Audio Café

Tous les sujets audiophiles et hifi sont abordés, avec ou sans café, simplement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sujet de l'heure a Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mar 5 Oct - 21:07

RicharD a écrit:
C'est vrai que l'on ne se comprend pas. Une métaphore se doit d'être comprise comme telle, sans plus.

Dans le cas des Québécois, c'est vraie que cela ne va pas dans le sens que tu aimerais que ça aille mais ils n'ont pas tord pour autant. Je veux dire que si les gens de Québec se paient un amphithéâtre avec leur argent sans subvention, ils démontrent que qui veut, peu!

DERNIER MOT jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mar 5 Oct - 22:03

[quote="jacqueslandencore non !! ca va pas bien hein! Je persiste et signe, il y a des priorités dans la vie et ces rêves de héros du stade n'en font pas partie. AMHA évidemment.[/quote]


.... Contrat social.... Je connais quelqu'un qui, si les Foreurs n'existaient pas, ne sortirait jamais autrement que pour aller travailler et il ne pourrait que parler de son travail puisqu'il ne s'intéresserait à rien d'autre... Peut-être que ça l'a déjà sauvé quelques fois du suicide...

Bon c'est poussé un peu mais pour les uns la futilité d'un match de hockey n'a d'égal que celle d'une chaîne hi-fi haut de gamme pour d'autres....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mer 6 Oct - 11:20

sylbeaul a écrit:
[quote="jacqueslandencore non !! ca va pas bien hein! Je persiste et signe, il y a des priorités dans la vie et ces rêves de héros du stade n'en font pas partie. AMHA évidemment.


sylbeaul a écrit:
.... Contrat social.... Je connais quelqu'un qui, si les Foreurs n'existaient pas, ne sortirait jamais autrement que pour aller travailler et il ne pourrait que parler de son travail puisqu'il ne s'intéresserait à rien d'autre... Peut-être que ça l'a déjà sauvé quelques fois du suicide...

Bon c'est poussé un peu mais pour les uns la futilité d'un match de hockey n'a d'égal que celle d'une chaîne hi-fi haut de gamme pour d'autres....

C'est un bon point Sylvain. Mais ma réflexion va dans le sens que ce qui existe présentement et bien réellement sans "SI" c'est que des gens souffrent parce qu'ils sont ignorés par indiférence et insensibilisation envers ses semblables et surtout par les politiques. Les valeurs transmisent par la publicité omniprésente incitent à posséder de plus en plus d'objets et exacerbent toujours plus les "désirs" qui sont impossibles à combler pour trop de monde, la poursuite d'un bonheur artificiel même pour ceux qui peuvent payer est sans fin.
J'en connais aussi bien des gens qui ont besoin de ces héros du stade, je n'y suis pas insensible moi-même. Mais c'est aussi ce que je dénonce. "Si" plus de gens avaient des loisirs où ils sont les acteurs et moins vivre par procuration (ici je vise la TV abusive) ils se sentiraient plus vivant et s'occuperaient plus de leurs voisins. Je crois que ce "malaise d'être" est le résultat d'une absence de vie intérieure intéressante remplie de projets (l'audiophilie en est peut-être un). Je suis athée, donc je suis obligé de donner un sens à une vie qui n'en a pas, c'est un travail, plutôt un défie de tous les jours.
bonne journée
jacques
Le cas que tu décris est très réel et qu'arrivera-t'il quand il prendra sa retraite? C'est le temps qu'il s'intéresse à autre chose que son travail et ca presse.


Dernière édition par jacquesland le Ven 8 Oct - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mer 6 Oct - 13:03

[quote="jacquesland

Mais ma réflexion va dans le sens que ce qui existe présentement et bien réellement sans "SI" c'est que des gens souffrent parce qu'ils sont ignorés par indiférence et insensibilisation envers ses semblables et surtout par les politiques. Les valeurs transmisent par la publicité omniprésente incitent à posséder de plus en plus d'objets et exacerbent toujours plus les "désirs" qui sont impossibles à combler pour trop de monde, la poursuite d'un bonheur artificiel même pour ceux qui peuvent payer est sans fin.
J'en connais aussi bien des gens qui ont besoin de ces héros du stade, je n'y suis pas insensible moi-même. Mais c'est aussi ce que je dénonce. "Si" plus de gens avaient des loisirs où ils sont les acteurs et moins vivre par procuration (ici je vise la TV abusive) ils se sentiraient plus vivant et s'occuperaient plus de leurs voisins. Je crois que ce "malaise d'être" est le résultat d'une absence de vie intérieure intéressante remplie de projets (l'audiophilie en est peut-être un). Je suis athée, donc je suis obligé de donner un sens à une vie qui n'en a pas, c'est un travail, plutôt un défie de tous les jours.
bonne journée
jacques
Le cas que tu décris est très réel et qu'arrivera-t'il quand il prendra sa retraite? C'est le temps qu'il s'intéresse à autre chose que son travail et ca presse.[/quote]


La société bien que tentant d'aider tous et chacuns (davantage réel au Canada qu'aux USA) demeure très inégalitaire. IL ne faut pas oublier non plus les gens qui cherchent à abuser de cette "aide" J'ai vu des gens aller à la banque pour emprunter de l'argent pour s'acheter une belle auto et, bien qu'en parfaite santé, il était sur le BS depuis plusieurs décennies. Son revenu déclaré ne permettait pas d'emprunter le montant qu'il désirait, il m'a donc dit qu'il gagait "clair" au moins 20,000$ à faire une job sous la table..... Je sais par vécu que des gens comme ce mec, il en existe à la tonne. Il y a aussi celui qui est sur la CSST pour mal de dos et que les inspecteurs réussissent à photographier en transportant des briques pour soi ou pour une autre job sous la table.... Un autre qui profitait de son statut de mal chronique CSST qui lui donnait droit à un plein camion d'anti douleur, s'est mis à en revendre au noir.

Tant qu'il y aura des âmes croches pour profiter du système, il y aura un tas de gens qui seront ignorés ou qui ne recevront que des miettes pour la simple raison que si le système est trop généreux, il y en aura toujours de plus en plus pour en abuser.

Personnellement, en plus de payer une méchante beurée d'impôt annuellement, je fais aussi des rapports d'impôt pour les particuliers. Je pourrais sans aucune peur de me faire pincer ne pas déclarer ces revenus. Parce que je prêche que si les gens de notre belle société étaient moins profiteurs et que tous payaient ce qu'ils devaient payer, nous nous retrouverions avec une facture d'impôt qui, facilement, se diviserait par 2.

Alors voilà, je paie ce que j'ai à payer et je propage à qui veut l'entendre que si tout le monde faisait comme moi, ça ne coûterait pas aussi cher. Peu d'oreilles n'ont d'écoute pour mon message. Presque tous, se disent dans le fin fond d'eux que je suis un ostie de colomb et qu'eux vont continuer à s'en foutre plein les poches... et voilà comment on en arrive à une société qui néglige ceux qui en ont le plus besoin comme par exemple une amie avec 2 jeunes enfants qui recevait quelque chose comme 1,200" par mois de BS et des études à faire avec un ex qui a foutu le camp et s'est foutu sur le BS pour ne pas payer de pension.

Si on veut se donner une bonne cause, ce serait peut-être de sensibiliser nos proches que quand il profitent du système, c'est dans la poche de tous leurs compatriotes comme dans celles de leurs meilleurs amis qu'ils pigent et d'arrêter de penser que c'est dans celle du gouvernement.

Comme Lincoln l'avait déclaré: "Arrêtez de vous demander ce que la société peut faire pour vous et commencer à penser à ce que vous pouvez faire pour cette société" (citation imparfaite)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mer 6 Oct - 14:53

Sylvain, je suis bien d'accord que le travail au noir est mauvais pour tous. Les fraudeurs sont en parti responsables des préjugés sur les BS et c'est dommage de mettre le blâme sur les pauvres qui doivent se débrouiller dans des zones grises pour fermer la fin du mois. Je pense pas que le système est trop généreux pour les démunis, mais il l'est sûrement pour les copains d'en haut.
Je ne partage pas ta vision des choses et tu ne partage pas la mienne, c'est légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mer 6 Oct - 18:32

jacquesland a écrit:
Sylvain, je suis bien d'accord que le travail au noir est mauvais pour tous. Les fraudeurs sont en parti responsables des préjugés sur les BS et c'est dommage de mettre le blâme sur les pauvres qui doivent se débrouiller dans des zones grises pour fermer la fin du mois. Je pense pas que le système est trop généreux pour les démunis, mais il l'est sûrement pour les copains d'en haut.
Je ne partage pas ta vision des choses et tu ne partage pas la mienne, c'est légitime.

De toute évidence, tu n'as pas compris l'essence de mon message. Et comme selon ce que je comprends du tien, seuls les riches sont méchants, alors je clos la discussion ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Mer 6 Oct - 20:33

sylbeaul a écrit:
jacquesland a écrit:
Sylvain, je suis bien d'accord que le travail au noir est mauvais pour tous. Les fraudeurs sont en parti responsables des préjugés sur les BS et c'est dommage de mettre le blâme sur les pauvres qui doivent se débrouiller dans des zones grises pour fermer la fin du mois. Je pense pas que le système est trop généreux pour les démunis, mais il l'est sûrement pour les copains d'en haut.
Je ne partage pas ta vision des choses et tu ne partage pas la mienne, c'est légitime.

De toute évidence, tu n'as pas compris l'essence de mon message. Et comme selon ce que je comprends du tien, seuls les riches sont méchants, alors je clos la discussion ici.
Je ne vois pas ce qui te permets de dire que "de toute évidence" je ne comprend pas ton message. Je le comprend bien mais je n'en partage pas l'essence voilà. Si je ne l'aurais pas compris je n'aurais pas pris le temps de te répondre et je crois avoir soutenu ta condamnation des fraudeurs. au noir Je lis avec attention tes textes et désolé si nos idées divergent tellement que la discussion n'est plus possible. Je confesse avoir des idées gauchisantes et comme toi je les défends du mieux que je peux pour te convaincre et tu fais pareil, c'est tout. Où est le problème de défendre franchement ses idées.? Ais-je été irrespectueux?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 6:08

Je rejoins Jacques et partage son point de vue. Il est plus global, plus général, au delà de l'anecdote.
Sylvain n'a pas tord mais je pense que la majorité des gens est plutôt honnête. Bien sur, on a tendance à focaliser sur quelques profiteurs du système.
Mais ce n'est pas parce que ces profiteurs existent qu'il faut condamner un système "trop généreux" ! Trop facile. Cela pénaliserait une majorité et profiterait encore à nos dirigeants qui réaliseraient ainsi de belles économies, non ?
Je pense comme Jacques.
Si le monde à un avenir, il sera forcément social, partage et solidarité, on est trop nombreux et les ressources trop limitées pour agir autrement.
Le système capitaliste engendre inégalités et conflits puisqu'il joue le maximum de profits pour quelques personnes, au détriment d'une immense majorité. Il ne peut fonctionner qu'à court terme.
Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3828
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 64
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 7:50

Aldébaran a écrit:
Je rejoins Jacques et partage son point de vue. Il est plus global, plus général, au delà de l'anecdote.
Sylvain n'a pas tord mais je pense que la majorité des gens est plutôt honnête. Bien sur, on a tendance à focaliser sur quelques profiteurs du système.
Mais ce n'est pas parce que ces profiteurs existent qu'il faut condamner un système "trop généreux" ! Trop facile. Cela pénaliserait une majorité et profiterait encore à nos dirigeants qui réaliseraient ainsi de belles économies, non ?
Je pense comme Jacques.
Si le monde à un avenir, il sera forcément social, partage et solidarité, on est trop nombreux et les ressources trop limitées pour agir autrement.
Le système capitaliste engendre inégalités et conflits puisqu'il joue le maximum de profits pour quelques personnes, au détriment d'une immense majorité. Il ne peut fonctionner qu'à court terme.

Suis d'accord et j'ajouterais que le système capitaliste est fondé sur l'exploitant/exploité. Si l'exploité est trop exploité, tout le système s'effondre. Pour que ça fonctionne, il faut l'équilibre entre l'exploitant et l'exploité. Cet équilibre n'est pas le propre du système capitaliste mais ce dernier y est particulièrement sensible alors que tout est basé sur l'argent.

À date, c'est le meilleur des pires. Réflexion et changement d'attitude, on ne s'en sort pas. La société est perpétuellement en réaction. Faudrait passer en mode pro action. Comment?

C'est là tout le défi et on a de moins en moins d'excuse pour ne pas y arriver. Les moyens de communications modernes sont remarquables d'efficacité. Voilà un des moyens à maîtriser qui nous est accessiblée

Je réfléchi tout haut. Sommes-nous de bons communicateurs? Apprendre à communiquer efficacement, envoyer des informations/instructions compréhensibles et claires et recevoir de l'information/instructions sans se sentir attaqué, avec toute l'ouverture nécessaire pour mieux saisir le message, sera le nerf de la guerre d'une société qui grandit de jour en jour. Une société plus planétaire que jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 11:56

Le système capitaliste est voué à l'échec à court ou moyen terme. Pourquoi? Parce qu'il est fondé sur le principe de croissance. Plus de croissance, le système s'effondre et éventuellement, tôt ou tard, inévitablement, c'est ce qui va se produire.

Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3828
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 64
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 12:33

Vous avez tous raison et annoncer la mort du capitalisme est facile.

Maintenant on fait quoi. Les gouvernements ont démontré jusqu'à maintenant leur incapacité à se moderniser, à se renouveler, à prendre des initiatives. Les industriels et autres hommes d'argent tirent de plus en plus sur leur bord de couverte et c'est vrai que la croissance à tout prix va tuer le système.

Personnellement, je suis convaincu que l'on a notre mot à dire, que l'on a les outils mais pas nécessairement l'expertise de la communication. Je sais que vous ne voyez pas trop trop l'importance de la communication dans la société, pourtant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 12:39

Ouaip ! parlons en de cette fameuse croissance présentée comme un dogme indiscutable !
D'où est sortie cette absurdité !
Sans croissance, le monde s'effondre ?
Chez nous, on dit qu'il faut 3 à 4% de croissance annuelle sinon c'est le chaos. Chômage, misère etc.
Arithmétique élémentaire : 4% de croissance annuelle correspondent à un doublement tous les 18 ans, à une multiplication par 4 en 36 ans, par 7 en 50 ans.
En gros, en 2050, il faudrait que les français consomment 7 fois plus de richesses non renouvelables qu'aujourd'hui. C'est une impossibilité physique.
Et personne ne conteste cette idiotie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 13:08

Richard, nos messages sont partis en même temps.

Oui, nous avons notre mot à dire : en votant !
En votant contre le système actuel...
C'est ce que je fais depuis...longtemps, et devine ? Je perds tout le temps les élections.

Comme quoi, le système capitaliste est bien installé et leur communication diablement efficace : ils ont réussi à convaincre la majorité des électeurs que tout le monde aura sa part du gâteau ! Ce qui est le contraire exact du système en question.

Il faut dire que la communication leur est grandement facilitée par le fait que l'ensemble de la presse, radio et télévision leur appartient ! Ça aide !
En France, tout les média sont aux mains de 3 grands groupes industriels dont la survie passe par des commandes de l'état...Connexion parfaite !
Il ne reste qu'un journal indépendant : Marianne et quelques site Internet pour le moment...
Un désastre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Jeu 7 Oct - 13:24

Pourquoi la croissance? Pour payer la dette. C'est simple, le système monétaire est construit ainsi. Sur chaque dollar imprimé, il y a un taux d'intérêt associé. Pour rembourser cet intérêt, il faut imprimer d'autre dollar. Plus on imprime, plus la valeur de ce dollar baisse et ainsi de suite. La dette ne peux qu'augmenter et la valeur du dollar s'affaisser.


Revenir en haut Aller en bas
RicharD

avatar

Messages : 3828
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 64
Localisation : Val d'Or

MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    Ven 8 Oct - 20:15

Michel tu as écrit:

Citation :
Comme quoi, le système capitaliste est bien installé et leur communication diablement efficace : ils ont réussi à convaincre la majorité des électeurs que tout le monde aura sa part du gâteau

Tu as bien raison. Sur le coup je n'ai rien vu mais tout à coup, ça allumé. La communication des gouvernements, des publicitaires, marketer est une communication à sens unique.

Une vraie communication est autre chose alors que cela commande un émetteur/récepteur qui envoie/reçoit de l'information d'un autre émetteur/récepteur. Évident me direz-vous? Je veux bien alors sommes-nous de bons communicateurs?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sujet de l'heure a Québec    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sujet de l'heure a Québec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Au sujet des délocalisations éventuelles...
» L'heure est grave - que fait la fédé ??????
» A quelle heure se jouera la finale?
» Circuit Carole, prix a l'heure, abonnement 2009
» re-sujet sur le festival country de Bain de Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Audio Café :: autour d'un expresso, y s'en dis-tu des niaiseries-
Sauter vers: