Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexions XV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Réflexions XV   Sam 24 Sep - 8:58

Hier je lisais un imminent forumeur qui s'extasiait devant le super appareil qu'il a en sa possession pour une période de temps.

Loin de moi l'idée de contester ça. Je suis même plutôt surpris de ma réaction. Tout d'un coup que je me trompe? Tout d'un coup que ce sont mes a priori et mes convictions qui m'amènent ailleurs que dans la bonne voie, la voie hifi de haut niveau?

Et là ce n'est qu'un questionnement mais se pourrait-il que le très haut de gamme règle les problèmes d'acoustique, les problèmes d'équilibre? Où je ne sais quel autre problème mais il doit bien se passer quelque chose pour que les audiophiles en rêvent? Et si ce n'est pas ça, qu'est-ce qu'un tel appareil apporte à l'écoute de la musique qui me justifierait un changement?

J'essai de comprendre. Je regardais un reportage photo d'un show audio. Joualvert, on est plus très loin de l'orfèvrerie. La hifi c'est beau, très beau même mais nom d'une pipe serions-nous en train de quantifier la fidélité? Peut-on être plus fidèle que la fidélité? Une fois que tu es fidèle, y a t'il encore plus fidèle? Oui on peut être plus beau mais fidèle?

Je vous vois venir avec votre raisonnement qui tue, comment être certain de la fidélité de ce que l'on entend alors que nous ne connaissons pas les intentions derrière l'enregistrement? Compression, preneur de son qui joue à l'artiste etc, etc. Suffit-il d'aligner une liasse de dollars pour des appareils dits haut de gamme pi l'affaire est ketchup? C'est à dire que le fait de payer m'autorise à croire que peu importe l'enregistrement, je vais être fidèle? La hifi c'est ça?

J'ai un coup de fatigue tout d'un coup!

Je suis curieux de savoir ce que vous pensez de votre chaine? Vous avez travaillé, c'est à dire gagné des sous pour vous procurer les appareils convoités, vous l'avez mis au point, peut être de l'acoustique aussi, alors que pensez-vous de cette écoute? Quelle est la note de fidélité que vous accorderiez à votre écoute?

Vu de même, embêtant!
Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Sam 24 Sep - 11:49

Je veux que ca joue et que j'aie des émotions quand j'écoute de la musique.

Le problème est qu'on a pas besoin d'avoir un gros système pour avoir ca. Un simple iPod + bouchons ca fait la job.

Qu'importe le prix de la chaîne, tu changes de CD et rien ne vas plus.

Sephiroth l'a bien mentionné ... tu as beau tout essayer mais tu n'arrives jamais à tout faire bien et à moment donné tu dis "fuck", tu rends ta chaîne moins fidèle et plus polyvalente ou quand tu vas écouter ta musique, tu ne focaliseras pas sur les détails mais sur la musique.

J'ai opté pour ce virage avec mes écouteurs. J'ai eu un éventail de tout ce qui était jugé comme bon et j'ai véçu avec chacun un bout de temps. Mon choix final est un écouteur qui est polyvalent et très bon. Il y a des casques qui vont mieux rendre tel type de musique mais inévitablement certaines choses deviennent inécoutable ou en deça de mon casque plus polyvalent.

Je me garde ma chaîne stéréo un peu plus pour mon côté analytique sans trop y aller fort. La somme que j'ai investie ne me cause pas de problèmes de conscience et demeure amplement dans mes moyens. Avec un peu de stuffing dans ma salle et peut-être un peu de correction EQ, ca va arrêter la dans mon cas. Il est important pour moi que je puisse écouter un peu de tout sur ma chaîne sans que ca n'en vienne à sonner la canisse. Un LadyGaga ... ca sonne "plat" mais je ne peux pas dire que ca ne joue pas bien par contre. Ca jouerait mieux avec un tweeter moins précis et une basse plus lourde ... mais bon! 8-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Sam 24 Sep - 15:40

RicharD a écrit:
Hier je lisais un imminent forumeur qui s'extasiait devant le super appareil qu'il a en sa possession pour une période de temps.

Loin de moi l'idée de contester ça. Je suis même plutôt surpris de ma réaction. Tout d'un coup que je me trompe? Tout d'un coup que ce sont mes a priori et mes convictions qui m'amènent ailleurs que dans la bonne voie, la voie hifi de haut niveau?

Et là ce n'est qu'un questionnement mais se pourrait-il que le très haut de gamme règle les problèmes d'acoustique, les problèmes d'équilibre? Où je ne sais quel autre problème mais il doit bien se passer quelque chose pour que les audiophiles en rêvent? Et si ce n'est pas ça, qu'est-ce qu'un tel appareil apporte à l'écoute de la musique qui me justifierait un changement?

J'essai de comprendre. Je regardais un reportage photo d'un show audio. Joualvert, on est plus très loin de l'orfèvrerie. La hifi c'est beau, très beau même mais nom d'une pipe serions-nous en train de quantifier la fidélité? Peut-on être plus fidèle que la fidélité? Une fois que tu es fidèle, y a t'il encore plus fidèle? Oui on peut être plus beau mais fidèle?

Je vous vois venir avec votre raisonnement qui tue, comment être certain de la fidélité de ce que l'on entend alors que nous ne connaissons pas les intentions derrière l'enregistrement? Compression, preneur de son qui joue à l'artiste etc, etc. Suffit-il d'aligner une liasse de dollars pour des appareils dits haut de gamme pi l'affaire est ketchup? C'est à dire que le fait de payer m'autorise à croire que peu importe l'enregistrement, je vais être fidèle? La hifi c'est ça?

J'ai un coup de fatigue tout d'un coup!

Je suis curieux de savoir ce que vous pensez de votre chaine? Vous avez travaillé, c'est à dire gagné des sous pour vous procurer les appareils convoités, vous l'avez mis au point, peut être de l'acoustique aussi, alors que pensez-vous de cette écoute? Quelle est la note de fidélité que vous accorderiez à votre écoute?

Vu de même, embêtant!

Moi, je suis en train de vendre ma (mes) chaînes, morceau par morceau. Je suis arrivé à un niveau de bonheur confortable: enceintes actives (vous savez lesquelles), DAC et iMac - rien de plus. Je lis les fichiers haute résolution en FLAC en me servant de AudioGate (gratos!), qui est même compatible avec la petite télécommande blanche qui vient avec les Macs. Pour le reste, j'ai un paquet de fichiers iTunes (compressés) que j'écoute avec bonheur. Certains de ces fichiers sonnent mieux que des Flacs - donc le travail de son est bon et l'écoute agréable et détendue.

Je trouve que le fait de me départir de mon équipement est salutaire et j'ai l'impression de me rapprocher du système minimaliste que j'aimerais avoir sur une île déserte: bon sytème simple et performant, beaucoup, beaucoup de musique. J'ai eu le bonheur de d'avoir à peu près tous les jouets que j'ai voulu, mais ce qui compte, c'est la musique.

Je ne sais pas si c'est fidèle à la prestation originale "live" (ça ne l'est pas), mais c'est fidèle à l'enregistrement et c'est la seule partie sur laquelle j'ai le contrôle, donc, ça me suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Sam 24 Sep - 17:34

Pour ma part je n'ai pas touché à mon système actuel depuis que je l'ai acheté il y a 4 ans. Quelques fois je prend une pause de musique (comme cet été) puis ensuite je reprend l'écoute. Présentement je viens de recevoir 6 CD que j'ai acheté sur le net et je les découvre et je m'aperçois que c'est le même plaisir que lorsqu'on achète une chaîne. Nous aimons les nouveaux sons, ceux que l'on entend pour la première fois, ceux que l'on a pas vu venir.

J'écoute le nouveau Opeth Héritage mixé par Steven Wilson de Porcupine tree et Blackfield. Opeth se détache de son son "death metal" pour nous donner une sonorité plus prog (des années 70) avec même quelques références à Kim Crimson (pas étonnant vu que Wilson est en train de remixer l'oeuvre de King Crimson). Bref, ça sonne comme une tonne de brique.

Tout ça pour dire qu'il y a des fois où ça sonne bien et des fois où ça sonne "mauditement" bien!... et je n'ai toujours pas envie de gosser pour changer ma chaîne en partie ou totalement. Bien sûr je suis comme vous tous et j'aimerais "voir" comment ça sonnerait si j'essayais tel ou tel ampli, tel ou tel HP (comme les nouveaux HP de Yosemithe par exemple) mais j'aime mon son et je préfère passer du temps à écouter de la musique en ce moment que me creuser la tête à changer ma chaîne.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Dim 25 Sep - 9:09

Pas mal la même orientation que vous tous.

Je simplifie ma chaine et l'écoute est naturelle. Nous ne sommes pas de jeunes audiophiles et ça doit jouer dans l'élaboration et la compréhension de la hifi.

Un point que je trouve capital dans la compréhension de l'écoute de la musique, c'est la capacité émotive de la musique qui n'a rien à voir avec la cavalerie audio. Pompon l'a bien décrit. L'audiophile se paie le luxe d'écouter cette émotion, quand elle est là, sur de bons appareils, c'est tout. Alors chercher l'émotion via le matériel ce n'est pas un peu pas mal jouer à Don Quichotte?

Est-ce qu'encore une fois le maître mot serait équilibre? Équilibre dans le choix des appareils, de l'environnement. L'équilibre partout sauf peut être sur les enregistrements où l'intransigeance serait précurseur d'un meilleur futur. J'ajouterais, à cette dernière remarque, d'un point de vue hifiste. Je ne crois plus que la qualité des enregistrements soit la préoccupation de l'audiophile, souhaitant me tromper mais..........

De toute façon, si la qualité des enregistrements ne sert qu'à écouter de détails, qu'à s’ébahir devant la précision........... je vous laisse la conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Dim 25 Sep - 10:00

RicharD a écrit:
Pas mal la même orientation que vous tous.

Je simplifie ma chaine et l'écoute est naturelle. Nous ne sommes pas de jeunes audiophiles et ça doit jouer dans l'élaboration et la compréhension de la hifi.

Un point que je trouve capital dans la compréhension de l'écoute de la musique, c'est la capacité émotive de la musique qui n'a rien à voir avec la cavalerie audio. Pompon l'a bien décrit. L'audiophile se paie le luxe d'écouter cette émotion, quand elle est là, sur de bons appareils, c'est tout. Alors chercher l'émotion via le matériel ce n'est pas un peu pas mal jouer à Don Quichotte?

Est-ce qu'encore une fois le maître mot serait équilibre? Équilibre dans le choix des appareils, de l'environnement. L'équilibre partout sauf peut être sur les enregistrements où l'intransigeance serait précurseur d'un meilleur futur. J'ajouterais, à cette dernière remarque, d'un point de vue hifiste. Je ne crois plus que la qualité des enregistrements soit la préoccupation de l'audiophile, souhaitant me tromper mais..........

De toute façon, si la qualité des enregistrements ne sert qu'à écouter de détails, qu'à s’ébahir devant la précision........... je vous laisse la conclusion.


J'aime bien ton expression "Cavalerie audio" Razz

C'est bien vrai! Je m'imagine il y a encore peu de temps avec 5 tables tournantes, 4 amplis, 2 magnétophones, 3 pré-amps, un paquet d'enceintes, caissons, super-tweeters!

Maintenant que je deviens Zen, la seule chose qui compte est de préserver l'amour de la musique. Plus précisément, l'amour de la performance musicale. Ce qui me fascine et m'allume là-dedans, c'est les milliers de pièces musicales qui "vivent" désormais dans la mémoire de mon ordi, et que je peux extraire à tout moment, d'un simple mouvement du doigt sur un iPhone, et qui sont reproduites en grandeur réelle par deux boites, discrètes, performantes.

Je n'ai vraiment plus le goût de revenir en arrière et je suis comblé comme je ne l'ai jamais été - en plus, ma blonde est ravie de voir partir tout le hardware accumulé. Je conserve encore mes 4 ou 5000 vinyles - au cas où, mais si jamais je n'ai pas de "rechute" d'audiophilie morbide, je vais m'en défaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Dim 25 Sep - 11:45

Il semble y a un espèce de conseusus qui se dégage, on dirait qu'on est tanné de se casser la tête pour améliorer nos chaines et au bout du compte rétrécir le choix musical à cause du faible nombre de produits qui en valent la peine; étant donné l'état actuel des qualités d'enregistrement généralisé.

Comprendre le but de la HiFi et comprendre en même temps qu'il faudrait arrêter de chercher de s'améliorer. J'ai du mal à concilier tout ca.

C'est tout un défie pour un jeune audiophile influencable comme moi Laughing qui essaie d'assimiler ces ambiquités "presque contradictions". Y a sûrement des aspets qui m'échappent.

Quel est le niveau acceptable "confortable" de la chaine visée? D'un côté je déteste détester tout ces enregistrement de bonne musique que j'ai dans ma collection et de l'autre, j'adore me faire le plaisir d'un spectacle exigent quasi "live" dans mon sous-sol..... De tout évidence, je suis pas encore assez mature pour faire abstraction de la qualité du produit et aimer juste la musique. On est HiFi ou on l'est pas, c'est trop radical ??

Demander à un musicien de l'OSM s'il retournerait à Wilfrid Pelletier?? Moi non plus je peux pas retourner en arrière et même si j'ai pas encore ma Maison Symphonique au s.sol. Ca regarde mal pour mes vieux CD tant aimés sur mes BW et mon ampli NAD du temps.

L'idéal semblait se trouver chez Gérard qui a deux chaines, une au salon très bien pour toutes les musiques et l'autre au sous-sol pour la HiFi. C'est un peu compliqué non?

J'ai peut-être été trop influencé par la quête de la "haute fidélité", et je me suis tenu à la définition stricte de reproduction la plus fidèle possible, la plus plausible, en repoussant toute considération de facilité à l'écoute, quitte à délaisser une majorité des enregistrements que j'ai.

J'ai pas encore été capable d'arrêter de chercher l'amélioration et en même temps on dirait que je suis déjà trop loin pour prévenir le fait accompli de l'audiophilie eccessive???

Peut-être qu'une solution se présente avec l'EQ... J'ai tester des modifications de la courbe pour rendre acceptables des albums rock en rehaussant les extrémités (à l'image des presets usuels des logiciels connus) et ca revient assez écoutable. Donc je peux passer de ma courbe plate à du sur mesure pour mes vielles choses, ce qui n'a plus rien à voir avec la HiFi, mais assez bon pour une écoute satisfaisante au besoin... Une solution viable???
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 9:10

Citation :
Comprendre le but de la HiFi et comprendre en même temps qu'il faudrait arrêter de chercher de s'améliorer. J'ai du mal à concilier tout ca.

Comment être fidèle alors que les bases même de la hifi ne le sont pas?

Réfléchir à la situation est certainement la voie à suivre. L'exercice étant de remettre les priorités audio aux bonnes places. Je repose ces questions : se pourrait-il que le très haut de gamme règle les problèmes d'acoustique ? les problèmes d'équilibre ? Si la réponse est oui, l'affaire est réglée. On investit dans des appareils pi on est content, on sera près de la fidélité "plug and play". Si la réponse est non, voilà que le monde hifi s'ouvre sur un univers de solutions. On ne peut pas faire tout, rien et n'importe quoi. C'est le défi.

Il y a un autre point sur lequel il faudrait s'attarder. L'occasion d'affaire que les audiophiles représentent. Si l'on s'en tient qu'au nombre et c'est l'argument favori des audiophiles qui ne croient pas que l'on peut jouer un rôle, c'est perdu d'avance. Je peux vous dire que ce qui m'achale en hifi, ce qui m'enlève le goût de continuer, ce n'est pas que ma chaine ne soit pas parfaite mais bien la résistance aux changements des audiophiles. Ça me tue!

On est pas une grosse gang donc on subit. Ça, ça ne rentre pas. L'acceptation de ce concept est au dessus de mes forces.

Tiens une idée comme ça. Pour l'année qui vient, plus personne n'achète de musique en faisant bien comprendre à notre chère industrie de l'enregistrement de se la mettre où l'on pense sa scrap, copie conforme aux artistes. Vous allez me dire que l'on se prive de musique? Pourrions-nous alors établir une rotation de disques durs? Cela coûterait presque rien, quelques dollars amortis en gang et nous ferions le plein de musique fraîche. On triplerait nos banques personnelles de musique et on enlèverait à l'industrie une entrée d'argent. Et il y a toujours le piratage. Au point où en est l'industrie, peut-elle se permettre de perdre des acheteurs?

Si c'est fou de croire qu'à 38 on va changer le monde, c'est un peu vrai, c'est bien beau de croire qu'un petit nombre peut brasser la cabane mais quand même, il faut un minimum, ce n'est pas une raison courber les épaules. À tous ceux qui seraient tentés de m'écrire que c'est du vol, je vous inviterai à écouter Martin Léon, Céline Dion, Fred Pélerin, les 12 hommes rapaillés un véritable massacre, Paul Piché, Daniel Bélanger ici on pousse la bêtise dans ses derniers retranchements, vous en voulez d'autres, Karkwa, Ariane Moffat, Coeur de Pirate, Daniel Boucher et l'autre Dan, le Bigras, Plume, Richard Séguin et Desjardins quoique, Nicola Ciccone, Marc Déry, Lynda Lemay,Michel Rivard, Marilou, Jim Corcoran, Jérome Minière, Kevin Parent, Charlebois, en somme la production de la musique autre que classiques et quelques jazz et me dire qui vole qui? Maudite bonne musique, enregistrements pourris!

Il faut trouver des moyens pour améliorer les bases de la hifi sinon point de salut. L'ampli à 10K$ va demeurer un bel objet sans plus.







Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth

avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 9:38

Les vertus éthiques énoncées par le nombre ne sont pas applicables à l'individu. Tant qu'un individu ne se connaît pas lui-même, point de salut.

Les chemins s'ouvrent pour ceux qui se les tracent eux-mêmes.

Tous ces reviews et ces types qui vantent un produit ont autant de poids que la couleur de mes sous-vêtements (je me fous de mes sous-vêtements, de toute façon les femmes me les achètent).

Là, LÀ je trouve que ma cellule a besoin d'un rafraîchissement. Bin je vais en trouver une plus dynamique et qui extrait aussi plus d'infos.

Bin je vais m'en acheter une pis la poser n'importe comment, et ça devrait bien sonner.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 10:11

Citation :
Tant qu'un individu ne se connaît pas lui-même, point de salut.

100% d'accord. C'est peut être l'objectif ultime finalement, se connaître soi même, pas seulement pour l'audio. L'audio qui, face à un tel principe, n'est que la pointe de l'iceberg.

Se connaître c'est peut être pas savoir ce que l'on veut mais très certainement savoir ce que l'on ne veut pas.



Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 12:43

Seph,

Je me trompe peut être mais ton message est à deux volets. Le second est un peu la réponse à mon idée, tu écris :

Citation :
Bin je vais m'en acheter une pis la poser n'importe comment, et ça devrait bien sonner.

C'est bin correct, personne n'est obligé à rien. C'est très théorique car quand on creuse un peu, on se rend bien compte que l'on est l'objet de convoitise (lire argent) de quelqu'un ou d'une industrie ou d'une banque, ou d'une femme. De ce fait, quelle conclusion en tirer?

La mienne, ma conclusion, pas nécessairement. Mon point n'est pas de diriger une action mais de réfléchir ensemble sur la pertinence d'une telle action ou non. Que tu veuilles continuer seul, à mener ta hifi comme bon te semble, c'est parfait, je vais respecter cette position mais je t'avouerai que ce n'est pas ce que j'aimerais.

Je demeure convaincu que l'argent injecté dans l'industrie audio, par nous tous, nous permet d'influencer la hifi. De dire à ces industries, audio et enregistrements, ce que nous voulons et ne voulons pas. Ne pas le dire c'est accepter les diktats de ces industries. Ne pas accepter les miens, c'est correct mais ne devrait-on pas alors être conséquent et n'en accepter aucun?

Question de point de vue, sommes-nous pour ces industries de bons clients ou leurs meilleurs clients? C'est un ou l'autre et c'est notre prérogative de déterminer lequel on est.



Revenir en haut Aller en bas
pompon

avatar

Messages : 1445
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 18:45

Pour les albums que tu mentionnes, vas à la Clé de Sol, ils vont te vendre un 1000 watts qui joue tout ca super bien.

iTunes ce n'est pas destiné aux audiophiles et ca marche très bien.

Le piratage ne peut pas être arrêté à moins de couper l'internet carrément.

99% des gens trouvent que les cd ca joue super bien. Les remix c'est encore mieux ...
Un copain m'a dit en entendant un cd fidelio que je lui faisais entendre ... "takar ... ca joue bien mais cris que c'est plat! ;-) "



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 18:53

pompon a écrit:
Un copain m'a dit en entendant un cd fidelio que je lui faisais entendre ... "takar ... ca joue bien mais cris que c'est plat! ;-) "

Sans viser Fidélio, quand on ne fait que viser la perfection technique et qu'on oublie le reste, ça donne ce que ça donne...
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 19:22

Pompon, serait-il trop tard? C'est comme s'il n'y avait pas de niche bons enregistrements pour audiophiles exigeants. Imagine justement tous les artistes mentionnés plus haut qui offrent des enregistrements aux standards audiophiles, pourquoi pas?

Le gros problème avec ces petites compagnies qui visent la qualité, c'est qu'ils sont pognés pour enregistrer les restants. Les gros noms, ceux qui marchent sont tous signés et pas questions de les laisser partir.

Maintenant, comment justifier la hifi? Tant que ça demeure dans le raisonnable, pas de problème mais comment justifier un ampli à 30000$ .

Il y a un marché pour les appareils de qualité à haut de gamme. Le marché des enregistrements de qualités????? Bin c'est ça, les restants!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 19:31

robertG a écrit:
pompon a écrit:
Un copain m'a dit en entendant un cd fidelio que je lui faisais entendre ... "takar ... ca joue bien mais cris que c'est plat! ;-) "

Sans viser Fidélio, quand on ne fait que viser la perfection technique et qu'on oublie le reste, ça donne ce que ça donne...


mes vinyls audiophile series de A&M record de supertramp c'est de la bonne musique
pis ca sonne ben en tabar>:``"¸¸ Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Lun 26 Sep - 19:57

oncletom a écrit:
robertG a écrit:
pompon a écrit:
Un copain m'a dit en entendant un cd fidelio que je lui faisais entendre ... "takar ... ca joue bien mais cris que c'est plat! ;-) "

Sans viser Fidélio, quand on ne fait que viser la perfection technique et qu'on oublie le reste, ça donne ce que ça donne...


mes vinyls audiophile series de A&M record de supertramp c'est de la bonne musique
pis ca sonne ben en tabar>:``"¸¸ Wink Wink

Je ne me souviens pas d'un seul disque de A&M qui n'était pas d'une excellente qualité. Qualité sonore, qualité artistique, qualité du pressage.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 7:58

Questions,

Est-ce que les artistes le savent que la qualité de leurs enregistrements ne sont pas audiophiles ?

Est-ce que les artistes sont sensibles à ce fait ?

Est-ce que les artistes sont prêts, le cas échéant, à travailler pour des enregistrements audiophiles de qualité ?

Vu la diminution des ventes de cd et autres supports, vu que le MP3 est roi, quel avenir envisagez-vous pour la hifi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 8:59

RicharD a écrit:
Questions,

Est-ce que les artistes le savent que la qualité de leurs enregistrements ne sont pas audiophiles ?

Est-ce que les artistes sont sensibles à ce fait ?

Est-ce que les artistes sont prêts, le cas échéant, à travailler pour des enregistrements audiophiles de qualité ?

Vu la diminution des ventes de cd et autres supports, vu que le MP3 est roi, quel avenir envisagez-vous pour la hifi ?

Je ne connais pas beaucoup d'artistes qui soient audiophiles. Si la consécration artistique est de tourner à la radio, d'avoir ses clips sur MM et devenir une "marque", je ne miserais pas sur le potentiel commercial d'un son "audiophile" pour la carrière d'un artiste. C'est beaucoup plus rentable pour un artiste d'endosser Nike ou Clairol ou Chanel ou Crest, que de s'attarder à la qualité sonore, qui d'ailleurs, ne fait pas l'unanimité parmi les audiophiles...

Il faut réaliser que la clientèle audiophile ne représente pas plus de 1/5 de 1% de la population - et encore.

En revanche, et curieusement, le meilleur endroit pour se procurer des enregistrements vraiment bien réalisés, c'est du coté des bandes sonores de films, tout simplement parce qu'il y a encore un peu d'argent à faire de ce coté là (pour l'industrie), et parce que la composante sonore ajoute énormément au suspense et à l'expérience, donc, cette industrie a été chercher les meilleurs ingénieurs. Tous les gros studios vivent en faisant du travail en 5.1 - oubliez le stéréo, c'est une part minime du chiffre d'affaires.

Les entreprises dans le domaine du "son" doivent adapter leurs produits au marché, parce que le marché ne s'adaptera pas au produit. L'audio haut de gamme ne représente qu'une infime partie du marché audiophile. Si le bassin américain est de 30 000 individus audiophiles, le nombre de ceux là qui achètent du haut de gamme est de 10% - 3000 individus. Comment croyez-vous que toutes les marques puissent survivre dans un si petit marché? Une fois qu'on a haussé le prix au maximum, que reste-t-il?

Au courant des 5 dernières années, le prix des téléviseur HD a baissé et la qualité a augmenté. En audio, la tendance est inverse, les prix montent et la qualité ne bouge pas.

Pour revenir au sujet, il y aura toujours des artisans et la reproduction musicale de qualité va demeurer, mais ça reste un marché très, très petit!
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 13:33

Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu amènes mais il y a quelques points qui méritent éclaircissements.

Tout mon argumentaire est basé sur ceci, la qualité sonore c'est une chose, la reproduction de la musique, entendre par là l'âme de la musique, c'est autre chose. Si toi Robert ou un autre n'êtes pas d'accord, ce qui est votre droit, ce qui suit risque de vous heurter.

C'est possible que les musiciens ne soient pas des audiophiles mais je n'en connais aucun qui accepterait d'entendre à la radio, baladeur où ailleurs son instruments de musique sonner comme un autre, une guitare comme un oud, un piano comme une clavinette etc.

Maintenant, se peut-il que notre compréhension de la reproduction de la musique s'arrête à la qualité sonore seule ? Là je pense aux audiophiles mais aussi aux musiciens, aux preneurs de son. Tout le monde tient à ce que ça sonne bien mais qui se préoccupe de la reproduction de la musique, dans tout ce qu'elle est ? Je vous renvoie à ma prémisse.

Autre fait véridique, les audiophiles forment un petit groupe. C'est indéniable et j'ajouterais que si l'industrie hifi est un véritable foutoir, ce n'est quand même pas de la faute de l'audiophile . En santé ou pas, les audiophiles injectent une somme d'argent dans cette industrie. Quelle est cette somme ? Combien d'argent les audiophiles de la planète investissent par année en hifi ? Pas facile de répondre à ça mais quand on y pense, n'avons-nous pas là une justification pour de bons enregistrements ? Dans tous les styles.

Si le concept de l'âme de la musique et sa reproduction vous semble intéressant, Il deviendra justifiable de sensibiliser les artistes, les preneurs de son et pourquoi pas les "majors" de l'industrie de l'enregistrements. Facile, non! Réalisable, oui!

Si les audiophiles représentent une occasion d'affaire pour l'industrie audio, pourquoi ne le deviendrait-elle pas pour l'industrie de l'enregistrement ? Nous sommes des acheteurs de musique, pas des pirates. Parallèlement, si les audiophiles avaient gain de cause, combien serions-nous prêts à payer pour de bons enregistrements ? Un ne va pas sans l'autre.

Robert, la loi du nombre n'est pas de mon point de vue un argument valable, le retour du microsillon, qui touche un segment encore plus étroit que l'audiophile lui même, est en augmentation. Et il y a toujours la somme d'argent consentie par les audiophiles qui plane.

D'accord avec ta conclusion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 14:19

Malheureusement, la "somme d'argent" que les audiophiles déboursent sert avant tout à payer la chaîne de distribution.

Dans un monde idéal, le consommateur audiophile achèterait directement du producteur - tout comme un restaurateur achète ses fruits, légumes, viandes, fromages, ... directement du producteur.

La communication internet pourrait rendre possible l'achat de musique directement du musicien. Cette communication directe pourrait inciter les fournisseurs à adapter les caractéristiques du produits aux besoins (ou désirs) des clients.

Je ne compterais pas sur les "majors" pour faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 16:10

Le nerf de la guerre c'est la distribution, j'en conviens mais peu importe la répartition des sommes d'argent, cet argent est là, donné par des passionnés qui au fil du temps se sont endormis sur des qualificatifs et superlatifs.

Encore une fois, le bordel hifi n'est pas le fait de l'audiophile. Les sommes d'argent investies sont bien réelles et si l'industrie n'est pas suffisamment intelligente pour les gérer bien qu'elle meure. Ce sont les dures lois du commerce.

N'est ce pas la raison pourquoi ça va mal en hifi? Là où je te rejoins c'est sur la mutation du commerce. La prise en main de leur musique par les artistes n'est plus un cas isolé. Les réseaux de distributions ont eu trop longtemps la mainmise sur les produits ce qui a étouffé le producteur.

Je ne sais pas si Jacques a conservé la discussion avec un des gars de Vulgaire Machin, de vieux routiers, cela rejoindrait ma prémisse, c'est à dire tout pour la qualité du son, rien pour la musique. En d'autres termes, ça peut sonner mais la musique elle n'y est pas.

Robert, je ne sais pas comment on va se sortir de ça, si tant est que l'audiophile soit conscient de l'ampleur du problème.

IToune et équivalents permettent le téléchargement de MP3. Oui les gens écoutent de la musique mais bon ce qui nous distingue, nous audiophile, c'est la capacité qu'ont nos chaine à reproduire de la musique. Ce n'est même pas de la musique que l'on lui donne à reproduire, c'est de la compression, du crisse de reverb, pire, la croyance que le son suffit.

Crois-tu que nos vaillants artistes avec cette croyance, vont commencer à nous offrir de la musique? D'un point de vue musique ils en crée, ils en jouent. D'un point de vue technique c'est une autre paire de manche, il ne suffit pas de vouloir.

Ce que je dis, cessons de se considérer comme des victimes, au prix payé, j'escompte en avoir plus. C'est mon idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 16:24

Je viens d'acheter l'excellent album des Barr Brothers, sur étiquette Secret City records (à Montréal PQ!).

J'ai payé autour de 10$ sur iTunes. Je te jure que j'aurais payé 30$ si j'avais pu avoir un fichier haute-résolution, parce que la musique le justifie - en quelque part, ce groupe là m'impressionne.

J'ai donc écrit à Secret City records pour voir s'ils avaient l'intention d'offrir une version Hi-Rez. Voici la réponse du VP de Secret City Records:

Any reason we should?

Je lui ai répondu que oui et que probablement qu'une - petite - partie des clients apprécierais d'avoir un meilleur fichier, parce que la qualité de l'album le justifie. On va voir ce que ça va donner!
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 16:37

Bravo!

Si ce VP voit une occasion supplémentaire de faire du fric, il va y aller, c'est dans la nature même de l'homme d'affaire.

Excellente initiative mon cher Robert.

Au fait Barr Brothers, connais pas.

Aparté, qu'arrive t'il avec les Prana?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 16:49

Les Prana se nomment désormais Élan Monitors. C'est ce que j'écoute en écrivant ce message!

Le site est www.elanmonitors.com, mais il n'y a encore rien... je n'ai pas encore de photos. Je prépare une version domestique sous le nom Élan Home.

Barr Brothers, personne ne connaît, c'est leur premier album. C'est un groupe de Montréal, de la musique smooth mais qui sait rocker un peu. J'en suis à ma troisième écoute en boucle et je prédis un avenir brillant à ce groupe. Si j'avais à caricaturer, je dirais un mélange de Simon & Garfunkel et des Rolling Stones... ou bien James taylor et les Beatles? ou un peu de Dylan? Quoi qu'il en soit, ça s'écoute bien!
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3793
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 63
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Réflexions XV   Mer 28 Sep - 16:52

Je souhaite à tes "Elan Monitors" un vif succès.

Mon offre tient toujours, (cobayes).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions XV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions XV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Belles réflexions !
» Ola Ola - coucou et réflexions de rentrée
» Réflexions sur le foot.
» Cessions et flexions, baucher / ph. karl style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: Réflexions audiophiles-
Sauter vers: