vinyle et le CD, etc.

Itunes est un format approprié à certains usages. En HiFi, je peux comprendre la critique, mais sur un iPod alors que je pédale, est-ce mon intérêt d'écouter en 24bits?

Une clef anglaise est fort utile pour déboulonner, mais assume très bien un truand qui tend la main vers mes CD enregistrés en 20bits.

;o)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 19:22

Je vais me faire l'avocat du diable, mais je suis un gros client de iTunes. J'apprécie énormément la possibilité d'écouter 1 petite minute de musique avant de faire - ou de ne pas faire un achat.

Une fois que mon achat est fait, si j'aime vraiment la musique, je commande la version CD ou HD ou n'importe quoi de supérieur au MP3.

Enfin, certains fichiers sont vraiment TRÈS bons, ce qui prouve qu'un fichier portable PEUT, à certaines conditions, être non seulement écoutable, mais aussi très musical.

Malheureusement, la majorité des fichiers n'est pas de très bonne qualité, ça, c'est le problème de la "chaîne de production", et non pas du messager, qui fait très bien son travail...

Maintenant, est-ce que quelqu'un dans le HiFi est aussi marquant que Jobs l'a été? je ne crois pas. Peut-être Henry Kloss, ou Klipsch, ou James B. Lansing (qui s'est suicidé à la suite d'un échec commercial...) ou encore Richard Ranger et son célèbre Paragon?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 20:53

Peter Walker a créé le haut-parleur ESL-57 en 1957. Ça fait 54 ans. Est-ce qu'il existe un hp. qui peut reproduire le médium aussi exactement aujourd'hui? Quel sera l'attrait des créations de Steve Jobs dans 54 ans? RIEN
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 20:56

CAT345 a écrit:
Peter Walker a créé le haut-parleur ESL-57 en 1957. Ça fait 54 ans. Est-ce qu'il existe un hp. qui peut reproduire le médium aussi exactement aujourd'hui? Quel sera l'attrait des créations de Steve Jobs dans 54 ans? RIEN

Cela reste une affirmation gratuite, puisque nous sommes toujours en 2011, et non en 2065 pour vérifier.

Au rythme ou les gens changent leurs composantes hifi, pas sur que la plupart ont trouvé le Saint Graal en audio non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 21:17

pendergast a écrit:


Au rythme ou les gens changent leurs composantes hifi, pas sur que la plupart ont trouvé le Saint Graal en audio non plus.

Il y a des gens qui se contentent de ce qu'ils ont. Ils se sont alloués un budget X et ils peuvent vivre avec ça jusqu'à ce que ça pète. Bien heureux soient-ils. Pour d'autres, l'accession à l'ultime rendement représente un purgatoir éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Dim 9 Oct - 21:25

CAT345 a écrit:
pendergast a écrit:


Au rythme ou les gens changent leurs composantes hifi, pas sur que la plupart ont trouvé le Saint Graal en audio non plus.

Il y a des gens qui se contentent de ce qu'ils ont. Ils se sont alloués un budget X et ils peuvent vivre avec ça jusqu'à ce que ça pète. Bien heureux soient-ils. Pour d'autres, l'accession à l'ultime rendement représente un purgatoir éternel.

On est en phase toi et moi.

Tu pourrais trouver ceci intéressant: http://nwavguy.blogspot.com/2011/08/op-amps-myths-facts.html
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Lun 10 Oct - 8:49

Bon, aussi bien vous le dire, je ne suis pas satisfait de la tournure des évènements hifi.

Mais qui suis-je? Seul ou presque, j'y peu rien.

Le téléchargement, c'est là où l'industrie veut nous amener. ITounes est une solution, la musique en nuage est probablement la voie de l'avenir. Un gros serveur et ici il porte bien son nom pour une fois, de la bande passante en masse et du MP3 ad nauseam.

Bin oui il y a des MP3 qui doivent bien sonner, on s'en contente?

Robert, tu commandes 5000$ pour tes nouvelles enceintes asservies. Je ne discute pas du prix, je m'interroge plutôt sur la pertinence de payer cette somme pour écouter du MP3.

Tous ceux qui suivent cette discussion, pourriez-vous me donner un exemple d'enregistrement qui contient de la dynamique, de la vraie, macro et micro?

Mon exemple, Ophélie Gaillard/Bruno Fontaine et la musique de Fauré sur étiquette Ambroisie. Vouloir mettre de la compression sur un tel enregistrement demande un doigté, un talent peu commun et une volonté plus commerciale que musicale. La dynamique, la rythmique et le talent bien sur, sont l'essence de la musique. Y toucher par l'ajout de compression est un crime de lèse majesté et appuyer une démarche comme iToune, désolé Robert, c'est accepté le compromis. Ce que je refuse.

Je le redis, non reredis, la qualité sonore c'est une chose et la musique c'est plus que ça. La compression ne tue pas la qualité sonore mais la musique.

Le compromis n'est pas acceptable pour les appareils, pourquoi le serait-il pour la musique enregistrée? Je te le demande.

Je reviens souvent la dessus, à être tannant mais franchement relisez-vous les gars, on s'en vas-tu dans le bon sens? Accepter ne serait-ce qu'un peu le MP3, c'est jouer avec les pognées de nos tombes.

L'industrie, au nom de ces artistes et dans une très large mesure de son rendement et profits personnels, me demande de ne pas pirater. Me dit-on que je suis la clé là? Qu'encore une fois, le succès de l'opération sauvetage va dépendre de cet audiophile qui paie "full pine" pour les appareils et désormais pour de la musique qui sonne mal. Faut que j'accepte ça au nom de la bonne santé de cette industrie?

Imputabilité, ça vous dit quelque chose, alors que cette industrie se démerde avec le monstre qu'elle a créé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Lun 10 Oct - 9:02

pendergast a écrit:


Tu pourrais trouver ceci intéressant: http://nwavguy.blogspot.com/2011/08/op-amps-myths-facts.html

S'cusez moi pour l'intermède

Voilà de quoi d'écrit par une personne qui mets des oeillères. Certaines choses sont vraies mais le fond est carrément malhonnête.

De toute façon, tant qu'à moi la vraie histoire reste la configuration des amplis opérationnels telle quelle. Discrets ou avec circuits intégrés, ces circuits utilisent une tonne de contreréaction négative pour ajuster le gain. Le feedback négatif (NFB) utilisé à outrance s'avère être LA recette pour détruire le son. Ça, ils n'en parle pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Lun 10 Oct - 22:31

legarem a écrit:

De toute façon, tant qu'à moi la vraie histoire reste la configuration des amplis opérationnels telle quelle. Discrets ou avec circuits intégrés, ces circuits utilisent une tonne de contreréaction négative pour ajuster le gain. Le feedback négatif (NFB) utilisé à outrance s'avère être LA recette pour détruire le son. Ça, ils n'en parle pas

Tien! Si ma mémoire est bonne, il me semble que dans les amplis de Simaudio, ou du moins dans le mien et sûrement plusieurs autres, il n'y a pas ou très peu de NFB.

Ce serait donc une très bonne nouvelle si je comprends bien ce que tu mentionnes?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Mar 11 Oct - 7:01

Effectivement

Il fut un temps ou il y avait une frénésie à atteindre le plus bas taux de distorsion possible. (Années 80) Les specs (chiffres) des appareils pour bien des manufacturiers s'avéraient être ce qu'il fallait tenir compte pour dicter si l'appareil était bon ou non. Des gens commme Matti Otala (Electrocompaniet) démontèrent que les bons chiffres d'un ampli ou circuit n'avaient rien à voir avec la qualité sonore, Dans cette course aux bons chiffres on appliquait des taux faramineux de 80 db et + de contreréaction négative afin d'abaisser le taux de distorsion à des .001 . Maintenant, dans bien des cas, on parle de taux de contreréaction de 20 db et moins. On a aussi appris à faire des circuits le plus linéaire possible afin de ne pas ou peu utiliser de contreréaction négative.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Mar 11 Oct - 7:12

[quote="pendergast"][quote="CAT345"]
pendergast a écrit:


Tu pourrais trouver ceci intéressant: http://nwavguy.blogspot.com/2011/08/op-amps-myths-facts.html

J'ai essayé de mettre mon grain de sel concernant cet article.

Les commentaires que les gens peuvent laisser au bas de l'article doivent être approuvés par l'auteur pour être publiés.

Évidemment, mes commentaires ont pris le bord.

Cette belle dictature en dit long sur cet auteur qui vraisemblablement n'ouvre même pas la porte à une discussion.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3823
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   Mar 11 Oct - 11:29

Un cas pétant de malhonnêteté intellectuelle.

C'est dommage car peu enrichissant à commencer par l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexionx XVI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexionx XVI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: